PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les chemins de fer des Côtes-du-Nord étaient l'un des plus grands réseaux secondaires à voie métrique de France. Il quadrillait le département des Côtes-du-Nord (actuellement Côtes-d'Armor). Le relief accidenté des lignes a nécessité la construction de nombreux ouvrages d'arts. L'ingénieur Harel de la Noë a utilisé la technique du Sidéro-Ciment pour les nombreux ouvrages d'arts du réseau.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 2503825 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 9871 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 92 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 95821283 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les chemins de fer des Côtes-du-Nord étaient l'un des plus grands réseaux secondaires à voie métrique de France. Il quadrillait le département des Côtes-du-Nord (actuellement Côtes-d'Armor). Le relief accidenté des lignes a nécessité la construction de nombreux ouvrages d'arts. L'ingénieur Harel de la Noë a utilisé la technique du Sidéro-Ciment pour les nombreux ouvrages d'arts du réseau.
rdfs:label
  • Ouvrages d'art des chemins de fer des Côtes-du-Nord
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of