Property Value
dbo:abstract
  • Le monde anglo-saxon, parfois appelé anglophonie ou anglosphère par anglicisme, (en anglais : Anglosphere, /ˈæŋ.ɡləˌsfɪə/) est l'ensemble de pays dont l'organisation socio-économique et la culture ont été fortement influencées par la colonisation britannique et/ou l'anglais est la langue principale. Bien que l'expression « monde anglo-saxon » soit communément employée par les médias francophones en Europe, elle n'a pas de définition scientifique, et les critères pouvant être employés pour la définir trouvent tous leur limite. Elle suscite chez les principaux intéressés la raillerie, voire la réprobation, en raison des fortes connotations racialistes passéistes qui y sont associées. Le terme « anglo-saxon » a été popularisé, en 1916, par l’eugéniste racialiste Madison Grant dans son ouvrage The Passing of the Great Race (Le Déclin de la grande race) déplorant le « métissage » supposé de l’Amérique dû à l’immigration de populations slaves, latines, celtiques, asiatiques, mais également non protestantes, car selon lui : « Le Nordique est dominateur, individualiste, confiant en lui-même et jaloux de sa liberté politique et religieuse. Il s'ensuit qu'il est généralement protestant. » Pour Madison Grant, la préférence donnée aux « Anglo-Saxons » dans l’immigration aux États-Unis visait à en exclure spécifiquement les candidats catholiques, juifs, arabes, slaves, méditerranéens, africains, hispaniques, asiatiques et francophones non protestants. Les « Anglo-Saxons » de Madison Grant parlaient des « langues aryennes ». Le terme Anglosphere a été inventé pour la première fois, mais pas explicitement, par l'écrivain de science-fiction Neal Stephenson dans son livre The Diamond Age, publié en 1995. John Lloyd l'a adopté en 2000 et l'a défini comme incluant le Royaume-Uni et les États-Unis avec le Canada anglophone, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Irlande, l’Afrique du Sud et les Antilles britanniques. Le dictionnaire Merriam-Webster définit le monde anglo-saxon comme « les pays du monde dans lesquels la langue et les valeurs culturelles anglaises prédominent ». Avant cela, l'expression en cours était « English-Speaking Peoples ». Le terme Anglophonie, plus simple à définir, sans aucun référentiel ethnique, inclus des pays qui ne sont pas considérés comme étant du monde anglo-saxon mais ou la langue anglaise est dominante. Néanmoins, anglophonie n'est pas une équivalente exacte de l'expression française, francophonie, qui possède des connotations d'institutionnalisation de l'espace linguistique. Les principaux pays du monde anglo-saxon (les États-Unis, le Canada [anglophone], l'Australie, la Nouvelle-Zélande, et le Royaume-Uni) entretiennent des relations étroites en matière de liens culturels, diplomatiques et militaires. Tous sont alignés dans des programmes tels que: * Le UKUSA Agreement (renseignement), * Five Eyes (renseignement et armées), * Le Combined Communications Electronics Board (communications électroniques militaires), * Le Technical Cooperation Program (technologie et sciences), * AUSCANNZUKUS (armées) et * ABCA Armies (armées). Le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni ont Élisabeth II comme chef d'État, font partie du Commonwealth des nations et utilisent le même système politique que celui du gouvernement parlementaire de Westminster. À la suite de la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne à la suite d'un référendum organisé en 2016, un soutien politique et populaire grandissant s'est manifesté en faveur de la création d'une zone de libre-échange et de marché commun libre appelée CANZUK. (fr)
  • Le monde anglo-saxon, parfois appelé anglophonie ou anglosphère par anglicisme, (en anglais : Anglosphere, /ˈæŋ.ɡləˌsfɪə/) est l'ensemble de pays dont l'organisation socio-économique et la culture ont été fortement influencées par la colonisation britannique et/ou l'anglais est la langue principale. Bien que l'expression « monde anglo-saxon » soit communément employée par les médias francophones en Europe, elle n'a pas de définition scientifique, et les critères pouvant être employés pour la définir trouvent tous leur limite. Elle suscite chez les principaux intéressés la raillerie, voire la réprobation, en raison des fortes connotations racialistes passéistes qui y sont associées. Le terme « anglo-saxon » a été popularisé, en 1916, par l’eugéniste racialiste Madison Grant dans son ouvrage The Passing of the Great Race (Le Déclin de la grande race) déplorant le « métissage » supposé de l’Amérique dû à l’immigration de populations slaves, latines, celtiques, asiatiques, mais également non protestantes, car selon lui : « Le Nordique est dominateur, individualiste, confiant en lui-même et jaloux de sa liberté politique et religieuse. Il s'ensuit qu'il est généralement protestant. » Pour Madison Grant, la préférence donnée aux « Anglo-Saxons » dans l’immigration aux États-Unis visait à en exclure spécifiquement les candidats catholiques, juifs, arabes, slaves, méditerranéens, africains, hispaniques, asiatiques et francophones non protestants. Les « Anglo-Saxons » de Madison Grant parlaient des « langues aryennes ». Le terme Anglosphere a été inventé pour la première fois, mais pas explicitement, par l'écrivain de science-fiction Neal Stephenson dans son livre The Diamond Age, publié en 1995. John Lloyd l'a adopté en 2000 et l'a défini comme incluant le Royaume-Uni et les États-Unis avec le Canada anglophone, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Irlande, l’Afrique