Property Value
dbo:abstract
  • L'Empire romain (en latin : Imperium romanum) est le nom donné par les historiens à la période de la Rome antique s'étendant entre 27 av. J.-C. et 476 apr. J.-C.. Pour la période postérieure, de 476 à 1453 apr. J.-C., qui concerne surtout la partie orientale de l'Empire, avec Constantinople pour capitale, les historiens modernes parlent aujourd'hui d'Empire byzantin. Ce terme n'est toutefois apparu qu'au XVIe siècle, ses habitants de l'époque l'appelant toujours « empire des Romains ». La distinction entre Empire romain et Empire byzantin, ainsi que la date de naissance assignée à ce dernier sont d’ailleurs une question de convention entre chercheurs modernes. En Europe de l'Ouest et centrale, l'Empire d'Occident (800-924) des rois carolingiens, puis le Saint-Empire romain germanique (962-1806), dont les souverains se faisaient encore appeler « Empereur des Romains », se considéraient également comme les successeurs légitimes de l'Empire latin. L'année 27 av. J.-C. correspond à l'octroi par le Sénat à Octave du surnom d'Augustus (« Auguste »), date traditionnellement considérée comme le début du principat. Durant la période de cinq siècles allant de 27 av. J.-C. à 476 apr. J.-C., l'État romain s'est agrandi au point d'englober un territoire allant de la Maurétanie tingitane (Maroc actuel) jusqu'à la Mésopotamie, et de la Britannie (Angleterre et Pays de Galles actuels) jusqu'à l'Égypte, créant ainsi l'une des plus grandes entités politiques de l'Histoire, qui influença profondément le monde méditerranéen, sur le plan culturel, linguistique et finalement religieux, tout en assurant la conservation de la civilisation grecque antique reçue en héritage. La période impériale fut aussi un temps de développement des échanges économiques, facilité par la construction d'un important réseau routier parfois encore existant. L'Empire fut fondé par Auguste, qui mit fin à la Dernière Guerre civile de la République romaine, au cours de la toute fin de la République romaine. Contrairement à la République, qui était oligarchique, l'Empire fut une autocratie, tout en conservant durant le principat des apparences républicaines : le pouvoir politique était principalement détenu par un seul homme, l'empereur, qui s'appuyait sur une bureaucratie sans cesse plus développée, sur une administration territoriale importante et sur une puissante armée. De sa fondation par Auguste jusqu'à la déposition de son dernier empereur, Romulus Augustule, l'Empire eut une histoire intérieure et extérieure complexe, caractérisée, au départ, par une certaine stabilité politique (période du principat), puis, à partir du IIIe siècle, par une instabilité de plus en plus importante : crise du troisième siècle et dominat. Les coups d'État et les guerres civiles se multiplient, et l'Empire avait à affronter un nombre grandissant d'ennemis extérieurs. En effet, à partir de la fin du IIe siècle, l'Empire est confronté à ce que l'historiographie ultérieure a appelé les invasions barbares. Il s'agissait, en réalité, de mouvements de populations de très grande ampleur, réalisés sur de longues durées. Les peuples dits « barbares », en se déplaçant vers l'ouest, finirent par se heurter à la frontière romaine, militairement gardée, et, poussés par d'autres peuples plus à l'est, tentèrent de la percer. Si l'Empire parvint, dans un premier temps, à repousser les envahisseurs, la crise du troisième siècle vit les frontières céder une première fois. En réaction aux périls extérieurs, le pouvoir romain, à partir de la tétrarchie, chercha à se renforcer : les centres de décision politique et militaire furent multipliés, l'administration développée et militarisée, et la taille de l'armée augmentée. Le IVe siècle fut l'époque des guerres civiles entre les successeurs des tétrarques, et il fut dominé par la personnalité de Constantin Ier, qui rénova profondément l'Empire romain, en lui donnant ses caractéristiques définitives. À cette époque, le pouvoir était devenu un régime absolu, avec une cour et un