Property Value
dbo:abstract
  • La cuisine occitane est une cuisine diversifiée en raison de la taille de l'Occitanie et la grande variété de ses terroirs, allant des Pyrénées aux Alpes, de la côte méditerranéenne au Massif central qu'elle englobe majoritairement, c'est une cuisine très variée mais, au-delà de la traditionnelle partition entre l'usage de la graisse de canard au sud ouest et de l'huile d'olive au sud-est, il existe un certain nombre de traits communs à l'ensemble de ce territoire et l'opposant parfois nettement au reste de la France. Parmi ces spécificités, on retrouve notamment l'usage du vin pour accompagner le repas ou pour accommoder les plats (voire pour les nettoyer), un grand nombre de fromages de chèvre ou de brebis qu'on retrouve un peu partout dans le tiers sud méridional français, ou encore l'usage répandu de certains aliments ou condiments particuliers. Par exemple, l'eau de fleur d'oranger se retrouve dans les Navette de Marseille, la fouace, la flaune et l'échaudé dans l'Aveyron, le pastis landais ou le chaudèu niçois et la truffe est récoltée et utilisée du Périgord jusqu'aux Alpes (la répartition des zones productrices se trouve sur une diagonale Limousin/Provence pour la variété Tuber melanosporum). De la même façon, la récolte et l'usage des cèpes s'étend de la Nouvelle-Aquitaine et de la Provence jusqu'à Nice. On retrouve, en outre, un usage intensif des herbes aromatiques, ou de l'ail dont la culture s'étend majoritairement en Auvergne, Vivarais, Languedoc, Gascogne et Provence, une grande utilisation de légumes sous diverses formes, ragoût mijoté (piperade, chichoumeille, ratatouille…), farcis, ainsi qu'une certaine unité de l'usage de charcuteries type ventrèche, saucisson, jambon cru, pâtés, ou la cuisson à l'étouffée de la viande dans une marmite comme pour la daube par exemple que l'on retrouve de Nice à la Gascogne. Enfin, si le poisson est consommé principalement dans les zones littorales, l'usage de l'anchois, sous diverses formes (frais, en salaison, mariné, etc.), est généralisé dans l'ensemble du territoire. Dans l'article, les plats sont présentés selon leurs appellations usuelles en français ou, entre parenthèses, est mentionné leur nom en langue occitane, en premier, selon l'orthographe de la norme classique, puis selon la norme mistralienne. Dans les deux normes, la prononciation est identique. Lorsque le nom français est une reprise directe de l'une des deux normes (milhàs, aigo boulido), celle-ci n'a pas été mentionnée entre parenthèses. (fr)
  • La cuisine occitane est une cuisine diversifiée en raison de la taille de l'Occitanie et la grande variété de ses terroirs, allant des Pyrénées aux Alpes, de la côte méditerranéenne au Massif central qu'elle englobe majoritairement, c'est une cuisine très variée mais, au-delà de la traditionnelle partition entre l'usage de la graisse de canard au sud ouest et de l'huile d'olive au sud-est, il existe un certain nombre de traits communs à l'ensemble de ce territoire et l'opposant parfois nettement au reste de la France. Parmi ces spécificités, on retrouve notamment l'usage du vin pour accompagner le repas ou pour accommoder les plats (voire pour les nettoyer), un grand nombre de fromages de chèvre ou de brebis qu'on retrouve un peu partout dans le tiers sud méridional français, ou encore l'usage répandu de certains aliments ou condiments particuliers. Par exemple, l'eau de fleur d'oranger se retrouve dans les Navette de Marseille, la fouace, la flaune et l'échaudé dans l'Aveyron, le pastis landais ou le chaudèu niçois et la truffe est récoltée et utilisée du Périgord jusqu'aux Alpes (la répartition des zones productrices se trouve sur une diagonale Limousin/Provence pour la variété Tuber melanosporum). De la même façon, la récolte et l'usage des cèpes s'étend de la Nouvelle-Aquitaine et de la Provence jusqu'à Nice. On retrouve, en outre, un usage intensif des herbes aromatiques, ou de l'ail dont la culture s'étend majoritairement en Auvergne, Vivarais, Languedoc, Gascogne et Provence, une grande utilisation de légumes sous diverses formes, ragoût mijoté (piperade, chichoumeille, ratatouille…), farcis, ainsi qu'une certaine unité de l'usage de charcuteries type ventrèche, saucisson, jambon cru, pâtés, ou la cuisson à l'étouffée de la viande dans une marmite comme pour la daube par exemple que l'on retrouve de Nice à la Gascogne. Enfin, si le poisson est consommé principalement dans les zones littorales, l'usage de l'anchois, sous diverses formes (frais, en salaison, mariné, etc.), est généralisé dans l'ensemble du territoire. Dans l'article, les plats sont présentés selon leurs appellations usuelles en français ou, entre parenthèses, est mentionné leur nom en langue occitane, en premier, selon l'orthographe de la norme classique, puis selon la norme mistralienne. Dans les deux normes, la prononciation est identique. Lorsque le nom français est une reprise directe de l'une des deux normes (milhàs, aigo boulido), celle-ci n'a pas été mentionnée entre parenthèses. (fr)
