Property Value
dbo:abstract
  • Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, dit Nicolas Sarkozy (/ni.kɔ.la saʁ.kɔ.zi/ ; ), né le 28 janvier 1955 à Paris, est un homme d'État français. Il est président de la République française du 16 mai 2007 au 15 mai 2012. Il occupe d'abord les fonctions de maire de Neuilly-sur-Seine, député, ministre du Budget et porte-parole du gouvernement ou encore de président par intérim du Rassemblement pour la République (RPR). À partir de 2002, il est ministre de l'Intérieur (à deux reprises), ministre de l'Économie et des Finances et président du conseil général des Hauts-de-Seine. Il est alors l'un des dirigeants les plus en vue de l'Union pour un mouvement populaire (UMP), qu'il préside de 2004 à 2007. Élu président de la République en 2007 avec 53,1 % des suffrages face à Ségolène Royal, il inaugure une rupture de style et de communication par rapport à ses prédécesseurs. Il fait voter plusieurs réformes, dont celles des universités en 2007 et des retraites en 2010. Son mandat est également marqué par l'impact de grands événements internationaux tels que la crise économique mondiale de 2008 et la crise de la dette dans la zone euro. Candidat à sa réélection en 2012, il obtient 48,4 % des voix au second tour, s’inclinant face à François Hollande. Après son départ de la présidence, il siège pendant quelques mois au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit et à vie. En 2014, il reprend la présidence de l'UMP, qu'il fait renommer Les Républicains. Il quitte la tête du parti en 2016 pour se présenter, sans succès, à la primaire présidentielle de la droite et du centre. Il se met ensuite de nouveau en retrait de la vie politique et doit faire face à plusieurs affaires judiciaires, dont l'affaire Sarkozy-Kadhafi où il est accusé d'avoir bénéficié du soutien financier de l’ancien dictateur lybien, l'affaire Bygmalion dans laquelle il est condamné en 2021 à un an de prison ferme pour financement illégal de sa campagne électorale de 2012, et l'affaire Sarkozy-Azibert — dans laquelle, en 2021, il est condamné en première instance à un an de prison ferme pour corruption et trafic d'influence, un jugement dont il interjette appel. (fr)
  • Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, dit Nicolas Sarkozy (/ni.kɔ.la saʁ.kɔ.zi/ ; ), né le 28 janvier 1955 à Paris, est un homme d'État français. Il est président de la République française du 16 mai 2007 au 15 mai 2012. Il occupe d'abord les fonctions de maire de Neuilly-sur-Seine, député, ministre du Budget et porte-parole du gouvernement ou encore de président par intérim du Rassemblement pour la République (RPR). À partir de 2002, il est ministre de l'Intérieur (à deux reprises), ministre de l'Économie et des Finances et président du conseil général des Hauts-de-Seine. Il est alors l'un des dirigeants les plus en vue de l'Union pour un mouvement populaire (UMP), qu'il préside de 2004 à 2007. Élu président de la République en 2007 avec 53,1 % des suffrages face à Ségolène Royal, il inaugure une rupture de style et de communication par rapport à ses prédécesseurs. Il fait voter plusieurs réformes, dont celles des universités en 2007 et des retraites en 2010. Son mandat est également marqué par l'impact de grands événements internationaux tels que la crise économique mondiale de 2008 et la crise de la dette dans la zone euro. Candidat à sa réélection en 2012, il obtient 48,4 % des voix au second tour, s’inclinant face à François Hollande. Après son départ de la présidence, il siège pendant quelques mois au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit et à vie. En 2014, il reprend la présidence de l'UMP, qu'il fait renommer Les Républicains. Il quitte la tête du parti en 2016 pour se présenter, sans succès, à la primaire présidentielle de la droite et du centre. Il se met ensuite de nouveau en retrait de la vie politique et doit faire face à plusieurs affaires judiciaires, dont l'affaire Sarkozy-Kadhafi où il est accusé d'avoir bénéficié du soutien financier de l’ancien dictateur lybien, l'affaire Bygmalion dans laquelle il est condamné en 2021 à un an de prison ferme pour financement illégal de sa campagne électorale de 2012, et l'affaire Sarkozy-Azibert — dans laquelle, en 2021, il est condamné en première instance à un an de prison ferme pour corruption et trafic d'influence, un jugement dont il interjette appel. (fr)
dbo:alias
  • Paul Bismuth (en)
dbo:almaMater
dbo:award
dbo:birthDate
  • 1955-01-28 (xsd:date)
dbo:birthName
  • (fr)
  • Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa (fr)
  • Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa (en)
dbo:birthPlace
dbo:child
dbo:citizenship
dbo:coatOfArms
dbo:father
dbo:mother
dbo:nationality
dbo:occupation
dbo:party
dbo:profession
dbo:religion
dbo:signature
  • Nicolas Sarkozy signature.svg
dbo:spouse
dbo:thumbnail
dbo:thumbnailCaption
  • Nicolas Sarkozy en 2010.
