Property Value
dbo:abstract
  • La microscopie en champ sombre est une variante de la microscopie optique connue déjà depuis plus de 250 ans. Elle conduit à un arrière-plan sombre de l'image, sur lequel les structures à observer se détachent en clair. On peut ainsi obtenir d'échantillons transparents, avec un faible contraste, des images bien résolues, contrastées, sans nécessiter une coloration préalable de l'objet. Même des échantillons vivants sont observables ainsi. Jusqu'au développement de la microscopie à contraste de phase dans les années 1930, la microscopie à fond sombre était la seule méthode de renforcement du contraste pour des objets non colorés. Pour la différencier de la microscopie à fond sombre, la technique de microscopie optique « normale » est désignée par microscopie à fond clair. Le principe de la microscopie à fond sombre repose sur le fait que les objets ne font pas qu'absorber la lumière, mais aussi qu'ils en dévient une partie. Si l'éclairage est disposé de façon que les rayons directs, non déviés, n'atteignent pas l'objectif, l'observateur ne voit que des rayons déviés. Une des causes de déviation est la diffusion de la lumière connue sous le nom d'effet Tyndall sur des petites particules. On observe cet effet par exemple quand la lumière tombe dans une pièce sombre, et que la poussière devient visible dans le rayon lumineux. Même des particules qui sont plus petites que le pouvoir de résolution du microscope dévient la lumière, et se manifestent dans un microscope à fond sombre. On peut ainsi étudier beaucoup de propriétés des particules, comme leur mobilité. Cette application a eu au début du XXe siècle une grande importance. L'éclairage de l'objet peut avoir lieu à l'opposé de l'objectif (par transmission), du même côté (par réflexion) ou même de côté. Les deux premiers peuvent être utilisés tant pour les microscopes monoculaires que pour les stéréomicroscopes. (fr)
  • La microscopie en champ sombre est une variante de la microscopie optique connue déjà depuis plus de 250 ans. Elle conduit à un arrière-plan sombre de l'image, sur lequel les structures à observer se détachent en clair. On peut ainsi obtenir d'échantillons transparents, avec un faible contraste, des images bien résolues, contrastées, sans nécessiter une coloration préalable de l'objet. Même des échantillons vivants sont observables ainsi. Jusqu'au développement de la microscopie à contraste de phase dans les années 1930, la microscopie à fond sombre était la seule méthode de renforcement du contraste pour des objets non colorés. Pour la différencier de la microscopie à fond sombre, la technique de microscopie optique « normale » est désignée par microscopie à fond clair. Le principe de la microscopie à fond sombre repose sur le fait que les objets ne font pas qu'absorber la lumière, mais aussi qu'ils en dévient une partie. Si l'éclairage est disposé de façon que les rayons directs, non déviés, n'atteignent pas l'objectif, l'observateur ne voit que des rayons déviés. Une des causes de déviation est la diffusion de la lumière connue sous le nom d'effet Tyndall sur des petites particules. On observe cet effet par exemple quand la lumière tombe dans une pièce sombre, et que la poussière devient visible dans le rayon lumineux. Même des particules qui sont plus petites que le pouvoir de résolution du microscope dévient la lumière, et se manifestent dans un microscope à fond sombre. On peut ainsi étudier beaucoup de propriétés des particules, comme leur mobilité. Cette application a eu au début du XXe siècle une grande importance. L'éclairage de l'objet peut avoir lieu à l'opposé de l'objectif (par transmission), du même côté (par réflexion) ou même de côté. Les deux premiers peuvent être utilisés tant pour les microscopes monoculaires que pour les stéréomicroscopes. (fr)
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 7664999 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 60091 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 189497665 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2002 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • Michael Volger (fr)
  • Michael Volger (fr)
prop-fr:commons
  • Category:Dark-field microscopic images (fr)
  • Category:Dark-field microscopic images (fr)
prop-fr:commonsTitre
  • Images de microscopie en champ sombre (fr)
  • Images de microscopie en champ sombre (fr)
prop-fr:consultéLe
  • 2014-01-06 (xsd:date)
prop-fr:lang
  • de (fr)
  • en (fr)
  • de (fr)
  • en (fr)
prop-fr:site
  • Uni Wien (fr)
  • Universität Siegen (fr)
  • Uni Wien (fr)
  • Universität Siegen (fr)
prop-fr:texte
  • Karl Reichert (fr)
  • Karl Reichert (fr)
prop-fr:titre
  • Champ sombre (fr)
  • Dunkelfeld (fr)
  • Dunkelfeldbeleuchtung in den Materialwissenschaften, eine Übersicht über Beleuchtungstechniken (fr)
  • Dunkelfeldmikroskopie mit speziellen Dunkelfeld-Kondensoren (fr)
  • Dunkelfeld-Mikroskopie mit der Zentralblenden-Methode (fr)
  • Immersionsultramikroskop nach R. Zsigmondy mit 1912 patentierten Optiken (fr)
  • Champ sombre (fr)
  • Dunkelfeld (fr)
  • Dunkelfeldbeleuchtung in den Materialwissenschaften, eine Übersicht über Beleuchtungstechniken (fr)
  • Dunkelfeldmikroskopie mit speziellen Dunkelfeld-Kondensoren (fr)
  • Dunkelfeld-Mikroskopie mit der Zentralblenden-Methode (fr)
  • Immersionsultramikroskop nach R. Zsigmondy mit 1912 patentierten Optiken (fr)
prop-fr:trad
  • Francis Herbert Wenham (fr)
  • Henry Siedentopf (fr)
  • Karl Reichert (fr)
  • Francis Herbert Wenham (fr)
  • Henry Siedentopf (fr)
  • Karl Reichert (fr)
prop-fr:url
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Irene K. Lichtscheidl (fr)
  • Irene K. Lichtscheidl (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La microscopie en champ sombre est une variante de la microscopie optique connue déjà depuis plus de 250 ans. Elle conduit à un arrière-plan sombre de l'image, sur lequel les structures à observer se détachent en clair. On peut ainsi obtenir d'échantillons transparents, avec un faible contraste, des images bien résolues, contrastées, sans nécessiter une coloration préalable de l'objet. Même des échantillons vivants sont observables ainsi. Jusqu'au développement de la microscopie à contraste de phase dans les années 1930, la microscopie à fond sombre était la seule méthode de renforcement du contraste pour des objets non colorés. Pour la différencier de la microscopie à fond sombre, la technique de microscopie optique « normale » est désignée par microscopie à fond clair. (fr)
  • La microscopie en champ sombre est une variante de la microscopie optique connue déjà depuis plus de 250 ans. Elle conduit à un arrière-plan sombre de l'image, sur lequel les structures à observer se détachent en clair. On peut ainsi obtenir d'échantillons transparents, avec un faible contraste, des images bien résolues, contrastées, sans nécessiter une coloration préalable de l'objet. Même des échantillons vivants sont observables ainsi. Jusqu'au développement de la microscopie à contraste de phase dans les années 1930, la microscopie à fond sombre était la seule méthode de renforcement du contraste pour des objets non colorés. Pour la différencier de la microscopie à fond sombre, la technique de microscopie optique « normale » est désignée par microscopie à fond clair. (fr)
rdfs:label
  • Microscopie en champ sombre (fr)
  • Microscopie en champ sombre (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:activity of
is dbo:discipline of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:activitésAutres of
is foaf:primaryTopic of