protocole de type oriental. La fin de la proscription du christianisme par Constantin, puis son établissement comme religion d'État par Théodose Ier est le fait le plus marquant de la civilisation romaine dans cette période, l'Antiquité tardive. Appuyée sur l'appareil administratif romain, extrêmement développé, l'Église acquit une place prépondérante dans tous les territoires romains avant d'être chassée, par l'expansion de l'islam, d'une partie de ceux-ci. Après la division de l'Empire en deux entités, l'Empire romain d'Orient (pars orientalis) et l'Empire romain d'Occident (pars occidentalis), la partie occidentale est marquée, à partir du Ve siècle, par un délitement continu de l'autorité politique au profit des royaumes germaniques : la puissance militaire s'effondre, l'économie est exsangue et la domination territoriale se réduit, jusqu'à ne plus dépasser l'Italie. L'Empire s'effondre d'une manière progressive, et la déposition, par Odoacre, du dernier empereur Romulus Augustule, est finalement un événement mineur, surtout symbolique. Éteint en Occident en 476, l'Empire romain persista en Orient, autour de sa capitale, Constantinople. À l'Est, il mêla, comme jadis à l'Ouest, des éléments de civilisation grecs et latins, mais la part grecque est devenue prépondérante. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, l'appellation « byzantin » (qui date du XVIe siècle mais était peu utilisée) se généralise pour l'Empire romain d'Orient, mais en fait, il n'existe pas de fondation ou de début de l'Empire byzantin, qui n'est que la période médiévale et finale de l'Empire romain et prend fin en 1453. (fr)
  • L'Empire romain (en latin : Imperium romanum) est le nom donné par les historiens à la période de la Rome antique s'étendant entre 27 av. J.-C. et 476 apr. J.-C.. Pour la période postérieure, de 476 à 1453 apr. J.-C., qui concerne surtout la partie orientale de l'Empire, avec Constantinople pour capitale, les historiens modernes parlent aujourd'hui d'Empire byzantin. Ce terme n'est toutefois apparu qu'au XVIe siècle, ses habitants de l'époque l'appelant toujours « empire des Romains ». La distinction entre Empire romain et Empire byzantin, ainsi que la date de naissance assignée à ce dernier sont d’ailleurs une question de convention entre chercheurs modernes. En Europe de l'Ouest et centrale, l'Empire d'Occident (800-924) des rois carolingiens, puis le Saint-Empire romain germanique (962-1806), dont les souverains se faisaient encore appeler « Empereur des Romains », se considéraient également comme les successeurs légitimes de l'Empire latin. L'année 27 av. J.-C. correspond à l'octroi par le Sénat à Octave du surnom d'Augustus (« Auguste »), date traditionnellement considérée comme le début du principat. Durant la période de cinq siècles allant de 27 av. J.-C. à 476 apr. J.-C., l'État romain s'est agrandi au point d'englober un territoire allant de la Maurétanie tingitane (Maroc actuel) jusqu'à la Mésopotamie, et de la Britannie (Angleterre et Pays de Galles actuels) jusqu'à l'Égypte, créant ainsi l'une des plus grandes entités politiques de l'Histoire, qui influença profondément le monde méditerranéen, sur le plan culturel, linguistique et finalement religieux, tout en assurant la conservation de la civilisation grecque antique reçue en héritage. La période impériale fut aussi un temps de développement des échanges économiques, facilité par la construction d'un important réseau routier parfois encore existant. L'Empire fut fondé par Auguste, qui mit fin à la Dernière Guerre civile de la République romaine, au cours de la toute fin de la République romaine. Contrairement à la République, qui était oligarchique, l'Empire fut une autocratie, tout en conservant durant le principat des apparences républicaines : le pouvoir politique était principalement détenu par un seul homme, l'empereur, qui s'appuyait sur une bureaucratie sans cesse plus développée, sur une administration territoriale importante et sur une puissante armée. De sa fondation par Auguste jusqu'à la déposition