dbo:university
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 675918 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 314790 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 191219520 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2010 (xsd:integer)
  • 2011 (xsd:integer)
  • 2012 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
prop-fr:charte
  • Chef d'État (fr)
  • Chef d'État (fr)
prop-fr:circonscription
prop-fr:commons
  • Category:Nicolas Sarkozy (fr)
  • Category:Nicolas Sarkozy (fr)
prop-fr:conjoint
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1955-01-28 (xsd:date)
prop-fr:depuisLeFonction
  • 2012-05-15 (xsd:date)
prop-fr:doi
  • 10.105700 (xsd:double)
prop-fr:emblème
  • Coat of arms of the French Republic.svg (fr)
  • Blason ville fr Neuilly-sur-Seine .svg (fr)
  • Coat of arms of the French Republic.svg (fr)
  • Blason ville fr Neuilly-sur-Seine .svg (fr)
prop-fr:enfants
prop-fr:fonction
prop-fr:fr
  • Philip Gourevitch (fr)
  • Philip Gourevitch (fr)
prop-fr:gouvernement
prop-fr:groupe
  • alpha (fr)
  • alpha (fr)
prop-fr:groupeParlementaire
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
  • 0978-02-08 (xsd:date)
prop-fr:jusqu'auFonction
  • 1988-10-07 (xsd:date)
  • 1993-05-01 (xsd:date)
  • 1995-01-19 (xsd:date)
  • 1995-05-11 (xsd:date)
  • 1999-09-14 (xsd:date)
  • 1999-12-04 (xsd:date)
  • 2002-05-07 (xsd:date)
  • 2002-06-07 (xsd:date)
  • 2002-07-18 (xsd:date)
  • 2004-03-30 (xsd:date)
  • 2004-11-29 (xsd:date)
  • 2005-07-02 (xsd:date)
  • 2007-03-26 (xsd:date)
  • 2007-05-14 (xsd:date)
  • 2012-05-15 (xsd:date)
  • 2015-05-30 (xsd:date)
  • 2016-08-23 (xsd:date)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • fr (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:lienPériodique
  • French Politics (fr)
  • French Politics (fr)
prop-fr:lieu
  • Paris (fr)
  • Paris (fr)
prop-fr:liste
prop-fr:légende
  • Nicolas Sarkozy en 2010. (fr)
  • Nicolas Sarkozy en 2010. (fr)
prop-fr:législature
prop-fr:mois
  • décembre (fr)
  • avril (fr)
  • décembre (fr)
  • avril (fr)
prop-fr:nationalité
prop-fr:nom
  • Gaffney (fr)
  • Gaffney (fr)
prop-fr:nomDeNaissance
  • Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa (fr)
  • Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa (fr)
prop-fr:pages
  • 345 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 201 (xsd:integer)
  • 287 (xsd:integer)
prop-fr:parti
  • LR (fr)
  • UMP (fr)
  • RPR (fr)
  • UDR (fr)
  • LR (fr)
  • UMP (fr)
  • RPR (fr)
  • UDR (fr)
prop-fr:premierMinistre
prop-fr:profession
prop-fr:prédécesseur
prop-fr:prénom
  • John (fr)
  • John (fr)
prop-fr:président
prop-fr:périodique
  • French Politics (fr)
  • French Politics (fr)
prop-fr:réélection
  • 1993-03-21 (xsd:date)
  • 1997-05-25 (xsd:date)
prop-fr:secrétaireGénéral
prop-fr:signature
  • Nicolas Sarkozy signature.svg (fr)
  • Nicolas Sarkozy signature.svg (fr)
prop-fr:sousTitre
  • Scènes de la vie politique (fr)
