Property Value
dbo:abstract
  • Jimmie Kenneth Johnson est un pilote américain de NASCAR né le 17 septembre 1975 à El Cajon (Californie). Il pilote la Chevrolet no 48 de la Hendrick Motorsports, principalement sponsorisée par Lowe's et Kobalt Tools du début des années 2000 jusqu'à 2018 ; Ally prendra alors le rôle de sponsor principal. Il est réputé pour avoir remporté sept titres en NASCAR Sprint Cup Series dont cinq titres consécutivement, en 2006, 2007, 2008, 2009, 2010 avant d'en remporter deux autres en 2013 et 2016. En 2013, Jimmie Johnson rentre un peu plus dans l'histoire de la NASCAR en réalisant le sweep à Daytona en remportant le Daytona 500 et le Coke Zero 400 ce qui est une première depuis l'instauration des plaques de restriction. Le 29 septembre 2013, il devient le premier pilote de l'histoire à gagner au moins 8 fois sur le circuit de Dover. Le 25 mai 2014, il gagne son 4e Coca-Cola 600, son premier depuis 2005. Il devient le meilleur pilote de l'histoire à Charlotte, avec 7 succès. Le 31 mai 2015, il gagne pour la 10e fois sur le Monster mile de Dover, devenant le seul pilote en activité et le 5e pilote de l'histoire à remporter 10 victoires sur une même piste. Le 28 février 2016, Jimmie Johnson égale le nombre de victoires de Dale Earnhardt (76) en remportant pour la 5e fois la course d'Atlanta. Le 20 novembre suivant, il remporte son 7e titre en gagnant pour la première fois sur l'Homestead-Miami Speedway et égale Richard Petty et Dale Earnhardt. Le 4 juin 2017, Jimmie Johnson remporte sa 83e victoire et pour la 11e fois de sa carrière la course de Dover égalant Cale Yarborough en nombre de victoires. Avec onze victoires sur l'ovale de Dover, Jimmie Johnson entre dans le cercle très fermé des pilotes ayant au moins onze victoires sur une seule piste, rejoignant ainsi Richard Petty et Darrell Waltrip. Johnson finit la saison 2017 durant l'élimination 8 (round of 8). À Phoenix international raceway, une crevaison lui fait perdre l'année, une grande déception pour Lowe's Team. En 2018, Jimmie Johnson est éliminé durant le 1er round des playoffs (Round of 16) lors du Bank of America 500 où se déroulait la 1re course sur ROVAL (mi-routier, mi-ovale), remportée par Ryan Blaney. À la suite d'un accrochage avec Martin Truex Jr. lors du dernier virage de la course, il termine à la 8e place et se retrouve ex-æquo avec Kyle Larson et Aric Almirola aux points de playoffs. Il est éliminé au tiebreak à la suite de ses résultats lors des deux premières courses du round. En 2019, Jimmie Johnson ne s'est pas qualifié, pour la première fois de sa carrière, pour le round des playoffs. Il termine la saison au 18ème rang, le pire de sa carrière. Comme en 2018, il n'a pas remporté une seule course durant cette saison. Le 20 novembre 2019, Jimmie Johnson a annoncé que 2020 serait sa dernière saison de course à plein temps. En septembre 2020, Jimmie Johnson et la division Indycar de Chip Ganassi Racing ont annoncé un contrat de 2 ans durant lesquels Johnson courra dans le championnat Indycar sur les circuits routiers et de villes. (fr)
  • Jimmie Kenneth Johnson est un pilote américain de NASCAR né le 17 septembre 1975 à El Cajon (Californie). Il pilote la Chevrolet no 48 de la Hendrick Motorsports, principalement sponsorisée par Lowe's et Kobalt Tools du début des années 2000 jusqu'à 2018 ; Ally prendra alors le rôle de sponsor principal. Il est réputé pour avoir remporté sept titres en NASCAR Sprint Cup Series dont cinq titres consécutivement, en 2006, 2007, 2008, 2009, 2010 avant d'en remporter deux autres en 2013 et 2016. En 2013, Jimmie Johnson rentre un peu plus dans l'histoire de la NASCAR en réalisant le sweep à Daytona en remportant le Daytona 500 et le Coke Zero 400 ce qui est une première depuis l'instauration des plaques de restriction. Le 29 septembre 2013, il devient le premier pilote de l'histoire à gagner au moins 8 fois sur le circuit de Dover. Le 25 mai 2014, il gagne son 4e Coca-Cola 600, son premier depuis 2005. Il devient le meilleur pilote de l'histoire à Charlotte, avec 7 succès. Le 31 mai 2015, il gagne pour la 10e fois sur le Monster mile de Dover, devenant le seul pilote en activité et le 5e pilote de l'histoire à remporter 10 victoires sur une même piste. Le 28 février 2016, Jimmie Johnson égale le nombre de victoires de Dale Earnhardt (76) en remportant pour la 5e fois la course d'Atlanta. Le 20 novembre suivant, il remporte son 7e titre en gagnant pour la première fois sur l'Homestead-Miami Speedway et égale Richard Petty et Dale Earnhardt. Le 4 juin 2017, Jimmie