Property Value
dbo:abstract
  • L'anglicanisme est une confession chrétienne se voulant à la fois catholique et réformée, présente principalement dans les pays de culture anglophone, notamment dans toutes les anciennes colonies britanniques mais aussi sur les terres d'expatriation des Britanniques de par le monde. Le mot « anglicanisme » fut la première fois employé au XIXe siècle. En dehors de l'Angleterre, les anglicans sont parfois appelés « épiscopaliens », c'est le cas notamment aux États-Unis. L'origine de cette confession remonte à la décision du roi d'Angleterre Henri VIII, au XVIe siècle, de rompre avec le pape pour causes politiques et théologiques via l'acte de suprématie (1534). À l'origine, la doctrine anglicane est énoncée dans les Trente-neuf articles (Bill of XXXIX articles) qui ont longtemps eu une valeur impérative. L'éventail entre les positions doctrinales s'est ensuite élargi et donne lieu à de nombreuses classifications (Haute Église, Basse Église, broad church, anglo-catholicisme, évangélisme…). On appelle « Communion anglicane » un ensemble de plusieurs églises autocéphales de théologie anglicane qui s'affirment ainsi être en pleine communion (doctrinale, spirituelle, épiscopale, sacramentelle). Le Communion anglicane mondiale représente environ 85 millions de fidèles. Le gouvernement de ses églises est confié à des synodes auxquels participent évêques, clercs et laïcs élus. Parfois présentées comme une via media (voie médiane) entre le catholicisme et le protestantisme, les Églises de la Communion anglicane se disent à la fois catholiques et réformées : catholiques (sans être romaines) parce qu'elles se considèrent en continuité avec la succession apostolique, et réformées parce qu'elles adhèrent aux principes théologiques issus de la Réforme protestante, notamment la centralité des Saintes Écritures et les célébrations liturgiques en langue vernaculaire. Alors que pendant longtemps la coexistence apaisée entre de telles positions divergentes était considérée comme une spécificité de l'anglicanisme, la Communion anglicane est depuis la fin du XXe siècle soumise à de forts tiraillements sur certaines questions, notamment l'ordination des femmes et la position par rapport à l'homosexualité. (fr)
  • L'anglicanisme est une confession chrétienne se voulant à la fois catholique et réformée, présente principalement dans les pays de culture anglophone, notamment dans toutes les anciennes colonies britanniques mais aussi sur les terres d'expatriation des Britanniques de par le monde. Le mot « anglicanisme » fut la première fois employé au XIXe siècle. En dehors de l'Angleterre, les anglicans sont parfois appelés « épiscopaliens », c'est le cas notamment aux États-Unis. L'origine de cette confession remonte à la décision du roi d'Angleterre Henri VIII, au XVIe siècle, de rompre avec le pape pour causes politiques et théologiques via l'acte de suprématie (1534). À l'origine, la doctrine anglicane est énoncée dans les Trente-neuf articles (Bill of XXXIX articles) qui ont longtemps eu une valeur impérative. L'éventail entre les positions doctrinales s'est ensuite élargi et donne lieu à de nombreuses classifications (Haute Église, Basse Église, broad church, anglo-catholicisme, évangélisme…). On appelle « Communion anglicane » un ensemble de plusieurs églises autocéphales de théologie anglicane qui s'affirment ainsi être en pleine communion (doctrinale, spirituelle, épiscopale, sacramentelle). Le Communion anglicane mondiale représente environ 85 millions de fidèles. Le gouvernement de ses églises est confié à des synodes auxquels participent évêques, clercs et laïcs élus. Parfois présentées comme une via media (voie médiane) entre le catholicisme et le protestantisme, les Églises de la Communion anglicane se disent à la fois catholiques et réformées : catholiques (sans être romaines) parce qu'elles se considèrent en continuité avec la succession apostolique, et réformées parce qu'elles adhèrent aux principes théologiques issus de la Réforme protestante, notamment la centralité des Saintes Écritures et les célébrations liturgiques en langue vernaculaire. Alors que pendant longtemps la coexistence apaisée entre de telles positions divergentes était considérée comme une spécificité de l'anglicanisme, la Communion anglicane est depuis la fin du XXe siècle soumise à de forts tiraillements sur certaines questions, notamment l'ordination des femmes et la position par rapport à l'homosexualité. (fr)
dbo:isPartOf