  • Scènes de la vie politique (fr)
prop-fr:successeur
prop-fr:texte
  • --12-11
  • --03-11
  • --08-26
  • --12-31
  • --06-22
  • --07-02
  • Dans le cadre de recours introduits contre cette décision, le tribunal administratif annule quatre abrogations. (fr)
  • Gilbert Azibert leur aurait permis de connaître l'état des débats au sein de la Cour de cassation, qui devait statuer sur la saisie des agendas de l'ancien président de la République, et aurait tenté d'influencer trois autres membres du siège de celle-ci. (fr)
  • Chacun des O ouverts dans /nikɔla saʁkɔzi/ peut varier entre et selon les prononciations régionales. (fr)
  • Il indique qu'ils peuvent décider de ne pas venir siéger et qu'il n'y a . (fr)
  • La Ligue des droits de l'homme et RESF parlent de et de . (fr)
  • La Cour des comptes, tout en notant une réduction des coûts de fonctionnement de l'Élysée, juge que , tandis que le Parti socialiste saisit la Commission des comptes de campagne. L'UMP estime de son côté que et s'interroge sur une possible mise au service de François Hollande des moyens des collectivités locales lors de la primaire socialiste. (fr)
  • En juin 2005, sa proposition de sanction d'un juge d'application des peines dans le cadre de l'affaire Nelly Cremel lui vaut un rappel à l'ordre du Premier ministre. (fr)
  • Celle-ci est effective après l'élection de Michèle Alliot-Marie à la tête du RPR. (fr)
  • mine de Simandou (fr)
  • Forme francisée du hongrois : nagybócsai Sárközy Pál Istvan Ernő. En Hongrie, le prénom se met toujours après le nom de famille. De plus, le nom nagybócsai est un accessoire du nom de famille qui indique l'origine et ne fait donc pas partie du patronyme proprement dit. Selon l'usage, il est écrit avec une minuscule et se place avant le nom de famille ; il est toujours traduit avec une particule dans les autres pays (fr)
  • L'émission satirique Les Guignols de l'info ou l'association Act Up-Paris présentent Nicolas Sarkozy et Jean-Marie Le Pen sur un pied d'égalité. Ainsi, en janvier 2006, Act Up-Paris publie des affiches, rapidement retirées à cause d'un problème de droit d'auteur d'une photographie, comportant la photographie de Nicolas Sarkozy et le slogan . (fr)
prop-fr:titre
  • La Carpe et le Lapin (fr)
  • M. le Président (fr)
  • Leadership and style in the French Fifth Republic: Nicolas Sarkozy's presidency in historical and cultural perspective (fr)
  • La Carpe et le Lapin (fr)
  • M. le Président (fr)
  • Leadership and style in the French Fifth Republic: Nicolas Sarkozy's presidency in historical and cultural perspective (fr)
prop-fr:trad
  • Philip Gourevitch (fr)
  • Simandou mine (fr)
  • Philip Gourevitch (fr)
  • Simandou mine (fr)
prop-fr:université
prop-fr:vicePrésident
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikinews
  • Catégorie:Nicolas Sarkozy (fr)
  • Catégorie:Nicolas Sarkozy (fr)
prop-fr:wikiquote
  • Nicolas Sarkozy (fr)
