Property Value
dbo:abstract
  • L’Empire allemand (en allemand : Deutsches Reich) était le premier État-nation de l’histoire de l’Allemagne. Deutsches Reich a été le nom légal de cet État de janvier 1871 à juin 1945. Juridiquement issu de la confédération de l'Allemagne du Nord créée en 1867, il rassemblait la plupart des États précédemment membres de la Confédération germanique à l’exclusion de l’Autriche, dans le cadre de la configuration dite « petite-allemande ». Son territoire a subi d’importantes pertes après la Première Guerre mondiale ; il a ensuite été étendu à l’Autriche et à d’autres régions frontalières à la suite des annexions et conquêtes du régime nazi, et la désignation officielle de l’État a été changée en Reich grand-allemand (en allemand : Großdeutsches Reich) en 1943. Il s’est effondré de facto, sinon de jure, avec la défaite de 1945 face aux Alliés. Trois régimes politiques, distingués par leurs noms d'usage, ont utilisé ce nom officiel : * l’Empire allemand (1871 – 1918), parfois appelé le « Deuxième Reich » ou « Reich impérial », une monarchie constitutionnelle à tendance autoritaire dominée par la Prusse, et où les anciennes dynasties coexistaient avec le pouvoir de l’empereur ; * la république de Weimar (1918 – 1933), parfois appelée la « Première République » ou « Reich républicain »[réf. nécessaire], une république pluraliste et semi-présidentielle plus centralisée ; * le Troisième Reich (1933 – 1945), le régime nazi dirigé par Adolf Hitler, celui-ci s’étant attribué en août 1934 le titre de « Führer et chancelier du Reich » (en allemand : Führer und Reichskanzler), fusionnant à son profit les postes de chancelier et de président du Reich. Le terme Reich, intraduisible précisément en français, fait référence au Saint-Empire romain de la Nation germanique (en allemand : Heiliges Römisches Reich Deutscher Nation), vaste ensemble qui rassembla de 962 à 1806 de nombreux États sous la couronne d’un « empereur des Romains ». L’Empire allemand de 1871 – 1918 utilisa à son profit l'appellation complémentaire « Deuxième Reich », souhaitant ainsi se placer dans la continuité du Saint-Empire (le « Premier Reich ») ; ensuite, le régime nazi ne fit que suivre la même logique en utilisant le nom « Troisième Reich ». (fr)
  • L’Empire allemand (en allemand : Deutsches Reich) était le premier État-nation de l’histoire de l’Allemagne. Deutsches Reich a été le nom légal de cet État de janvier 1871 à juin 1945. Juridiquement issu de la confédération de l'Allemagne du Nord créée en 1867, il rassemblait la plupart des États précédemment membres de la Confédération germanique à l’exclusion de l’Autriche, dans le cadre de la configuration dite « petite-allemande ». Son territoire a subi d’importantes pertes après la Première Guerre mondiale ; il a ensuite été étendu à l’Autriche et à d’autres régions frontalières à la suite des annexions et conquêtes du régime nazi, et la désignation officielle de l’État a été changée en Reich grand-allemand (en allemand : Großdeutsches Reich) en 1943. Il s’est effondré de facto, sinon de jure, avec la défaite de 1945 face aux Alliés. Trois régimes politiques, distingués par leurs noms d'usage, ont utilisé ce nom officiel : * l’Empire allemand (1871 – 1918), parfois appelé le « Deuxième Reich » ou « Reich impérial », une monarchie constitutionnelle à tendance autoritaire dominée par la Prusse, et où les anciennes dynasties coexistaient avec le pouvoir de l’empereur ; * la république de Weimar (1918 – 1933), parfois appelée la « Première République » ou « Reich républicain »[réf. nécessaire], une république pluraliste et semi-présidentielle plus centralisée ; * le Troisième Reich (1933 – 1945), le régime nazi dirigé par Adolf Hitler, celui-ci s’étant attribué en août 1934 le titre de « Führer et chancelier du Reich » (en allemand : Führer und Reichskanzler), fusionnant à son profit les postes de chancelier et de président du Reich. Le terme Reich, intraduisible précisément en français, fait référence au Saint-Empire romain de la Nation germanique (en allemand : Heiliges Römisches Reich Deutscher Nation), vaste ensemble qui rassembla de 962 à 1806 de nombreux États sous la couronne d’un « empereur des Romains ». L’Empire allemand de 1871 – 1918 utilisa à son profit l'appellation complémentaire « Deuxième Reich », souhaitant ainsi se placer dans la continuité du Saint-Empire (le « Premier Reich ») ; ensuite, le régime nazi ne fit que suivre la même logique en utilisant le nom « Troisième Reich ». (fr)
dbo:continent
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 1621318 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 20844 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 187643191 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • L’Empire allemand (en allemand : Deutsches Reich) était le premier État-nation de l’histoire de l’Allemagne. Deutsches Reich a été le nom légal de cet État de janvier 1871 à juin 1945. Juridiquement issu de la confédération de l'Allemagne du Nord créée en 1867, il rassemblait la plupart des États précédemment membres de la Confédération germanique à l’exclusion de l’Autriche, dans le cadre de la configuration dite « petite-allemande ». Son territoire a subi d’importantes pertes après la Première Guerre mondiale ; il a ensuite été étendu à l’Autriche et à d’autres régions frontalières à la suite des annexions et conquêtes du régime nazi, et la désignation officielle de l’État a été changée en Reich grand-allemand (en allemand : Großdeutsches Reich) en 1943. Il s’est effondré de facto, sinon (fr)
  • L’Empire allemand (en allemand : Deutsches Reich) était le premier État-nation de l’histoire de l’Allemagne. Deutsches Reich a été le nom légal de cet État de janvier 1871 à juin 1945. Juridiquement issu de la confédération de l'Allemagne du Nord créée en 1867, il rassemblait la plupart des États précédemment membres de la Confédération germanique à l’exclusion de l’Autriche, dans le cadre de la configuration dite « petite-allemande ». Son territoire a subi d’importantes pertes après la Première Guerre mondiale ; il a ensuite été étendu à l’Autriche et à d’autres régions frontalières à la suite des annexions et conquêtes du régime nazi, et la désignation officielle de l’État a été changée en Reich grand-allemand (en allemand : Großdeutsches Reich) en 1943. Il s’est effondré de facto, sinon (fr)
rdfs:label
  • Reich allemand (fr)
  • Reich allemand (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:birthPlace of
is dbo:citizenship of
is dbo:city of
is dbo:country of
is dbo:deathPlace of
is dbo:employer of
is dbo:headquarter of
is dbo:isPartOf of
is dbo:namedAfter of
is dbo:nationality of
is dbo:owner of
is dbo:previousEntity of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:allégeance of
is prop-fr:lieuDeDécès of
is prop-fr:lieuDeNaissance of
is prop-fr:nationalité of
is foaf:primaryTopic of