de son dernier empereur, Romulus Augustule, l'Empire eut une histoire intérieure et extérieure complexe, caractérisée, au départ, par une certaine stabilité politique (période du principat), puis, à partir du IIIe siècle, par une instabilité de plus en plus importante : crise du troisième siècle et dominat. Les coups d'État et les guerres civiles se multiplient, et l'Empire avait à affronter un nombre grandissant d'ennemis extérieurs. En effet, à partir de la fin du IIe siècle, l'Empire est confronté à ce que l'historiographie ultérieure a appelé les invasions barbares. Il s'agissait, en réalité, de mouvements de populations de très grande ampleur, réalisés sur de longues durées. Les peuples dits « barbares », en se déplaçant vers l'ouest, finirent par se heurter à la frontière romaine, militairement gardée, et, poussés par d'autres peuples plus à l'est, tentèrent de la percer. Si l'Empire parvint, dans un premier temps, à repousser les envahisseurs, la crise du troisième siècle vit les frontières céder une première fois. En réaction aux périls extérieurs, le pouvoir romain, à partir de la tétrarchie, chercha à se renforcer : les centres de décision politique et militaire furent multipliés, l'administration développée et militarisée, et la taille de l'armée augmentée. Le IVe siècle fut l'époque des guerres civiles entre les successeurs des tétrarques, et il fut dominé par la personnalité de Constantin Ier, qui rénova profondément l'Empire romain, en lui donnant ses caractéristiques définitives. À cette époque, le pouvoir était devenu un régime absolu, avec une cour et un protocole de type oriental. La fin de la proscription du christianisme par Constantin, puis son établissement comme religion d'État par Théodose Ier est le fait le plus marquant de la civilisation romaine dans cette période, l'Antiquité tardive. Appuyée sur l'appareil administratif romain, extrêmement développé, l'Église acquit une place prépondérante dans tous les territoires romains avant d'être chassée, par l'expansion de l'islam, d'une partie de ceux-ci. Après la division de l'Empire en deux entités, l'Empire romain d'Orient (pars orientalis) et l'Empire romain d'Occident (pars occidentalis), la partie occidentale est marquée, à partir du Ve siècle, par un délitement continu de l'autorité politique au profit des royaumes germaniques : la puissance militaire s'effondre, l'économie est exsangue et la domination territoriale se réduit, jusqu'à ne plus dépasser l'Italie. L'Empire s'effondre d'une manière progressive, et la déposition, par Odoacre, du dernier empereur Romulus Augustule, est finalement un événement mineur, surtout symbolique. Éteint en Occident en 476, l'Empire romain persista en Orient, autour de sa capitale, Constantinople. À l'Est, il mêla, comme jadis à l'Ouest, des éléments de civilisation grecs et latins, mais la part grecque est devenue prépondérante. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, l'appellation « byzantin » (qui date du XVIe siècle mais était peu utilisée) se généralise pour l'Empire romain d'Orient, mais en fait, il n'existe pas de fondation ou de début de l'Empire byzantin, qui n'est que la période médiévale et finale de l'Empire romain et prend fin en 1453. (fr)
dbo:blazon
  • Vexilloid of the Roman Empire.svg
dbo:capital
dbo:coatOfArms
dbo:continent
dbo:country
dbo:currency
dbo:description
  • http://fr.dbpedia.org/resource/Empire_romain__Place__3 (fr)
  • http://fr.dbpedia.org/resource/Empire_romain__Place__2 (fr)
  • http://fr.dbpedia.org/resource/Empire_romain__Place__1 (fr)
  • http://fr.dbpedia.org/resource/Empire_romain__Place__3 (fr)
  • http://fr.dbpedia.org/resource/Empire_romain__Place__2 (fr)
  • http://fr.dbpedia.org/resource/Empire_romain__Place__1 (fr)
dbo:event
dbo:existence
dbo:government
dbo:isPartOf
dbo:language
dbo:mapCaption
  • L'Empire romain à son extension maximale vers117 apr. J.-C, au moment de la mort deTrajan(avec sesvassauxen rose). À noter que le sud de laMésopotamien'est occupé que quelques mois entre l’été et l'automne116/117.