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 104600 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 55276 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 190529153 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1930 (xsd:integer)
  • 1955 (xsd:integer)
  • 1993 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
prop-fr:auteurs
  • Sykes, Stephen, John Booty, and Jonathan Knight, (fr)
  • Sykes, Stephen, John Booty, and Jonathan Knight, (fr)
prop-fr:commons
  • Category:Anglicanism (fr)
  • Category:Anglicanism (fr)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • en (fr)
prop-fr:lienAuteur
  • Edward Norman (fr)
  • Edward Norman (fr)
prop-fr:lieu
  • Londres (fr)
  • Minneapolis (fr)
  • Londres (fr)
  • Minneapolis (fr)
prop-fr:nom
  • Norman (fr)
  • Neill (fr)
  • Sachs (fr)
  • Anson (fr)
  • Griffith Thomas (fr)
  • Norman (fr)
  • Neill (fr)
  • Sachs (fr)
  • Anson (fr)
  • Griffith Thomas (fr)
prop-fr:prénom
  • Edward (fr)
  • Stephen (fr)
  • William L. (fr)
  • Peter F. (fr)
  • William Henry (fr)
  • Edward (fr)
  • Stephen (fr)
  • William L. (fr)
  • Peter F. (fr)
  • William Henry (fr)
prop-fr:sousTitre
  • A New Syllabus of Errors (fr)
  • From State Church to Global Community (fr)
  • A New Syllabus of Errors (fr)
  • From State Church to Global Community (fr)
prop-fr:titre
  • Anglican Difficulties (fr)
  • Anglicanism (fr)
  • The Study of Anglicanism (fr)
  • The Transformation of Anglicanism (fr)
  • The Principles of Theology : An Introduction to the Thirty-Nine Articles (fr)
  • The Call to the Cloister : Religious Communities and kindred bodies in the Anglican Communion (fr)
  • Anglican Difficulties (fr)
  • Anglicanism (fr)
  • The Study of Anglicanism (fr)
  • The Transformation of Anglicanism (fr)
  • The Principles of Theology : An Introduction to the Thirty-Nine Articles (fr)
  • The Call to the Cloister : Religious Communities and kindred bodies in the Anglican Communion (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikiversity
  • Anglicanisme (fr)
  • Anglicanisme (fr)
prop-fr:wiktionary
  • anglicanisme (fr)
  • anglicanisme (fr)
prop-fr:éditeur
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • L'anglicanisme est une confession chrétienne se voulant à la fois catholique et réformée, présente principalement dans les pays de culture anglophone, notamment dans toutes les anciennes colonies britanniques mais aussi sur les terres d'expatriation des Britanniques de par le monde. Le mot « anglicanisme » fut la première fois employé au XIXe siècle. En dehors de l'Angleterre, les anglicans sont parfois appelés « épiscopaliens », c'est le cas notamment aux États-Unis. L'origine de cette confession remonte à la décision du roi d'Angleterre Henri VIII, au XVIe siècle, de rompre avec le pape pour causes politiques et théologiques via l'acte de suprématie (1534). À l'origine, la doctrine anglicane est énoncée dans les Trente-neuf articles (Bill of XXXIX articles) qui ont longtemps eu une valeu (fr)
  • L'anglicanisme est une confession chrétienne se voulant à la fois catholique et réformée, présente principalement dans les pays de culture anglophone, notamment dans toutes les anciennes colonies britanniques mais aussi sur les terres d'expatriation des Britanniques de par le monde. Le mot « anglicanisme » fut la première fois employé au XIXe siècle. En dehors de l'Angleterre, les anglicans sont parfois appelés « épiscopaliens », c'est le cas notamment aux États-Unis. L'origine de cette confession remonte à la décision du roi d'Angleterre Henri VIII, au XVIe siècle, de rompre avec le pape pour causes politiques et théologiques via l'acte de suprématie (1534). À l'origine, la doctrine anglicane est énoncée dans les Trente-neuf articles (Bill of XXXIX articles) qui ont longtemps eu une valeu (fr)
rdfs:label
  • Anglicanisme (fr)
  • Anglicanisme (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:affiliation of
is dbo:category of
is dbo:denomination of
is dbo:discipline of
is dbo:isPartOf of
is dbo:mainArticleForCategory of
is dbo:movement of
is dbo:namedAfter of
is dbo:occupation of
is dbo:owner of
is dbo:religion of
is dbo:religiousOrder of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:brancheReligieuse of
is prop-fr:canoniséPar of
is prop-fr:caractéristique of
is prop-fr:culte of
is prop-fr:destinationActuelle of
is prop-fr:mouvement of
is prop-fr:observéPar of
is prop-fr:profession of
is prop-fr:rattachement of
is prop-fr:religion of
is prop-fr:rite of
is prop-fr:vénéréPar of
is prop-fr:église of
is foaf:primaryTopic of