Property Value
dbo:abstract
  • L’Empire britannique (en anglais : British Empire) ou Empire colonial britannique était un ensemble territorial composé des dominions, colonies, protectorats, mandats et autres territoires gouvernés ou administrés par le Royaume-Uni. Il trouve son origine dans les comptoirs commerciaux puis les colonies outre-mer établis très progressivement par l'Angleterre, à partir de la fin du XVIe siècle. Elle était la première puissance mondiale à son apogée en 1922, avec un quart de la population mondiale, soit environ quatre cents millions d'habitants et s'étendait sur 29,8 millions de km² (environ 22 % des terres émergées). En conséquence, son héritage dans les domaines de la politique, du droit, de la linguistique et de la culture est colossal. Au cours de l'âge des découvertes aux XVe et XVIe siècles, le Portugal et l'Espagne fondèrent de vastes empires. Envieux des richesses conférées par ces empires, l'Angleterre, la France et les Pays-Bas commencèrent à établir des colonies et des comptoirs commerciaux en Amérique et en Asie. Une série de guerres avec la France plaça l'Amérique du Nord sous le contrôle du Royaume-Uni de Grande-Bretagne, juste avant la perte des Treize colonies en 1783 après la guerre d'indépendance des États-Unis. L'attention britannique se tourna alors vers l'Afrique, l'Asie et le Pacifique. À la suite de la défaite de la France napoléonienne en 1815, la Grande-Bretagne connut un siècle de domination sans partage et étendit ses possessions dans le monde entier. Elle accorda des degrés divers d'autonomie aux colonies blanches dont certaines devinrent des dominions. La montée en puissance de l'Allemagne et des États-Unis éroda la domination économique britannique vers la fin du XIXe siècle. Les tensions économiques et militaires entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne furent l'une des causes majeures de la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle le Royaume-Uni fit largement appel à son empire. Le conflit ruina le pays, dont l'économie fut distancée par ses voisins dans l'après-guerre, et si l'Empire atteignit son expansion maximale, il n'avait plus la même puissance incontestée. Lors de la Seconde Guerre mondiale, les colonies britanniques d'Asie du Sud-Est furent occupées par le Japon, ce qui porta atteinte au prestige britannique et accéléra le déclin de l'empire malgré la défaite finale du Japon. Dans un discours à l'université de Zurich du 19 septembre 1946, Sir Winston Churchill prônait alors la formation d'« un genre d'« États-Unis d'Europe » », mais sans le Royaume-Uni. Les Indes, possession la plus importante et la plus peuplée, obtinrent leur indépendance deux ans après la guerre. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, dans le cadre des mouvements de décolonisation expérimentés par les puissances européennes, la plupart des territoires de l'Empire britannique obtinrent ainsi leur indépendance. À la même époque, en 1956, la crise de Suez, qui tourna au fiasco pour la Grande-Bretagne, symbolise encore sa perte de puissance face aux États-Unis notamment. L'acte final du mouvement de décolonisation fut la rétrocession de Hong Kong à la Chine en 1997. Toutefois, 14 territoires restent sous souveraineté britannique au sein des territoires britanniques d'outre-mer. Après leur indépendance, la plupart des anciennes colonies rejoignirent le Commonwealth of Nations, une association libre d'États souverains. Parmi ceux-ci, 16 nations conservent le monarque britannique comme chef d'État en tant que royaumes du Commonwealth. (fr)