dbo:nextEntity
dbo:parliament
dbo:previousEntity
dbo:religion
dbo:thumbnail
dbo:wholeArea
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 12537 (xsd:integer)
dbo:wikiPageInterLanguageLink
dbo:wikiPageLength
  • 147162 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 189809551 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:align
  • left (fr)
  • right (fr)
  • left (fr)
  • right (fr)
prop-fr:année
  • 1972 (xsd:integer)
  • 1974 (xsd:integer)
  • 1978 (xsd:integer)
  • 1980 (xsd:integer)
  • 2001 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
prop-fr:annéeDébut
  • 27 (xsd:integer)
prop-fr:annéeFin
  • 395 (xsd:integer)
prop-fr:blason
  • Vexilloid of the Roman Empire.svg (fr)
  • Vexilloid of the Roman Empire.svg (fr)
prop-fr:blasonLien
  • avec l'aigle et le sigle de l'État romain : SPQR. (fr)
  • avec l'aigle et le sigle de l'État romain : SPQR. (fr)
prop-fr:bnf
  • 34608092 (xsd:integer)
  • 34608093 (xsd:integer)
  • 34608094 (xsd:integer)
  • 35303167 (xsd:integer)
  • 37052012 (xsd:integer)
  • 37659555 (xsd:integer)
  • 41677283 (xsd:integer)
  • 409209405 (xsd:integer)
  • 1.440998928E11
prop-fr:capitale
  • Rome, puis, à partir de 286, Milan, Ravenne, Constantinople et Syracuse . Voir aussi la liste des différentes résidences impériales (fr)
  • Rome, puis, à partir de 286, Milan, Ravenne, Constantinople et Syracuse . Voir aussi la liste des différentes résidences impériales (fr)
prop-fr:carte
  • Roman Empire Trajan 117AD.png (fr)
  • Roman Empire Trajan 117AD.png (fr)
prop-fr:collection
  • Points Histoire (fr)
  • La Nouvelle Clio (fr)
  • collection U (fr)
  • Points Histoire (fr)
  • La Nouvelle Clio (fr)
  • collection U (fr)
prop-fr:contenu
  • 0286-03-01 (xsd:date)
prop-fr:densite
  • 17.600000 (xsd:double)
  • 20.700000 (xsd:double)
prop-fr:densite1Date
  • 25 (xsd:integer)
prop-fr:densite2Date
  • 117 (xsd:integer)
prop-fr:evt
  • dbpedia-fr:Bataille_d'Actium
  • Constantin fonde la ville de Constantinople (fr)
  • Dioclétien établit la Tétrarchie (fr)
  • Division de l'Empire entre Arcadius et Honorius, (fr)
  • Fin de l'Empire romain d'Occident (fr)
  • Fin de l'Empire romain d'Orient (fr)
  • Octave est proclamé « auguste » (fr)
  • demeurée définitive (fr)
prop-fr:evt1Date
  • 31 (xsd:integer)
prop-fr:evt2Date
  • 27 (xsd:integer)
prop-fr:evt3Date
  • 285 (xsd:integer)
prop-fr:evt4Date
  • 330 (xsd:integer)
prop-fr:evt5Date
  • 395 (xsd:integer)
prop-fr:evt6Date
  • 476 (xsd:integer)
prop-fr:evt7Date
  • 1453 (xsd:integer)
prop-fr:fr
  • Liste des castra par province (fr)
  • diocèse de Macédoine (fr)
  • diocèse des Pannonies (fr)
  • Liste des castra par province (fr)
  • diocèse de Macédoine (fr)
  • diocèse des Pannonies (fr)
prop-fr:gentilé
  • Romain (fr)
  • Romain (fr)
prop-fr:gouvernement
prop-fr:groupe
  • m (fr)
  • p (fr)
  • pi (fr)
  • m (fr)
  • p (fr)
  • pi (fr)
prop-fr:id
  • Carrie (fr)
  • Petit (fr)
  • Martin (fr)
  • Richardot (fr)
  • Remondon (fr)
  • Piganiol (fr)
  • LeBohec (fr)
  • Carrie (fr)
  • Petit (fr)
  • Martin (fr)
  • Richardot (fr)
  • Remondon (fr)
  • Piganiol (fr)
  • LeBohec (fr)
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
  • 0978-02-02 (xsd:date)
prop-fr:lang
  • en (fr)
