Property Value
dbo:abstract
  • Joseph Priestley est né le 13 mars 1733 (O.S.) à Birstall, dans le West Yorkshire, et mort le 6 février 1804 à Northumberland, en Pennsylvanie, est un théologien, pasteur dissident, philosophe naturel, pédagogue et théoricien de la politique anglais qui publia plus de cent cinquante ouvrages. Connu pour ses travaux de chimiste et de physicien, on lui attribue généralement la découverte de l'oxygène qu'il a isolé dans son état gazeux. C'est en 1774 que Priestley produisit pour la première fois de l'oxygène. Cependant, en tant que partisan de la théorie phlogistique, il nomma ce nouveau gaz « air déphlogistiqué », et ne se rendit pas compte de l'importance de sa découverte. Carl Wilhelm Scheele, lui aussi partisan du phlogistique, revendiqua la découverte de l'« oxygène », mais il devait revenir au chimiste français Antoine Lavoisier, père de la chimie moderne et démystificateur de la théorie du phlogistique, d’identifier le nouveau gaz par son poids spécifique et de donner à l'oxygène son nom. De son vivant, la réputation scientifique de Priestley résulte de sa « découverte » de l'eau gazeuse, de ses traités sur l'électricité et de ses études sur les différents « airs » (gaz), le plus connu étant celui qu'il baptise « l'air déphlogistiqué » (oxygène). Cependant, sa détermination à défendre la théorie phlogistique et son rejet des concepts qui vont conduire à la révolution chimique l'ont isolé au sein de la communauté des savants. Les recherches scientifiques de Priestley sont intimement liées à sa réflexion théologique et, de manière constante, il s'efforce de proposer une synthèse entre le rationalisme des Lumières et le théisme chrétien. Dans ses textes métaphysiques, il tente de rendre compatibles théisme, matérialisme et déterminisme, projet jugé « audacieux et original ». Il pense qu'une bonne compréhension du monde naturel fera progresser l'être humain et finira par entraîner l'avènement du millénarisme. Fervent partisan d'un libre échange d'idées, il plaide en faveur de la tolérance religieuse et de l'égalité des droits pour les dissidents religieux, ce qui le conduit à apporter son soutien à la fondation de l'Unitarisme en Angleterre. La nature controversée de ses publications, tout autant que son net soutien à la Révolution française lui valent d'éveiller la méfiance du public et du gouvernement. Il est finalement contraint de se réfugier aux États-Unis après l'incendie de sa maison et de son église, par des émeutiers, en 1791. Chercheur et enseignant tout au long de son existence, Priestley contribue également au développement de la pédagogie, notamment par la publication d'un ouvrage sur la grammaire anglaise et l'invention de l'historiographie moderne. Ces écrits sur l'éducation sont parmi ses œuvres les plus populaires. Cependant, ce sont ses travaux métaphysiques qui connaissent l'influence la plus durable : des philosophes de renom, tels Jeremy Bentham, John Stuart Mill et Herbert Spencer, les citent comme références principales de l'utilitarisme. (fr)
  • Joseph Priestley est né le 13 mars 1733 (O.S.) à Birstall, dans le West Yorkshire, et mort le 6 février 1804 à Northumberland, en Pennsylvanie, est un théologien, pasteur dissident, philosophe naturel, pédagogue et théoricien de la politique anglais qui publia plus de cent cinquante ouvrages. Connu pour ses travaux de chimiste et de physicien, on lui attribue généralement la découverte de l'oxygène qu'il a isolé dans son état gazeux. C'est en 1774 que Priestley produisit pour la première fois de l'oxygène. Cependant, en tant que partisan de la théorie phlogistique, il nomma ce nouveau gaz « air déphlogistiqué », et