  • L’Empire britannique (en anglais : British Empire) ou Empire colonial britannique était un ensemble territorial composé des dominions, colonies, protectorats, mandats et autres territoires gouvernés ou administrés par le Royaume-Uni. Il trouve son origine dans les comptoirs commerciaux puis les colonies outre-mer établis très progressivement par l'Angleterre, à partir de la fin du XVIe siècle. Elle était la première puissance mondiale à son apogée en 1922, avec un quart de la population mondiale, soit environ quatre cents millions d'habitants et s'étendait sur 29,8 millions de km² (environ 22 % des terres émergées). En conséquence, son héritage dans les domaines de la politique, du droit, de la linguistique et de la culture est colossal. Au cours de l'âge des découvertes aux XVe et XVIe siècles, le Portugal et l'Espagne fondèrent de vastes empires. Envieux des richesses conférées par ces empires, l'Angleterre, la France et les Pays-Bas commencèrent à établir des colonies et des comptoirs commerciaux en Amérique et en Asie. Une série de guerres avec la France plaça l'Amérique du Nord sous le contrôle du Royaume-Uni de Grande-Bretagne, juste avant la perte des Treize colonies en 1783 après la guerre d'indépendance des États-Unis. L'attention britannique se tourna alors vers l'Afrique, l'Asie et le Pacifique. À la suite de la défaite de la France napoléonienne en 1815, la Grande-Bretagne connut un siècle de domination sans partage et étendit ses possessions dans le monde entier. Elle accorda des degrés divers d'autonomie aux colonies blanches dont certaines devinrent des dominions. La montée en puissance de l'Allemagne et des États-Unis éroda la domination économique britannique vers la fin du XIXe siècle. Les tensions économiques et militaires entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne furent l'une des causes majeures de la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle le Royaume-Uni fit largement appel à son empire. Le conflit ruina le pays, dont l'économie fut distancée par ses voisins dans l'après-guerre, et si l'Empire atteignit son expansion maximale, il n'avait plus la même puissance incontestée. Lors de la Seconde Guerre mondiale, les colonies britanniques d'Asie du Sud-Est furent occupées par le Japon, ce qui porta atteinte au prestige britannique et accéléra le déclin de l'empire malgré la défaite finale du Japon. Dans un discours à l'université de Zurich du 19 septembre 1946, Sir Winston Churchill prônait alors la formation d'« un genre d'« États-Unis d'Europe » », mais sans le Royaume-Uni. Les Indes, possession la plus importante et la plus peuplée, obtinrent leur indépendance deux ans après la guerre. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, dans le cadre des mouvements de décolonisation expérimentés par les puissances européennes, la plupart des territoires de l'Empire britannique obtinrent ainsi leur indépendance. À la même époque, en 1956, la crise de Suez, qui tourna au fiasco pour la Grande-Bretagne, symbolise encore sa perte de puissance face aux États-Unis notamment. L'acte final du mouvement de décolonisation fut la rétrocession de Hong Kong à la Chine en 1997. Toutefois, 14 territoires restent sous souveraineté britannique au sein des territoires britanniques d'outre-mer. Après leur indépendance, la plupart des anciennes colonies rejoignirent le Commonwealth of Nations, une association libre d'États souverains. Parmi ceux-ci, 16 nations conservent le monarque britannique comme chef d'État en tant que royaumes du Commonwealth. (fr)
dbo:anthem
dbo:capital
dbo:coatOfArms
dbo:continent
dbo:country
dbo:currency
dbo:demographics
dbo:description
  • http://fr.dbpedia.org/resource/Empire_britannique__Place__1 (fr)
  • http://fr.dbpedia.org/resource/Empire_britannique__Place__1 (fr)
dbo:event
dbo:existence
dbo:flag
  • Flag of the United Kingdom (3-5).svg
dbo:government
dbo:language
dbo:mapCaption
  • Les zones du monde qui firent à une époque partie de l'Empire britannique. Les actuelsterritoires britanniques d'outre-mersont soulignés en rouge.
