Property Value
dbo:abstract
  • L'hindouisme, ou indouisme (en hindi : हिन्दू धर्म, hindu dharm ; en tamoul : இந்து சமயம் ; « religion hindoue »), ou sanatana dharma (en sanskrit : सनातनधर्म, sanātanadharma : « loi éternelle »), est l'une des plus anciennes religions du monde encore pratiquées qui n'a ni fondateur, ni dogme imposé, ni institution cléricale organisée uniformément (les brahmanes peuvent être de différentes écoles). En 2015, le nombre de fidèles est estimé à 1,1 milliard dans 85 pays, c'est actuellement la troisième religion la plus pratiquée dans le monde après le christianisme et l'islam. Elle est issue du sous-continent indien qui reste son principal foyer de peuplement. Le terme persan hindu (du sanskrit Sindhu) désignait au départ, pour les musulmans qui pénétrèrent en Inde, les habitants du bassin de l'Indus. La majorité des hindous ont foi en l'autorité du Veda, considéré comme « permanent » (nitya), qui fut révélé aux hommes de façon « non-humaine » (अपौरुषेय, apauruṣeya) par Brahmā et grâce à l'« audition » des Rishi (c'est-à-dire les « Sages ») ; c'est l'avis des traditions brahmaniques comme le Vedanta et la Mîmâmsâ, mais pas pour les écoles philosophiques brahmaniques Nyâya et Vaisheshika qui reconnaissent l'autorité du Véda tout en le considérant anitya (« impermanent ») et paurusheya (« humain »). Les auteurs de textes védiques ne sont pas tous identifiés, ou bien de façon légendaire comme Vyāsa. L'hindouisme se présente comme un ensemble de concepts philosophiques issus d'une tradition remontant à la protohistoire indienne, la pratique hindouiste étant sans doute issue d'une tradition orale très ancienne, proche de l'animisme. On retient parfois une tripartition historique qui fait de l'hindouisme la dernière phase du développement des religions en Inde, après le védisme (env. 1500-500 avant notre ère) et le brahmanisme (-600 à 500 de l'ère courante). Au-delà du syncrétisme théologique, l'hindouisme d'avant l'islam et le colonialisme européen qui soumirent l'Inde à leur autorité était un vecteur de toutes les sciences de son époque : le droit, la politique, l'architecture, l'astronomie, la philosophie, la médecine ayurvédique et d'autres savoirs qui avaient en commun le substrat religieux. (fr)
  • L'hindouisme, ou indouisme (en hindi : हिन्दू धर्म, hindu dharm ; en tamoul : இந்து சமயம் ; « religion hindoue »), ou sanatana dharma (en sanskrit : सनातनधर्म, sanātanadharma : « loi éternelle »), est l'une des plus anciennes religions du monde encore pratiquées qui n'a ni fondateur, ni dogme imposé, ni institution cléricale organisée uniformément (les brahmanes peuvent être de différentes écoles). En 2015, le nombre de fidèles est estimé à 1,1 milliard dans 85 pays, c'est actuellement la troisième religion la plus pratiquée dans le monde après le christianisme et l'islam. Elle est issue du sous-continent indien qui reste son principal foyer de peuplement. Le terme persan hindu (du sanskrit Sindhu) désignait au départ, pour les musulmans qui pénétrèrent en Inde, les habitants du bassin de l'Indus. La majorité des hindous ont foi en l'autorité du Veda, considéré comme « permanent » (nitya), qui fut révélé aux hommes de façon « non-humaine » (अपौरुषेय, apauruṣeya) par Brahmā et grâce à l'« audition » des Rishi (c'est-à-dire les « Sages ») ; c'est l'avis des traditions brahmaniques comme le Vedanta et la Mîmâmsâ, mais pas pour les écoles philosophiques brahmaniques Nyâya et Vaisheshika qui reconnaissent l'autorité du Véda tout en le considérant anitya (« impermanent ») et paurusheya (« humain »). Les auteurs de textes védiques ne sont pas tous identifiés, ou bien de façon légendaire comme Vyāsa. L'hindouisme se présente comme un ensemble de concepts philosophiques issus d'une tradition remontant à la protohistoire indienne, la pratique hindouiste étant sans doute issue d'une tradition orale très ancienne, proche de l'animisme. On retient parfois une tripartition historique qui fait de l'hindouisme la dernière phase du développement des religions en Inde, après le védisme (env. 1500-500 avant notre ère) et le brahmanisme (-600 à 500 de l'ère courante). Au-delà du syncrétisme théologique, l'hindouisme d'avant l'islam et le colonialisme européen qui soumirent l'Inde à leur autorité était un vecteur de toutes les sciences de son époque : le droit, la politique, l'architecture, l'astronomie, la philosophie, la médecine ayurvédique et d'autres savoirs qui avaient en commun le substrat religieux. (fr)
dbo:followedBy
dbo:namedAfter
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 1409 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 135831 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 190584072 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:commons
  • Category:Hinduism (fr)
  • Category:Hinduism (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikisource
  • Catégorie:Hindouisme (fr)
  • Catégorie:Hindouisme (fr)
prop-fr:wikiversity
  • Département:Hindouisme (fr)
  • Département:Hindouisme (fr)
prop-fr:wikiversityTitre
  • Département:Hindouisme (fr)
  • Département:Hindouisme (fr)
prop-fr:wiktionary
  • Hindouisme (fr)
  • Hindouisme (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • L'hindouisme, ou indouisme (en hindi : हिन्दू धर्म, hindu dharm ; en tamoul : இந்து சமயம் ; « religion hindoue »), ou sanatana dharma (en sanskrit : सनातनधर्म, sanātanadharma : « loi éternelle »), est l'une des plus anciennes religions du monde encore pratiquées qui n'a ni fondateur, ni dogme imposé, ni institution cléricale organisée uniformément (les brahmanes peuvent être de différentes écoles). En 2015, le nombre de fidèles est estimé à 1,1 milliard dans 85 pays, c'est actuellement la troisième religion la plus pratiquée dans le monde après le christianisme et l'islam. Elle est issue du sous-continent indien qui reste son principal foyer de peuplement. (fr)
  • L'hindouisme, ou indouisme (en hindi : हिन्दू धर्म, hindu dharm ; en tamoul : இந்து சமயம் ; « religion hindoue »), ou sanatana dharma (en sanskrit : सनातनधर्म, sanātanadharma : « loi éternelle »), est l'une des plus anciennes religions du monde encore pratiquées qui n'a ni fondateur, ni dogme imposé, ni institution cléricale organisée uniformément (les brahmanes peuvent être de différentes écoles). En 2015, le nombre de fidèles est estimé à 1,1 milliard dans 85 pays, c'est actuellement la troisième religion la plus pratiquée dans le monde après le christianisme et l'islam. Elle est issue du sous-continent indien qui reste son principal foyer de peuplement. (fr)
rdfs:label
  • Hindouisme (fr)
  • Hindouisme (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:discipline of
is dbo:followedBy of
is dbo:genre of
is dbo:ideology of
is dbo:influencedBy of
is dbo:isPartOf of
is dbo:mainArticleForCategory of
is dbo:movement of
is dbo:religion of
is dbo:religiousOrder of
is dbo:type of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:charte of
is prop-fr:culte of
is prop-fr:divinité of
is prop-fr:genre of
is prop-fr:idéologie of
is prop-fr:influencéPar of
is prop-fr:label of
is prop-fr:mythologie of
is prop-fr:observéPar of
is prop-fr:originesReligieuses of
is prop-fr:religion of
is prop-fr:religions of
is foaf:primaryTopic of