L'histoire des bourses de valeurs retrace les étapes de l'émergence d'espaces de valorisation des obligations puis des actions, du XIIIe siècle à nos jours. Par leur interconnexion, les cités commerçantes italiennes et celles de la mer Baltique créent des places bancaires, où s'échangent des effets de commerce, qui ne deviendront boursières que beaucoup plus tard.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'histoire des bourses de valeurs retrace les étapes de l'émergence d'espaces de valorisation des obligations puis des actions, du XIIIe siècle à nos jours. Par leur interconnexion, les cités commerçantes italiennes et celles de la mer Baltique créent des places bancaires, où s'échangent des effets de commerce, qui ne deviendront boursières que beaucoup plus tard. Grâce à un marché de l'épargne déjà international, les obligations prennent un formidable essor au XVIIIe siècle, sous forme de dette publique anglaise, française, autrichienne puis américaine, sophistiquée et soutenue par les banques centrales, les compagnies commerciales à monopole, dites « des Indes », ou le Trésor public. Les obligations dominent ainsi jusqu'au milieu du XIXe siècle les bourses de valeurs, car le financement des armements navals vénitiens et hollandais sous forme d'actions reste une exception. L'émergence de la presse écrite et du télégraphe permet aux actions de prendre le relais vers le milieu du XIXe siècle, le développement des chemins de fer, de l'extraction de matières premières et précieuses s'ajoutant à celui des banques et des canaux. La Bourse reste affaire de territoires et concessions, même si elle se mondialise grâce à l'apparition du télégraphe et se passionne déjà pour les technologies (électricité, automobile, acier). Jusqu'au XXe siècle, les entreprises industrielles n'y prennent qu'une place minoritaire, avant d'y connaître ensuite un âge d'or, en profitant de leurs économies d'échelle. Ce siècle finissant voit aussi apparaître les échanges électroniques, puis décentralisés, la dématérialisation des titres et la montée de secteurs d'activité gourmands en capitaux (biotechnologies, informatique) pour qui les actions deviennent le principal mode de financement, grâce à des performances (capitalisation, hausse des cours) très supérieures à la moyenne.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5592032 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 371719 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 4086 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 111027865 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:colonnes
  • 3 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'histoire des bourses de valeurs retrace les étapes de l'émergence d'espaces de valorisation des obligations puis des actions, du XIIIe siècle à nos jours. Par leur interconnexion, les cités commerçantes italiennes et celles de la mer Baltique créent des places bancaires, où s'échangent des effets de commerce, qui ne deviendront boursières que beaucoup plus tard.
rdfs:label
  • Histoire des bourses de valeurs
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of