ne se rendit pas compte de l'importance de sa découverte. Carl Wilhelm Scheele, lui aussi partisan du phlogistique, revendiqua la découverte de l'« oxygène », mais il devait revenir au chimiste français Antoine Lavoisier, père de la chimie moderne et démystificateur de la théorie du phlogistique, d’identifier le nouveau gaz par son poids spécifique et de donner à l'oxygène son nom. De son vivant, la réputation scientifique de Priestley résulte de sa « découverte » de l'eau gazeuse, de ses traités sur l'électricité et de ses études sur les différents « airs » (gaz), le plus connu étant celui qu'il baptise « l'air déphlogistiqué » (oxygène). Cependant, sa détermination à défendre la théorie phlogistique et son rejet des concepts qui vont conduire à la révolution chimique l'ont isolé au sein de la communauté des savants. Les recherches scientifiques de Priestley sont intimement liées à sa réflexion théologique et, de manière constante, il s'efforce de proposer une synthèse entre le rationalisme des Lumières et le théisme chrétien. Dans ses textes métaphysiques, il tente de rendre compatibles théisme, matérialisme et déterminisme, projet jugé « audacieux et original ». Il pense qu'une bonne compréhension du monde naturel fera progresser l'être humain et finira par entraîner l'avènement du millénarisme. Fervent partisan d'un libre échange d'idées, il plaide en faveur de la tolérance religieuse et de l'égalité des droits pour les dissidents religieux, ce qui le conduit à apporter son soutien à la fondation de l'Unitarisme en Angleterre. La nature controversée de ses publications, tout autant que son net soutien à la Révolution française lui valent d'éveiller la méfiance du public et du gouvernement. Il est finalement contraint de se réfugier aux États-Unis après l'incendie de sa maison et de son église, par des émeutiers, en 1791. Chercheur et enseignant tout au long de son existence, Priestley contribue également au développement de la pédagogie, notamment par la publication d'un ouvrage sur la grammaire anglaise et l'invention de l'historiographie moderne. Ces écrits sur l'éducation sont parmi ses œuvres les plus populaires. Cependant, ce sont ses travaux métaphysiques qui connaissent l'influence la plus durable : des philosophes de renom, tels Jeremy Bentham, John Stuart Mill et Herbert Spencer, les citent comme références principales de l'utilitarisme. (fr)
dbo:almaMater
dbo:award
dbo:birthDate
  • 1733-03-13 (xsd:date)
dbo:birthPlace
dbo:birthYear
  • 1733-01-01 (xsd:gYear)
dbo:child
dbo:citizenship
dbo:deathDate
  • 1804-02-06 (xsd:date)
dbo:deathPlace
dbo:deathYear
  • 1804-01-01 (xsd:gYear)
dbo:discipline
dbo:domain
dbo:father
dbo:knownFor
dbo:mother
dbo:nationality
dbo:occupation
dbo:placeOfBurial
dbo:religion
dbo:spouse
dbo:thumbnail
dbo:thumbnailCaption
  • Portrait de Priestley parOzias Humphrey, The Chemists’ Club Collection, Chemical Heritage Foundation Collections
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 184535 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 107478 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 187828817 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1861 (xsd:integer)
  • 1906 (xsd:integer)
  • 1931 (xsd:integer)
  • 1960 (xsd:integer)
  • 1965 (xsd:integer)
  • 1973 (xsd:integer)
  • 1975 (xsd:integer)
  • 1983 (xsd:integer)
  • 1984 (xsd:integer)
  • 1986 (xsd:integer)
  • 1987 (xsd:integer)
  • 1993 (xsd:integer)
  • 1995 (xsd:integer)
  • 1996 (xsd:integer)
  • 1997 (xsd:integer)
  • 1999 (xsd:integer)
  • 2001 (xsd:integer)
  • 2002 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
prop-fr:champs
  • Chimie, Physique, religion, philosophie (fr)