  • en (fr)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • fr (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:langues
prop-fr:leadera
prop-fr:lienAuteur
  • Paul Petit (fr)
  • Yann Le Bohec (fr)
  • Jean-Michel Carrié (fr)
  • Paul Petit (fr)
  • Yann Le Bohec (fr)
  • Jean-Michel Carrié (fr)
prop-fr:lieu
  • Paris (fr)
  • Paris (fr)
prop-fr:légende
  • L'Empire romain à son extension maximale vers 117 apr. J.-C, au moment de la mort de Trajan . À noter que le sud de la Mésopotamie n'est occupé que quelques mois entre l’été et l'automne 116/117. (fr)
  • L'Empire romain à son extension maximale vers 117 apr. J.-C, au moment de la mort de Trajan . À noter que le sud de la Mésopotamie n'est occupé que quelques mois entre l’été et l'automne 116/117. (fr)
prop-fr:monnaie
prop-fr:nom
  • Petit (fr)
  • Martin (fr)
  • Rousselle (fr)
  • Richardot (fr)
  • Le Bohec (fr)
  • Carrié (fr)
  • Cébeillac-Gervasoni (fr)
  • Piganiol (fr)
  • Chauvot (fr)
  • Impero romano (fr)
  • Rémondonon (fr)
  • Petit (fr)
  • Martin (fr)
  • Rousselle (fr)
  • Richardot (fr)
  • Le Bohec (fr)
  • Carrié (fr)
  • Cébeillac-Gervasoni (fr)
  • Piganiol (fr)
  • Chauvot (fr)
  • Impero romano (fr)
  • Rémondonon (fr)
prop-fr:nomFrançais
  • Empire romain (fr)
  • Empire romain (fr)
prop-fr:nomTranscription
  • Basileía Rhômaíôn (fr)
  • Basileía Rhômaíôn (fr)
prop-fr:numéroD'édition
  • 3 (xsd:integer)
prop-fr:p
  • Égypte antique (fr)
  • Égypte antique (fr)
prop-fr:pagesTotales
  • 256 (xsd:integer)
  • 307 (xsd:integer)
  • 408 (xsd:integer)
  • 471 (xsd:integer)
  • 501 (xsd:integer)
  • 839 (xsd:integer)
prop-fr:parlement
prop-fr:population
  • env. 56000000 hab. (fr)
  • env. 88000000 hab. (fr)
  • env. 56000000 hab. (fr)
  • env. 88000000 hab. (fr)
prop-fr:population1Date
  • 25 (xsd:integer)
prop-fr:population2Date
  • 117 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Alain (fr)
  • Paul (fr)
  • Roger (fr)
  • Aline (fr)
  • Mireille (fr)
  • André (fr)
  • Jean-Pierre (fr)
  • Philippe (fr)
  • Jean-Michel (fr)
  • Yann (fr)
  • Alain (fr)
  • Paul (fr)
  • Roger (fr)
  • Aline (fr)
  • Mireille (fr)
  • André (fr)
  • Jean-Pierre (fr)
  • Philippe (fr)
  • Jean-Michel (fr)
  • Yann (fr)
prop-fr:religion
  • Religion romaine antique puis christianisme (fr)
  • Religion romaine antique puis christianisme (fr)
prop-fr:s
  • 21 (xsd:integer)
prop-fr:sousTitre
  • 27 (xsd:integer)
  • 284 (xsd:integer)
  • Des Sévères à Constantin (fr)
  • De Marc-Aurèle à Anastase (fr)
  • Des derniers Antonins à Dioclétien (fr)
prop-fr:superficie
  • 2750000.0
  • 4200000.0
  • 4400000.0
  • 5000000.0
prop-fr:superficie1Date
  • 25 (xsd:integer)
prop-fr:superficie2Date
  • 50 (xsd:integer)
prop-fr:superficie3Date
  • 117 (xsd:integer)
prop-fr:superficie4Date
  • 390 (xsd:integer)
prop-fr:série
  • Nouvelle Histoire de l'Antiquité (fr)
  • Nouvelle Histoire de l'Antiquité (fr)
prop-fr:taille
  • 20 (xsd:integer)
prop-fr:texte
  • dbpedia-fr:Constantin_Ier_(empereur_romain)
  • Auguste (fr)
  • Constance (fr)
  • Galère (fr)
  • Néron (fr)
  • Tibère (fr)
  • () (fr)
  • Aurélien (fr)
  • Constantin (fr)
  • Julien (fr)
  • Claude (fr)
  • Constant (fr)
  • Hadrien (fr)
  • Maxime (fr)
  • Gratien (fr)
