Property Value
dbo:abstract
  • Le championnat du monde de Formule 1 1988 est remporté par le Brésilien Ayrton Senna sur une McLaren-Honda. McLaren remporte le championnat du monde des constructeurs. Cette saison est la dernière où les moteurs turbocompressés sont admis, munis d'une bride pour limiter la pression d'alimentation à 2,5 bars. Elle est entièrement dominée par les pilotes McLaren-Honda. Ils réalisent un record de dix doublés et se partagent 15 victoires sur les 16 courses au programme : huit pour Ayrton Senna et sept pour Alain Prost, ils obtiennent onze victoires consécutives, un record qui court toujours. Seul Gerhard Berger brise cette hégémonie au volant de sa Ferrari en remportant le Grand Prix d'Italie à Monza. Si Prost, plus régulier que Senna, marque plus de points que son coéquipier et rival (105 à 94), le règlement permet de décompter les plus mauvais résultats de la saison pour ne retenir que les onze meilleurs. Le Brésilien remporte ainsi son premier titre mondial à 28 ans (avec 90 points contre 87 pour Prost) au cours d'une saison où il est parti treize fois de la pole position. (fr)
  • Le championnat du monde de Formule 1 1988 est remporté par le Brésilien Ayrton Senna sur une McLaren-Honda. McLaren remporte le championnat du monde des constructeurs. Cette saison est la dernière où les moteurs turbocompressés sont admis, munis d'une bride pour limiter la pression d'alimentation à 2,5 bars. Elle est entièrement dominée par les pilotes McLaren-Honda. Ils réalisent un record de dix doublés et se partagent 15 victoires sur les 16 courses au programme : huit pour Ayrton Senna et sept pour Alain Prost, ils obtiennent onze victoires consécutives, un record qui court toujours. Seul Gerhard Berger brise cette hégémonie au volant de sa Ferrari en remportant le Grand Prix d'Italie à Monza. Si Prost, plus régulier que Senna, marque plus de points que son coéquipier et rival (105 à 94), le règlement permet de décompter les plus mauvais résultats de la saison pour ne retenir que les onze meilleurs. Le Brésilien remporte ainsi son premier titre mondial à 28 ans (avec 90 points contre 87 pour Prost) au cours d'une saison où il est parti treize fois de la pole position. (fr)
dbo:endDate
  • 1988-11-13 (xsd:date)
dbo:followingEvent
dbo:organisation
dbo:previousEvent
dbo:rank
dbo:sport
dbo:thumbnail
dbo:title
  • (fr)
  • Championnat du monde de Formule 1 1988 (fr)
  • (fr)
  • Championnat du monde de Formule 1 1988 (fr)
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 677261 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 30181 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 185376216 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:championConstructeur
  • McLaren-Honda (fr)
  • McLaren-Honda (fr)
prop-fr:championPilote
  • Ayrton Senna (fr)
  • Ayrton Senna (fr)
prop-fr:charte
  • sport-automobile (fr)
  • sport-automobile (fr)
prop-fr:création
  • 1950 (xsd:integer)
prop-fr:nombreDeManche
  • 16 (xsd:integer)
prop-fr:organisateur
prop-fr:précédentLien
  • Championnat du monde de Formule 1 1987 (fr)
  • Championnat du monde de Formule 1 1987 (fr)
prop-fr:précédentTexte
  • 1987 (xsd:integer)
prop-fr:siteWeb
prop-fr:sport
prop-fr:suivantLien
  • Championnat du monde de Formule 1 1989 (fr)
  • Championnat du monde de Formule 1 1989 (fr)
prop-fr:suivantTexte
  • 1989 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Championnat du monde de Formule 1 1988 (fr)
  • Championnat du monde de Formule 1 1988 (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le championnat du monde de Formule 1 1988 est remporté par le Brésilien Ayrton Senna sur une McLaren-Honda. McLaren remporte le championnat du monde des constructeurs. Cette saison est la dernière où les moteurs turbocompressés sont admis, munis d'une bride pour limiter la pression d'alimentation à 2,5 bars. Elle est entièrement dominée par les pilotes McLaren-Honda. Ils réalisent un record de dix doublés et se partagent 15 victoires sur les 16 courses au programme : huit pour Ayrton Senna et sept pour Alain Prost, ils obtiennent onze victoires consécutives, un record qui court toujours. Seul Gerhard Berger brise cette hégémonie au volant de sa Ferrari en remportant le Grand Prix d'Italie à Monza. (fr)
  • Le championnat du monde de Formule 1 1988 est remporté par le Brésilien Ayrton Senna sur une McLaren-Honda. McLaren remporte le championnat du monde des constructeurs. Cette saison est la dernière où les moteurs turbocompressés sont admis, munis d'une bride pour limiter la pression d'alimentation à 2,5 bars. Elle est entièrement dominée par les pilotes McLaren-Honda. Ils réalisent un record de dix doublés et se partagent 15 victoires sur les 16 courses au programme : huit pour Ayrton Senna et sept pour Alain Prost, ils obtiennent onze victoires consécutives, un record qui court toujours. Seul Gerhard Berger brise cette hégémonie au volant de sa Ferrari en remportant le Grand Prix d'Italie à Monza. (fr)
rdfs:label
  • Championnat du monde de Formule 1 1988 (fr)
  • Championnat du monde de Formule 1 1988 (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:followingEvent of
is dbo:isPartOf of
is dbo:previousEvent of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of