Johnson remporte sa 83e victoire et pour la 11e fois de sa carrière la course de Dover égalant Cale Yarborough en nombre de victoires. Avec onze victoires sur l'ovale de Dover, Jimmie Johnson entre dans le cercle très fermé des pilotes ayant au moins onze victoires sur une seule piste, rejoignant ainsi Richard Petty et Darrell Waltrip. Johnson finit la saison 2017 durant l'élimination 8 (round of 8). À Phoenix international raceway, une crevaison lui fait perdre l'année, une grande déception pour Lowe's Team. En 2018, Jimmie Johnson est éliminé durant le 1er round des playoffs (Round of 16) lors du Bank of America 500 où se déroulait la 1re course sur ROVAL (mi-routier, mi-ovale), remportée par Ryan Blaney. À la suite d'un accrochage avec Martin Truex Jr. lors du dernier virage de la course, il termine à la 8e place et se retrouve ex-æquo avec Kyle Larson et Aric Almirola aux points de playoffs. Il est éliminé au tiebreak à la suite de ses résultats lors des deux premières courses du round. En 2019, Jimmie Johnson ne s'est pas qualifié, pour la première fois de sa carrière, pour le round des playoffs. Il termine la saison au 18ème rang, le pire de sa carrière. Comme en 2018, il n'a pas remporté une seule course durant cette saison. Le 20 novembre 2019, Jimmie Johnson a annoncé que 2020 serait sa dernière saison de course à plein temps. En septembre 2020, Jimmie Johnson et la division Indycar de Chip Ganassi Racing ont annoncé un contrat de 2 ans durant lesquels Johnson courra dans le championnat Indycar sur les circuits routiers et de villes. (fr)
dbo:almaMater
dbo:award
dbo:birthPlace
dbo:child
dbo:citizenship
dbo:father
dbo:height
  • 1.80
dbo:mother
dbo:occupation
dbo:signature
  • Jimmie Johnson Signature.svg
dbo:spouse
dbo:thumbnail
dbo:weight
  • 75
dbo:wikiPageID
  • 1361058 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 11977 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 186402276 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:dateDeMiseÀJour
  • 2020-11-08 (xsd:date)
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1975-09-17 (xsd:date)
prop-fr:dernièreVictoire
  • AAA 400 Drive for Autism , 2017 (fr)
  • AAA 400 Drive for Autism , 2017 (fr)
prop-fr:lieuDeNaissance
  • El Cajon (fr)
  • El Cajon (fr)
prop-fr:légende
  • Jimmie Johnson en 2016 (fr)
  • Jimmie Johnson en 2016 (fr)
prop-fr:nom
  • Jimmie Kenneth Johnson (fr)
  • Jimmie Kenneth Johnson (fr)
prop-fr:numéroEtÉcurie
  • 48 (xsd:integer)
prop-fr:palmarès
  • Champion de la Sprint Cup Series de 2006 à 2010, en 2013 et en 2016 (fr)
  • Champion de la Sprint Cup Series de 2006 à 2010, en 2013 et en 2016 (fr)
prop-fr:poles
  • 36 (xsd:integer)
prop-fr:premièreCourse
  • UAW-GM Quality 500 , 2001 (fr)
  • UAW-GM Quality 500 , 2001 (fr)
prop-fr:premièreVictoire
  • NAPA Auto Parts 500 , 2002 (fr)
  • NAPA Auto Parts 500 , 2002 (fr)
prop-fr:top
  • 374 (xsd:integer)
prop-fr:victoires
  • 83 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Jimmie Kenneth Johnson est un pilote américain de NASCAR né le 17 septembre 1975 à El Cajon (Californie). Il pilote la Chevrolet no 48 de la Hendrick Motorsports, principalement sponsorisée par Lowe's et Kobalt Tools du début des années 2000 jusqu'à 2018 ; Ally prendra alors le rôle de sponsor principal. Il est réputé pour avoir remporté sept titres en NASCAR Sprint Cup Series dont cinq titres consécutivement, en 2006, 2007, 2008, 2009, 2010 avant d'en remporter deux autres en 2013 et 2016. Le 20 novembre 2019, Jimmie Johnson a annoncé que 2020 serait sa dernière saison de course à plein temps. (fr)
  • Jimmie Kenneth Johnson est un pilote américain de NASCAR né le 17 septembre 1975 à El Cajon (Californie). Il pilote la Chevrolet no 48 de la Hendrick Motorsports, principalement sponsorisée par Lowe's et Kobalt Tools du début des années 2000 jusqu'à 2018 ; Ally prendra alors le rôle de sponsor principal. Il est réputé pour avoir remporté sept titres en NASCAR Sprint Cup Series dont cinq titres consécutivement, en 2006, 2007, 2008, 2009, 2010 avant d'en remporter deux autres en 2013 et 2016. Le 20 novembre 2019, Jimmie Johnson a annoncé que 2020 serait sa dernière saison de course à plein temps. (fr)
rdfs:label
  • Jimmie Johnson (fr)
  • Jimmie Johnson (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:author of
is dbo:child of
is dbo:fastestDriver of
is dbo:father of
is dbo:spouse of
is dbo:starring of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:championPilote of
is prop-fr:pilote of
is prop-fr:piloteRecord of
is prop-fr:plusTitré of
is foaf:primaryTopic of