  • Othon (fr)
  • Domitien (fr)
  • Antonin (fr)
  • Macédoine (fr)
  • Valens (fr)
  • Titus (fr)
  • Carus (fr)
  • Anthémius (fr)
  • Libius Severus (fr)
  • Lucius Verus (fr)
  • Marc Aurèle (fr)
  • Olybrius (fr)
  • Maxence (fr)
  • Théodose (fr)
  • Quintillus (fr)
  • Avitus (fr)
  • Majorien (fr)
  • Licinius (fr)
  • Sévère (fr)
  • Valérien (fr)
  • Trajan (fr)
  • Commode (fr)
  • Caligula (fr)
  • Caracalla (fr)
  • Carin (fr)
  • Macrin (fr)
  • Numérien (fr)
  • Septime Sévère (fr)
  • Probus (fr)
  • Émilien (fr)
  • Gallien (fr)
  • Clodius Albinus (fr)
  • Diaduménien (fr)
  • Élagabal (fr)
  • Didius Julianus (fr)
  • Dioclétien (fr)
  • Pertinax (fr)
  • Herennius Etruscus (fr)
  • Hostilien (fr)
  • '''Période dite des (fr)
  • Année des quatre empereurs : (fr)
  • Antonins : (fr)
  • Claude II (fr)
  • Claudius Tacite (fr)
  • Constance II (fr)
  • Constance III (fr)
  • Constantin II (fr)
  • Constantiniens : (fr)
  • Derniers empereurs : (fr)
  • Deuxième année des quatre empereurs : (fr)
  • Empereurs illyriens : (fr)
  • Flaviens : (fr)
  • Florien (fr)
  • Galba (fr)
  • Glycérius (fr)
  • Gordien et Gordien II (fr)
  • Gordien III (fr)
  • Honorius (fr)
  • Jovien (fr)
  • Julio-Claudiens : (fr)
  • Julius Nepos (fr)
  • Maximien (fr)
  • Maximin (fr)
  • Maximin II (fr)
  • Nerva (fr)
  • Pannonies (fr)
  • Philippe II (fr)
  • Philippe l'Arabe (fr)
  • Pupien et Balbin (fr)
  • Pétrone Maxime (fr)
  • Romulus Augustule (fr)
  • Septimius Geta (fr)
  • Sév. Alexandre (fr)
  • Sévères : (fr)
  • Théodosiens : (fr)
  • Trajan Dèce (fr)
  • Trébonien Galle (fr)
  • Tétrarchie : (fr)
  • Valentinien (fr)
  • Valentinien II (fr)
  • Valentinien III (fr)
  • Valentiniens : (fr)
  • Vespasien (fr)
  • Vitellius (fr)
  • Volusien (fr)
  • « Anarchie militaire » : (fr)
  • « Trente Tyrans » :''' (fr)
prop-fr:titre
  • Histoire romaine (fr)
  • Histoire générale de l'Empire romain (fr)
  • Le Bas-Empire (fr)
  • Le Haut-Empire (fr)
  • L'Empire romain en mutation (fr)
  • La Crise de l'Empire romain (fr)
  • L'Empire chrétien (fr)
  • L'armée romaine sous le Bas-Empire (fr)
  • La Crise de l'Empire (fr)
  • La fin de l'armée romaine (fr)
  • « Arbre généalogique » de la Première Tétrarchie (fr)
  • Histoire romaine (fr)
  • Histoire générale de l'Empire romain (fr)
  • Le Bas-Empire (fr)
  • Le Haut-Empire (fr)
  • L'Empire romain en mutation (fr)
  • La Crise de l'Empire romain (fr)
  • L'Empire chrétien (fr)
  • L'armée romaine sous le Bas-Empire (fr)
  • La Crise de l'Empire (fr)
  • La fin de l'armée romaine (fr)
  • « Arbre généalogique » de la Première Tétrarchie (fr)
prop-fr:titreLeadera
prop-fr:tome
  • 1 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 3 (xsd:integer)
  • 10 (xsd:integer)
prop-fr:trad
  • List of castra by province (fr)
  • Diocese of Macedonia (fr)
  • Diocese of Pannonia (fr)
  • List of castra by province (fr)
  • Diocese of Macedonia (fr)
  • Diocese of Pannonia (fr)
prop-fr:typeParlement
  • Législateur (fr)
  • Législateur (fr)
prop-fr:width
  • 150 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Presses universitaires de France (fr)
  • Picard (fr)
  • Armand Colin (fr)
  • Le Seuil (fr)
  • Economica (fr)