  • Nicolas Sarkozy (fr)
prop-fr:wikisource
  • Nicolas Sarkozy (fr)
  • Nicolas Sarkozy (fr)
prop-fr:àPartirDuFonction
  • 1983-04-29 (xsd:date)
  • 1985-03-18 (xsd:date)
  • 1988-06-23 (xsd:date)
  • 1993-03-30 (xsd:date)
  • 1995-09-24 (xsd:date)
  • 2002-05-07 (xsd:date)
  • 2004-03-21 (xsd:date)
  • 2004-04-01 (xsd:date)
  • 2004-11-28 (xsd:date)
  • 2005-06-02 (xsd:date)
  • 2007-05-16 (xsd:date)
  • 2014-12-02 (xsd:date)
  • 2015-05-30 (xsd:date)
  • --07-20
prop-fr:éditeur
prop-fr:élection
  • 1988-06-05 (xsd:date)
  • 1995-09-24 (xsd:date)
  • 1999-06-13 (xsd:date)
  • 2002-06-09 (xsd:date)
  • 2004-11-28 (xsd:date)
  • 2005-03-13 (xsd:date)
  • 2007-05-06 (xsd:date)
  • 2014-11-29 (xsd:date)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, dit Nicolas Sarkozy (/ni.kɔ.la saʁ.kɔ.zi/ ; ), né le 28 janvier 1955 à Paris, est un homme d'État français. Il est président de la République française du 16 mai 2007 au 15 mai 2012. Après son départ de la présidence, il siège pendant quelques mois au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit et à vie. En 2014, il reprend la présidence de l'UMP, qu'il fait renommer Les Républicains. Il quitte la tête du parti en 2016 pour se présenter, sans succès, à la primaire présidentielle de la droite et du centre. (fr)
  • Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, dit Nicolas Sarkozy (/ni.kɔ.la saʁ.kɔ.zi/ ; ), né le 28 janvier 1955 à Paris, est un homme d'État français. Il est président de la République française du 16 mai 2007 au 15 mai 2012. Après son départ de la présidence, il siège pendant quelques mois au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit et à vie. En 2014, il reprend la présidence de l'UMP, qu'il fait renommer Les Républicains. Il quitte la tête du parti en 2016 pour se présenter, sans succès, à la primaire présidentielle de la droite et du centre. (fr)
rdfs:label
  • Nicolas Sarkozy (fr)
  • Nicolas Sarkozy (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:author of
is dbo:child of
is dbo:commandant of
is dbo:creator of
is dbo:father of
is dbo:foundedBy of
is dbo:keyPerson of
is dbo:mainArticleForCategory of
is dbo:mainCharacter of
is dbo:monarch of
is dbo:namedAfter of
is dbo:parent of
is dbo:person of
is dbo:predecessor of
is dbo:president of
is dbo:spouse of
is dbo:starring of
is dbo:successor of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:acteur of
is prop-fr:auteur of
is prop-fr:avant of
is prop-fr:candidat of
is prop-fr:chef of
is prop-fr:coTitulaire of
is prop-fr:dirigeant of
is prop-fr:député of
is prop-fr:identité of
is prop-fr:leadera of
is prop-fr:maire of
is prop-fr:monarque of
is prop-fr:personneClé of
is prop-fr:prédécesseur of
is prop-fr:président of
is prop-fr:présidentDeLaRépublique of
is prop-fr:présidentielles2007PremierNom of
is prop-fr:présidentielles2012SecondNom of
is prop-fr:père of
is prop-fr:responsable of
is prop-fr:successeur of
is prop-fr:valeur of
is foaf:primaryTopic of