du Sud et les Antilles britanniques. Le dictionnaire Merriam-Webster définit le monde anglo-saxon comme « les pays du monde dans lesquels la langue et les valeurs culturelles anglaises prédominent ». Avant cela, l'expression en cours était « English-Speaking Peoples ». Le terme Anglophonie, plus simple à définir, sans aucun référentiel ethnique, inclus des pays qui ne sont pas considérés comme étant du monde anglo-saxon mais ou la langue anglaise est dominante. Néanmoins, anglophonie n'est pas une équivalente exacte de l'expression française, francophonie, qui possède des connotations d'institutionnalisation de l'espace linguistique. Les principaux pays du monde anglo-saxon (les États-Unis, le Canada [anglophone], l'Australie, la Nouvelle-Zélande, et le Royaume-Uni) entretiennent des relations étroites en matière de liens culturels, diplomatiques et militaires. Tous sont alignés dans des programmes tels que: * Le UKUSA Agreement (renseignement), * Five Eyes (renseignement et armées), * Le Combined Communications Electronics Board (communications électroniques militaires), * Le Technical Cooperation Program (technologie et sciences), * AUSCANNZUKUS (armées) et * ABCA Armies (armées). Le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni ont Élisabeth II comme chef d'État, font partie du Commonwealth des nations et utilisent le même système politique que celui du gouvernement parlementaire de Westminster. À la suite de la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne à la suite d'un référendum organisé en 2016, un soutien politique et populaire grandissant s'est manifesté en faveur de la création d'une zone de libre-échange et de marché commun libre appelée CANZUK. (fr)
dbo:isPartOf
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 1250028 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 21276 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 190849461 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2002 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2010 (xsd:integer)
  • 2011 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • Stefan Kühl (fr)
  • Stefan Kühl (fr)
prop-fr:date
  • 2003-02-15 (xsd:date)
  • 2004-10-28 (xsd:date)
prop-fr:format
  • , 341 (fr)
  • , 341 (fr)
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • en (fr)
prop-fr:lieu
  • New York (fr)
  • New York (fr)
prop-fr:lireEnLigne
  • --08-05
prop-fr:nom
  • Bennett (fr)
  • Roberts (fr)
  • Brown (fr)
  • Reynolds (fr)
  • Merriam-Webster Staff (fr)
  • Vucetic (fr)
  • Bennett (fr)
  • Roberts (fr)
  • Brown (fr)
  • Reynolds (fr)
  • Merriam-Webster Staff (fr)
  • Vucetic (fr)
prop-fr:oclc
  • 71004609 (xsd:integer)
  • 773950653 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 166 (xsd:integer)
  • 337 (xsd:integer)
  • 736 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • 85 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Andrew (fr)
  • Glenn (fr)
  • James C. (fr)
  • Srdjan (fr)
  • Andrew (fr)
  • Glenn (fr)
  • James C. (fr)
  • Srdjan (fr)
prop-fr:sousTitre
  • Eugenics, American Racism, and German National Socialism (fr)
  • why the English-speaking nations will lead the way in the twenty-first century (fr)
  • A Genealogy of a Racialized Identity in International Relations (fr)
  • Eugenics, American Racism, and German National Socialism (fr)
  • why the English-speaking nations will lead the way in the twenty-first century (fr)
  • A Genealogy of a Racialized Identity in International Relations (fr)
prop-fr:titre
  • Explaining the 'Anglosphere' (fr)
  • Merriam-Webster Online Dictionary (fr)
  • Nazi Connection (fr)
  • Scourge and poet (fr)
  • The Anglosphere (fr)
  • The anglosphere challenge (fr)
  • A History of the English-Speaking Peoples Since 1900 (fr)
  • Explaining the 'Anglosphere' (fr)
  • Merriam-Webster Online Dictionary (fr)
  • Nazi Connection (fr)
  • Scourge and poet (fr)
  • The Anglosphere (fr)
  • The anglosphere challenge (fr)
  • A History of the English-Speaking Peoples Since 1900 (fr)
prop-fr:titreChapitre
  • Anglosphere. (fr)
  • Anglosphere. (fr)
prop-fr:url
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le monde anglo-saxon, parfois appelé anglophonie ou anglosphère par anglicisme, (en anglais : Anglosphere, /ˈæŋ.ɡləˌsfɪə/) est l'ensemble de pays dont l'organisation socio-économique et la culture ont été fortement influencées par la colonisation britannique et/ou l'anglais est la langue principale. Les principaux pays du monde anglo-saxon (les États-Unis, le Canada [anglophone], l'Australie, la Nouvelle-Zélande, et le Royaume-Uni) entretiennent des relations étroites en matière de liens culturels, diplomatiques et militaires. Tous sont alignés dans des programmes tels que: (fr)
  • Le monde anglo-saxon, parfois appelé anglophonie ou anglosphère par anglicisme, (en anglais : Anglosphere, /ˈæŋ.ɡləˌsfɪə/) est l'ensemble de pays dont l'organisation socio-économique et la culture ont été fortement influencées par la colonisation britannique et/ou l'anglais est la langue principale. Les principaux pays du monde anglo-saxon (les États-Unis, le Canada [anglophone], l'Australie, la Nouvelle-Zélande, et le Royaume-Uni) entretiennent des relations étroites en matière de liens culturels, diplomatiques et militaires. Tous sont alignés dans des programmes tels que: (fr)
rdfs:label
  • Monde anglo-saxon (fr)
  • Monde anglo-saxon (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:city of
is dbo:language of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:langue of
is foaf:primaryTopic of