  • Presses universitaires de France (fr)
  • Picard (fr)
  • Armand Colin (fr)
  • Le Seuil (fr)
  • Economica (fr)
dct:subject
georss:point
  • 42.0 14.0
rdf:type
rdfs:comment
  • L'Empire romain (en latin : Imperium romanum) est le nom donné par les historiens à la période de la Rome antique s'étendant entre 27 av. J.-C. et 476 apr. J.-C.. Pour la période postérieure, de 476 à 1453 apr. J.-C., qui concerne surtout la partie orientale de l'Empire, avec Constantinople pour capitale, les historiens modernes parlent aujourd'hui d'Empire byzantin. Ce terme n'est toutefois apparu qu'au XVIe siècle, ses habitants de l'époque l'appelant toujours « empire des Romains ». La distinction entre Empire romain et Empire byzantin, ainsi que la date de naissance assignée à ce dernier sont d’ailleurs une question de convention entre chercheurs modernes. En Europe de l'Ouest et centrale, l'Empire d'Occident (800-924) des rois carolingiens, puis le Saint-Empire romain germanique (962- (fr)
  • L'Empire romain (en latin : Imperium romanum) est le nom donné par les historiens à la période de la Rome antique s'étendant entre 27 av. J.-C. et 476 apr. J.-C.. Pour la période postérieure, de 476 à 1453 apr. J.-C., qui concerne surtout la partie orientale de l'Empire, avec Constantinople pour capitale, les historiens modernes parlent aujourd'hui d'Empire byzantin. Ce terme n'est toutefois apparu qu'au XVIe siècle, ses habitants de l'époque l'appelant toujours « empire des Romains ». La distinction entre Empire romain et Empire byzantin, ainsi que la date de naissance assignée à ce dernier sont d’ailleurs une question de convention entre chercheurs modernes. En Europe de l'Ouest et centrale, l'Empire d'Occident (800-924) des rois carolingiens, puis le Saint-Empire romain germanique (962- (fr)
rdfs:label
  • Empire romain (fr)
  • Empire romain (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
geo:geometry
  • POINT(14 42)
geo:lat
  • 42.000000 (xsd:float)
geo:long
  • 14.000000 (xsd:float)
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Empire romain (fr)
  • (fr)
  • Empire romain (fr)
  • (fr)
is dbo:affiliation of
is dbo:basedOn of
is dbo:birthPlace of
is dbo:citizenship of
is dbo:city of
is dbo:country of
is dbo:creator of
is dbo:deathPlace of
is dbo:discipline of
is dbo:government of
is dbo:isPartOf of
is dbo:namedAfter of
is dbo:nationality of
is dbo:nextEntity of
is dbo:nextEvent of
is dbo:predecessor of
is dbo:previousEntity of
is dbo:spokenIn of
is dbo:successor of
is dbo:type of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:allegeance of
is prop-fr:allégeance of
is prop-fr:combattants of
is prop-fr:culture of
is prop-fr:dateDeConstruction of
is prop-fr:débutConstruction of
is prop-fr:evt of
is prop-fr:frontière of
is prop-fr:lieuDeCréation of
is prop-fr:lieuDeDécès of
is prop-fr:lieuDeNaissance of
is prop-fr:lieuOrigine of
is prop-fr:lieuparutionOrig of
is prop-fr:localisation of
is prop-fr:nationalité of
is prop-fr:observéPar of
is prop-fr:origine of
is prop-fr:p of
is prop-fr:pays of
is prop-fr:paysD'origine of
is prop-fr:prédécesseur of
is prop-fr:période of
is prop-fr:région of
is prop-fr:style of
is prop-fr:typeFormation of
is prop-fr:époque of
is prop-fr:époqueCollections of
is foaf:primaryTopic of