dbo:nextEntity
dbo:populationTotal
  • 680000000 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:previousEntity
dbo:religion
dbo:thumbnail
dbo:wholeArea
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 107707 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 119725 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 191387185 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1886 (xsd:integer)
  • 1938 (xsd:integer)
  • 1999 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
  • 2011 (xsd:integer)
prop-fr:annéeDébut
  • 1707 (xsd:integer)
prop-fr:annéeFin
  • 1997 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
prop-fr:capitale
prop-fr:carte
  • The_British_Empire.png (fr)
  • The_British_Empire.png (fr)
prop-fr:drapeau
  • Flag of the United Kingdom .svg (fr)
  • Flag of the United Kingdom .svg (fr)
prop-fr:drapeauLien
  • Union Flag (fr)
  • Union Flag (fr)
prop-fr:evt
  • Le statut de Westminster reconnaît la souveraineté externe de tous les dominions de l'Empire. (fr)
  • Fin du Raj britannique. (fr)
  • James Cook arrivé en Australie. (fr)
  • L'Acte d'Union est signé. (fr)
  • L'Empire se bat au côté de la Triple-Entente. (fr)
  • L'État libre d'Irlande est formé. (fr)
  • La reine Victoria commence son règne. (fr)
  • Le canal de Suez passe sous contrôle britannique. (fr)
  • Les Britanniques s'imposent contre Napoléon. (fr)
  • Le Royaume-Uni cède Hong Kong à la République populaire de Chine. (fr)
  • L'Acte constitutionnel instaure le Haut et le Bas-Canada. (fr)
  • La déclaration Balfour annonce la naissance du Commonwealth. (fr)
  • Le statut de Westminster reconnaît la souveraineté externe de tous les dominions de l'Empire. (fr)
  • Fin du Raj britannique. (fr)
  • James Cook arrivé en Australie. (fr)
  • L'Acte d'Union est signé. (fr)
  • L'Empire se bat au côté de la Triple-Entente. (fr)
  • L'État libre d'Irlande est formé. (fr)
  • La reine Victoria commence son règne. (fr)
  • Le canal de Suez passe sous contrôle britannique. (fr)
  • Les Britanniques s'imposent contre Napoléon. (fr)
  • Le Royaume-Uni cède Hong Kong à la République populaire de Chine. (fr)
  • L'Acte constitutionnel instaure le Haut et le Bas-Canada. (fr)
  • La déclaration Balfour annonce la naissance du Commonwealth. (fr)
prop-fr:evt10Date
  • 1931 (xsd:integer)
prop-fr:evt11Date
  • 1947 (xsd:integer)
prop-fr:evt12Date
  • 1997 (xsd:integer)
prop-fr:evt1Date
  • 1707 (xsd:integer)
prop-fr:evt2Date
  • 1770 (xsd:integer)
prop-fr:evt3Date
  • 1791 (xsd:integer)
prop-fr:evt4Date
  • 1815 (xsd:integer)
prop-fr:evt5Date
  • 1837 (xsd:integer)
prop-fr:evt6Date
  • 1882 (xsd:integer)
prop-fr:evt7Date
  • 1914 (xsd:integer)
prop-fr:evt8Date
  • 1921 (xsd:integer)
prop-fr:evt9Date
  • 1926 (xsd:integer)
prop-fr:gouvernement
prop-fr:hymne
  • God Save the Queen (fr)
  • God Save the Queen (fr)
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:langues
  • Anglais et langues locales (fr)
  • Anglais et langues locales (fr)
prop-fr:lieu
  • Bruxelles (fr)
  • Paris (fr)
  • Bruxelles (fr)
  • Paris (fr)
prop-fr:légende
  • Les zones du monde qui firent à une époque partie de l'Empire britannique. Les actuels territoires britanniques d'outre-mer sont soulignés en rouge. (fr)
  • Les zones du monde qui firent à une époque partie de l'Empire britannique. Les actuels territoires britanniques d'outre-mer sont soulignés en rouge. (fr)
prop-fr:monnaie
prop-fr:nom
  • Mathis (fr)
  • Weber (fr)
  • Grimal (fr)
  • Bainville (fr)
  • Hübner (fr)
  • Barjot (fr)
  • British Empire (fr)
  • Mathis (fr)
  • Weber (fr)
  • Grimal (fr)
  • Bainville (fr)
  • Hübner (fr)
  • Barjot (fr)
  • British Empire (fr)
prop-fr:nomFrançais
  • Empire britannique (fr)
  • Empire britannique (fr)
prop-fr:p
  • 20 (xsd:integer)
  • 22 (xsd:integer)
  • Empire colonial anglais (fr)
  • Possessions écossaises (fr)
prop-fr:pagesTotales
  • 363 (xsd:integer)
  • 416 (xsd:integer)
  • 569 (xsd:integer)
  • 747 (xsd:integer)
prop-fr:popDate
  • 1939 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Dominique (fr)