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 3551007 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 167531 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 189853245 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2000 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
  • 2010 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • Jean-Pierre Saltarelli (fr)
  • Guy Barruol, Nerte Dautier et Bernard Mondon (fr)
  • Hélène Brial (fr)
  • Jean-Pierre Saltarelli (fr)
  • Guy Barruol, Nerte Dautier et Bernard Mondon (fr)
  • Hélène Brial (fr)
prop-fr:bnf
  • 401725735 (xsd:integer)
prop-fr:commons
  • Category:Cuisine of Occitania (fr)
  • Category:Cuisine of Occitania (fr)
prop-fr:commonsTitre
  • Cuisine de l'Occitanie (fr)
  • Cuisine de l'Occitanie (fr)
prop-fr:consultéLe
  • 2011-01-16 (xsd:date)
prop-fr:date
  • 2010-11-16 (xsd:date)
prop-fr:formatLivre
  • couv. ill. ; 17 cm (fr)
  • couv. ill. ; 17 cm (fr)
prop-fr:id
  • CommPresseINAO (fr)
  • ReglementCE (fr)
  • CommPresseINAO (fr)
  • ReglementCE (fr)
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:jour
  • 25 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • fr (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:lienAuteur
  • Jean-Baptiste Reboul (fr)
  • Jean-Baptiste Reboul (fr)
prop-fr:lieu
  • Forcalquier (fr)
  • La Tour-d'Aigues (fr)
  • Le Pontet (fr)
  • Forcalquier (fr)
  • La Tour-d'Aigues (fr)
  • Le Pontet (fr)
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:mois
  • mars (fr)
  • mars (fr)
prop-fr:nom
  • Reboul (fr)
  • Reboul (fr)
prop-fr:pagesTotales
  • 7 (xsd:integer)
  • 207 (xsd:integer)
  • 348 (xsd:integer)
  • 577 (xsd:integer)
prop-fr:préface
  • Michel Oliver (fr)
  • Michel Oliver (fr)
prop-fr:prénom
  • Jean-Baptiste (fr)
  • Commission Européenne (fr)
  • Jean-Baptiste (fr)
  • Commission Européenne (fr)
prop-fr:site
prop-fr:sousTitre
  • 1120 (xsd:integer)
  • « Jambon de l’Ardèche » (fr)
prop-fr:titre
  • Les Côtes du Ventoux, origines et originalités d'un terroir de la vallée du Rhône (fr)
  • La Cuisinière provençale (fr)
  • Règlement du conseil (fr)
  • Le Jambon de l’Ardèche obtient l’Indication Géographique Protégée (fr)
  • Le Mont Ventoux. Encyclopédie d'une montagne provençale (fr)
  • Les Côtes du Ventoux, origines et originalités d'un terroir de la vallée du Rhône (fr)
  • La Cuisinière provençale (fr)
  • Règlement du conseil (fr)
  • Le Jambon de l’Ardèche obtient l’Indication Géographique Protégée (fr)
  • Le Mont Ventoux. Encyclopédie d'une montagne provençale (fr)
prop-fr:url
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikisource
  • Lettres de mon moulin/L’élixir du Père Gaucher (fr)
  • Lettres de mon moulin/L’élixir du Père Gaucher (fr)
prop-fr:wikisourceTitre
  • L’Élixir du révérend Père Gaucher (fr)
  • L’Élixir du révérend Père Gaucher (fr)
prop-fr:éditeur
  • Alpes de Lumières (fr)
  • A. Barthélemy, Avignon (fr)
  • Éd. de l'Aube (fr)
  • Alpes de Lumières (fr)
  • A. Barthélemy, Avignon (fr)
  • Éd. de l'Aube (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La cuisine occitane est une cuisine diversifiée en raison de la taille de l'Occitanie et la grande variété de ses terroirs, allant des Pyrénées aux Alpes, de la côte méditerranéenne au Massif central qu'elle englobe majoritairement, c'est une cuisine très variée mais, au-delà de la traditionnelle partition entre l'usage de la graisse de canard au sud ouest et de l'huile d'olive au sud-est, il existe un certain nombre de traits communs à l'ensemble de ce territoire et l'opposant parfois nettement au reste de la France. (fr)
  • La cuisine occitane est une cuisine diversifiée en raison de la taille de l'Occitanie et la grande variété de ses terroirs, allant des Pyrénées aux Alpes, de la côte méditerranéenne au Massif central qu'elle englobe majoritairement, c'est une cuisine très variée mais, au-delà de la traditionnelle partition entre l'usage de la graisse de canard au sud ouest et de l'huile d'olive au sud-est, il existe un certain nombre de traits communs à l'ensemble de ce territoire et l'opposant parfois nettement au reste de la France. (fr)
rdfs:label
  • Cuisine occitane (fr)
  • Cuisine occitane (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:isPartOf of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:classification of
is foaf:primaryTopic of