Property Value
dbo:abstract
  • Les Juifs d'Espagne ont constitué l'une des plus importantes, des plus brillantes et des plus prospères communautés juives de la Diaspora, sous la domination successive de royaumes musulmans et chrétiens. Depuis leur conversion forcée à la suite du décret de l'Alhambra en 1492, une partie des Espagnols et des Portugais juifs ont néanmoins continué à pratiquer clandestinement le judaïsme dans la péninsule ibérique. Ils étaient qualifiés de « marranes » (porcs) par ceux qui ne croyaient pas à la sincérité de leur conversion. Aujourd'hui, seuls quelques milliers de Juifs (12 000) vivent en Espagne, mais les héritiers des communautés de la péninsule ibérique, les Juifs Séfarades, représentent toujours un cinquième de la population juive mondiale. En outre, une étude récente démontre que près de 20 % de la population espagnole aurait des ancêtres juifs séfarades. L'originalité de la culture judéo-espagnole se manifeste notamment par le judéo-espagnol et le judéo-espagnol calque, deux langues dérivées du vieux castillan et de l'hébreu dans lesquelles s'exprimaient et écrivaient respectivement ces communautés. (fr)
  • Les Juifs d'Espagne ont constitué l'une des plus importantes, des plus brillantes et des plus prospères communautés juives de la Diaspora, sous la domination successive de royaumes musulmans et chrétiens. Depuis leur conversion forcée à la suite du décret de l'Alhambra en 1492, une partie des Espagnols et des Portugais juifs ont néanmoins continué à pratiquer clandestinement le judaïsme dans la péninsule ibérique. Ils étaient qualifiés de « marranes » (porcs) par ceux qui ne croyaient pas à la sincérité de leur conversion. Aujourd'hui, seuls quelques milliers de Juifs (12 000) vivent en Espagne, mais les héritiers des communautés de la péninsule ibérique, les Juifs Séfarades, représentent toujours un cinquième de la population juive mondiale. En outre, une étude récente démontre que près de 20 % de la population espagnole aurait des ancêtres juifs séfarades. L'originalité de la culture judéo-espagnole se manifeste notamment par le judéo-espagnol et le judéo-espagnol calque, deux langues dérivées du vieux castillan et de l'hébreu dans lesquelles s'exprimaient et écrivaient respectivement ces communautés. (fr)
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 1670228 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 166472 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 191440273 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1991 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
prop-fr:article
  • SPAIN (fr)
  • SPAIN (fr)
prop-fr:auteur
prop-fr:author
  • Richard Gottheil, Meyer Kayserling et Joseph Jacobs (fr)
  • Richard Gottheil, Meyer Kayserling et Joseph Jacobs (fr)
prop-fr:consultéLe
  • 2009-10-05 (xsd:date)
prop-fr:fr
  • Luis Suárez Fernández (fr)
  • Antonio Domínguez Ortiz (fr)
  • Nissim Karelitz (fr)
  • Julio Valdeón Baruque (fr)
  • António José Saraiva (fr)
  • Haïm Beinart (fr)
  • Miguel Ángel Ladero Quesada (fr)
  • Yitzhak Baer (fr)
  • Luis Suárez Fernández (fr)
  • Antonio Domínguez Ortiz (fr)
  • Nissim Karelitz (fr)
  • Julio Valdeón Baruque (fr)
  • António José Saraiva (fr)
  • Haïm Beinart (fr)
  • Miguel Ángel Ladero Quesada (fr)
  • Yitzhak Baer (fr)
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • fr (fr)
  • es (fr)
  • pt (fr)
  • he (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
  • es (fr)
  • pt (fr)
  • he (fr)
prop-fr:lienÉditeur
  • University of Illinois (fr)
  • University of Illinois (fr)
prop-fr:lieu
  • Toulouse (fr)
  • Toulouse (fr)
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:nom
  • Pérez (fr)
  • Dedieu (fr)
  • Rozenberg (fr)
  • Pérez (fr)
  • Dedieu (fr)
  • Rozenberg (fr)
prop-fr:pagesTotales
  • 149 (xsd:integer)
  • 296 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Jean-Pierre (fr)
  • Joseph (fr)
  • Danielle (fr)
  • Jean-Pierre (fr)
  • Joseph (fr)
  • Danielle (fr)
prop-fr:sousTitre
  • Les fils renoués de la mémoire et de l'histoire (fr)
  • the Expulsion of the Jews from Spain (fr)
  • Les fils renoués de la mémoire et de l'histoire (fr)
  • the Expulsion of the Jews from Spain (fr)
prop-fr:texte
  • Luis Suárez Fernández (fr)
  • Antonio Domínguez Ortiz (fr)
  • Nissim Karelitz (fr)
  • Haïm Beinart (fr)
  • Julio Valdeón (fr)
  • Miguel Ángel Ladero Quesada (fr)
  • Yitzhak Baer (fr)
  • Luis Suárez Fernández (fr)
  • Antonio Domínguez Ortiz (fr)
  • Nissim Karelitz (fr)
  • Haïm Beinart (fr)
  • Julio Valdeón (fr)
  • Miguel Ángel Ladero Quesada (fr)
  • Yitzhak Baer (fr)
prop-fr:titre
  • 1492 (xsd:integer)
  • History of a Tragedy (fr)
  • L'Espagne contemporaine et la question juive (fr)
prop-fr:trad
  • Luis Suárez Fernández (fr)
  • Antonio Domínguez Ortiz (fr)
  • Nissim Karelitz (fr)
  • Julio Valdeón Baruque (fr)
  • António José Saraiva (fr)
  • Miguel Ángel Ladero Quesada (fr)
  • Yitzhak Baer (fr)
  • חיים ביינארט (fr)
  • יצחק בער (fr)
  • Luis Suárez Fernández (fr)
  • Antonio Domínguez Ortiz (fr)
  • Nissim Karelitz (fr)
  • Julio Valdeón Baruque (fr)
  • António José Saraiva (fr)
  • Miguel Ángel Ladero Quesada (fr)
  • Yitzhak Baer (fr)
  • חיים ביינארט (fr)
  • יצחק בער (fr)
prop-fr:url
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Presses universitaires du Mirail (fr)
  • presses du CNRS (fr)
  • Presses universitaires du Mirail (fr)
  • presses du CNRS (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Les Juifs d'Espagne ont constitué l'une des plus importantes, des plus brillantes et des plus prospères communautés juives de la Diaspora, sous la domination successive de royaumes musulmans et chrétiens. Depuis leur conversion forcée à la suite du décret de l'Alhambra en 1492, une partie des Espagnols et des Portugais juifs ont néanmoins continué à pratiquer clandestinement le judaïsme dans la péninsule ibérique. Ils étaient qualifiés de « marranes » (porcs) par ceux qui ne croyaient pas à la sincérité de leur conversion. (fr)
  • Les Juifs d'Espagne ont constitué l'une des plus importantes, des plus brillantes et des plus prospères communautés juives de la Diaspora, sous la domination successive de royaumes musulmans et chrétiens. Depuis leur conversion forcée à la suite du décret de l'Alhambra en 1492, une partie des Espagnols et des Portugais juifs ont néanmoins continué à pratiquer clandestinement le judaïsme dans la péninsule ibérique. Ils étaient qualifiés de « marranes » (porcs) par ceux qui ne croyaient pas à la sincérité de leur conversion. (fr)
rdfs:label
  • Histoire des Juifs en Espagne (fr)
  • Histoire des Juifs en Espagne (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of