  • Jacques (fr)
  • Alexandre (fr)
  • Henri (fr)
  • Charles-François (fr)
  • Dominique (fr)
  • Jacques (fr)
  • Alexandre (fr)
  • Henri (fr)
  • Charles-François (fr)
prop-fr:religion
  • Anglicanisme, protestantisme et religions locales (fr)
  • Anglicanisme, protestantisme et religions locales (fr)
prop-fr:sousTitre
  • 1815 (xsd:integer)
  • Officiers et espions en Asie Centrale (fr)
prop-fr:superficieDate
  • 1939 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • dbpedia-fr:Le_Grand_Jeu_(livre_de_Hopkirk)
  • De l'Empire britannique au Commonwealth (fr)
  • L'Angleterre et l'Empire britannique (fr)
  • Le monde britannique (fr)
  • Le siècle d'Albion : l'Empire britannique au 1815-1914 (fr)
  • À Travers l'Empire britannique . Tome I & II (fr)
prop-fr:traducteur
  • Gerald de Hemptinne (fr)
  • Gerald de Hemptinne (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Hachette (fr)
  • Armand Colin (fr)
  • Nevicata (fr)
  • Les Indes savantes (fr)
  • Librairie Plon (fr)
  • sedes (fr)
  • Hachette (fr)
  • Armand Colin (fr)
  • Nevicata (fr)
  • Les Indes savantes (fr)
  • Librairie Plon (fr)
  • sedes (fr)
dct:subject
georss:point
  • 51.507222 -0.1275
rdf:type
rdfs:comment
  • L’Empire britannique (en anglais : British Empire) ou Empire colonial britannique était un ensemble territorial composé des dominions, colonies, protectorats, mandats et autres territoires gouvernés ou administrés par le Royaume-Uni. Il trouve son origine dans les comptoirs commerciaux puis les colonies outre-mer établis très progressivement par l'Angleterre, à partir de la fin du XVIe siècle. Elle était la première puissance mondiale à son apogée en 1922, avec un quart de la population mondiale, soit environ quatre cents millions d'habitants et s'étendait sur 29,8 millions de km² (environ 22 % des terres émergées). En conséquence, son héritage dans les domaines de la politique, du droit, de la linguistique et de la culture est colossal. (fr)
  • L’Empire britannique (en anglais : British Empire) ou Empire colonial britannique était un ensemble territorial composé des dominions, colonies, protectorats, mandats et autres territoires gouvernés ou administrés par le Royaume-Uni. Il trouve son origine dans les comptoirs commerciaux puis les colonies outre-mer établis très progressivement par l'Angleterre, à partir de la fin du XVIe siècle. Elle était la première puissance mondiale à son apogée en 1922, avec un quart de la population mondiale, soit environ quatre cents millions d'habitants et s'étendait sur 29,8 millions de km² (environ 22 % des terres émergées). En conséquence, son héritage dans les domaines de la politique, du droit, de la linguistique et de la culture est colossal. (fr)
rdfs:label
  • Empire britannique (fr)
  • British Empire (en)
  • Imperi Britànic (ca)
  • Imperio britanico (an)
  • Imperio británico (es)
  • Imperium brytyjskie (pl)
  • Imperyo Britaniko (war)
  • Đế quốc Anh (vi)
  • Британська імперія (uk)
  • الإمبراطورية البريطانية (ar)
  • イギリス帝国 (ja)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
geo:geometry
  • POINT(-0.12749999761581 51.507221221924)
  • POINT(-0.12749999761581 51.507221221924)
geo:lat
  • 51.507221 (xsd:float)
geo:long
  • -0.127500 (xsd:float)
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Empire britannique (fr)
  • (fr)
  • Empire britannique (fr)
  • (fr)
is dbo:affiliation of
is dbo:battle of
is dbo:birthPlace of
is dbo:causedBy of
is dbo:citizenship of
is dbo:city of
is dbo:country of
is dbo:deathPlace of
is dbo:foundedBy of
is dbo:government of
is dbo:isPartOf of
is dbo:mainArticleForCategory of
is dbo:nationality of
is dbo:nextEntity of
is dbo:nextEvent of
is dbo:type of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:allegeance of
is prop-fr:allégeance of
is prop-fr:combattants of
is prop-fr:gouvernement of
is prop-fr:lieuDeDécès of
is prop-fr:lieuDeNaissance of
is prop-fr:nationalité of
is prop-fr:origine of
is prop-fr:parties of
is prop-fr:typeFormation of
is oa:hasTarget of
is foaf:primaryTopic of