  • Chimie, Physique, religion, philosophie (fr)
prop-fr:commons
  • Category:Joseph Priestley (fr)
  • Category:Joseph Priestley (fr)
prop-fr:commonsTitre
  • Joseph Priestley (fr)
  • Joseph Priestley (fr)
prop-fr:date
  • 2009-07-21 (xsd:date)
  • juillet 2021 (fr)
prop-fr:dateDeDécès
  • 1804-02-06 (xsd:date)
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1733-03-13 (xsd:date)
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 226458083 (xsd:integer)
  • 271016620 (xsd:integer)
  • 271024593 (xsd:integer)
  • 374194408 (xsd:integer)
  • 521425611 (xsd:integer)
  • 521461553 (xsd:integer)
  • 670034347 (xsd:integer)
  • 863030521 (xsd:integer)
  • 871692457 (xsd:integer)
  • 871698528 (xsd:integer)
  • 1594488525 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • fr (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:lieu
  • dbpedia-fr:Mechanicsburg_(Pennsylvanie)
  • Baltimore (fr)
  • Cambridge (fr)
  • Chicago (fr)
  • Londres (fr)
  • New York (fr)
  • Oxford (fr)
  • Paris (fr)
  • Philadelphie (fr)
  • Berkeley (fr)
  • Aberystwyth (fr)
  • University Park (fr)
  • Detroit (fr)
  • Bucks (fr)
  • Braunton and Devon (fr)
  • Northumberland, PA (fr)
prop-fr:lieuDeDécès
prop-fr:lieuDeNaissance
prop-fr:légende
  • Portrait de Priestley par Ozias Humphrey, The Chemists’ Club Collection, Chemical Heritage Foundation Collections (fr)
  • Portrait de Priestley par Ozias Humphrey, The Chemists’ Club Collection, Chemical Heritage Foundation Collections (fr)
prop-fr:motif
  • alternatives textuelles manquantes et modèles manquants (fr)
  • alternatives textuelles manquantes et modèles manquants (fr)
prop-fr:nationalité
  • Anglais (fr)
  • Français (fr)
  • Anglais (fr)
  • Français (fr)
prop-fr:nom
  • Joseph Priestley (fr)
  • Joseph Priestley (fr)
prop-fr:oclc
  • 971471 (xsd:integer)
  • 1537266 (xsd:integer)
  • 1591903 (xsd:integer)
  • 1713839 (xsd:integer)
  • 1752134 (xsd:integer)
  • 2526807 (xsd:integer)
  • 6129836 (xsd:integer)
  • 8780129 (xsd:integer)
  • 60943449 (xsd:integer)
  • 62454418 (xsd:integer)
  • 230752942 (xsd:integer)
  • 300121806 (xsd:integer)
prop-fr:oldid
  • 43145772 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • 43 (xsd:integer)
  • 83 (xsd:integer)
  • 135 (xsd:integer)
prop-fr:paysDeDécès
  • États-Unis (fr)
  • États-Unis (fr)
prop-fr:paysDeNaissance
  • Angleterre (fr)
  • Angleterre (fr)
prop-fr:prix
prop-fr:renomméPour
prop-fr:titre
  • dbpedia-fr:The_British_Journal_for_the_History_of_Science
  • Joseph Priestley (fr)
  • Lumen (fr)
  • The Enlightenment of Joseph Priestley: A Study of his Life and Work from 1733 to 1773 (fr)
  • Transactions of the Unitarian Historical Society (fr)
  • The invention of air : a story of science, faith, revolution, and the birth of America (fr)
  • Dictionary of Literary Biography, British Philosophers 1500–1799 (fr)
  • The Lunar Men: Five Friends Whose Curiosity Changed the World (fr)
  • The Enlightened Joseph Priestley: A Study of His Life and Work from 1773 to 1804 (fr)
  • A World on Fire: A Heretic, an Aristocrat and the Race to Discover Oxygen (fr)
  • Past and Present (fr)
  • The Structure of Scientific Revolutions (fr)
  • Journal of British Studies (fr)
  • Enlightenment and Dissent (fr)
  • History of Science (fr)
  • Methods and Styles in the Development of Chemistry (fr)
  • Revolutionary in Exile: The Emigration of Joseph Priestley to America, 1794–1804. (fr)
  • A Life of Joseph Priestley (fr)
  • Chemistry and Engineering News. 79.45 (fr)
  • Enlightenment and dissent (fr)
  • Historical Studies in the Physical Sciences (fr)
  • Joseph Priestley and the Priestley House (fr)
  • Joseph Priestley: Discoverer of Oxygen (fr)
  • Leibniz and the Rational Order of Nature (fr)
  • Priestley: Political Writings (fr)
  • Rereading Priestley (fr)
  • Joseph Priestley: Adventurer in Science and Champion of Truth (fr)
  • Joseph Priestley, the Millennium, and the French Revolution (fr)
  • Joseph Priestley House: Pennsylvania Trail of History Guide (fr)
  • Joseph Priestley Man of Science 1733–1804: An Iconography of a Great Yorkshireman (fr)
  • Recueil des éloges historiques lus dans les séances publiques de l'Institut de France (fr)
prop-fr:titreChapitre
  • http://pubs.acs.org/cen/acsnews/7945/7945acsn2.html
  • Joseph Priestley (fr)
  • Joseph Priestley and the Study of History (fr)
  • Joseph Priestley's Time Charts: The Use and Teaching of History by Rational Dissent in late Eighteenth-Century England (fr)
  • Joseph Priestley and Education (fr)
  • God and Nature: Priestley's Way of Rational Dissent (fr)
  • Eighteenth-Century Science and Radical Social Theory: The Case of Joseph Priestley's Scientific Liberalism (fr)
  • Enlightenment and Dissent in Science: Joseph Priestley and the Limits of Theoretical Reasoning (fr)
  • Priestley Questions: An Historiographic Survey (fr)
  • The Priestley Riots of 1791 (fr)
  • The Image of Science as a Threat: Burke versus Priestley and the 'Philosophic Revolution' (fr)
prop-fr:url
prop-fr:vol
  • 2 (xsd:integer)
  • 18 (xsd:integer)
prop-fr:volume
  • 2 (xsd:integer)
  • 6 (xsd:integer)
  • 18 (xsd:integer)
  • 19 (xsd:integer)
  • 20 (xsd:integer)
  • 22.200000 (xsd:double)
  • 34.100000 (xsd:double)
  • 39.200000 (xsd:double)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Joseph Priestley est né le 13 mars 1733 (O.S.) à Birstall, dans le West Yorkshire, et mort le 6 février 1804 à Northumberland, en Pennsylvanie, est un théologien, pasteur dissident, philosophe naturel, pédagogue et théoricien de la politique anglais qui publia plus de cent cinquante ouvrages. Connu pour ses travaux de chimiste et de physicien, on lui attribue généralement la découverte de l'oxygène qu'il a isolé dans son état gazeux. C'est en 1774 que Priestley produisit pour la première fois de l'oxygène. Cependant, en tant que partisan de la théorie phlogistique, il nomma ce nouveau gaz « air déphlogistiqué », et ne se rendit pas compte de l'importance de sa découverte. Carl Wilhelm Scheele, lui aussi partisan du phlogistique, revendiqua la découverte de l'« oxygène », mais il devait rev (fr)
  • Joseph Priestley est né le 13 mars 1733 (O.S.) à Birstall, dans le West Yorkshire, et mort le 6 février 1804 à Northumberland, en Pennsylvanie, est un théologien, pasteur dissident, philosophe naturel, pédagogue et théoricien de la politique anglais qui publia plus de cent cinquante ouvrages. Connu pour ses travaux de chimiste et de physicien, on lui attribue généralement la découverte de l'oxygène qu'il a isolé dans son état gazeux. C'est en 1774 que Priestley produisit pour la première fois de l'oxygène. Cependant, en tant que partisan de la théorie phlogistique, il nomma ce nouveau gaz « air déphlogistiqué », et ne se rendit pas compte de l'importance de sa découverte. Carl Wilhelm Scheele, lui aussi partisan du phlogistique, revendiqua la découverte de l'« oxygène », mais il devait rev (fr)
rdfs:label
  • Joseph Priestley (fr)
  • Joseph Priestley (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Joseph Priestley (fr)
  • (fr)
  • Joseph Priestley (fr)
  • (fr)
is dbo:author of
is dbo:child of
is dbo:discoverer of
is dbo:father of
is dbo:mainArticleForCategory of
is dbo:namedAfter of
is dbo:spouse of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:auteur of
is foaf:primaryTopic of