Property Value
dbo:abstract
  • Le gaucho désigne en Argentine, en Uruguay et dans le sud du Brésil, un gardien de troupeaux des plaines sud-américaines (la pampa), de même au Paraguay, dans le sud-est de la Bolivie (Tarija) et le sud du Chili. Au Brésil, le terme est à l'origine du gentilé gaúcho, qui sert à désigner les habitants de l'état du Rio Grande do Sul. L'étymologie de ce terme aurait pour origine la langue quechua huacchu (« orphelin, solitaire »), ou du caló (gitan, bohémien espagnol) gacho (« paysan, amant »). Au Chili, on parlera plus volontiers de huaso. On appelle gaucha (ou china) la compagne du gaucho. Aussi bonne cavalière que lui, c'est elle qui s'occupe de faire pousser les céréales (blé et maïs), les pastèques, les oignons, de faire cuire le pain au four, et tisser les ponchos de son compagnon. Vestimentairement, on peut la reconnaître à la chemise qu'elle porte par-dessus un sous-vêtement, assortie d'une ample et longue robe à franges, ainsi qu'une écharpe de coton. Sa coiffure est le plus souvent faite de deux tresses. Le gaucho est notamment honoré en Argentine le 6 décembre, à l'occasion de la « Journée nationale du gaucho » (Día Nacional del Gaucho). (fr)
  • Le gaucho désigne en Argentine, en Uruguay et dans le sud du Brésil, un gardien de troupeaux des plaines sud-américaines (la pampa), de même au Paraguay, dans le sud-est de la Bolivie (Tarija) et le sud du Chili. Au Brésil, le terme est à l'origine du gentilé gaúcho, qui sert à désigner les habitants de l'état du Rio Grande do Sul. L'étymologie de ce terme aurait pour origine la langue quechua huacchu (« orphelin, solitaire »), ou du caló (gitan, bohémien espagnol) gacho (« paysan, amant »). Au Chili, on parlera plus volontiers de huaso. On appelle gaucha (ou china) la compagne du gaucho. Aussi bonne cavalière que lui, c'est elle qui s'occupe de faire pousser les céréales (blé et maïs), les pastèques, les oignons, de faire cuire le pain au four, et tisser les ponchos de son compagnon. Vestimentairement, on peut la reconnaître à la chemise qu'elle porte par-dessus un sous-vêtement, assortie d'une ample et longue robe à franges, ainsi qu'une écharpe de coton. Sa coiffure est le plus souvent faite de deux tresses. Le gaucho est notamment honoré en Argentine le 6 décembre, à l'occasion de la « Journée nationale du gaucho » (Día Nacional del Gaucho). (fr)
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 594268 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 13409 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 191000818 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:commons
  • :category:Gauchos (fr)
  • :category:Gauchos (fr)
prop-fr:commonsTitre
  • les gauchos (fr)
  • les gauchos (fr)
prop-fr:fr
  • Chiripà (fr)
  • Rebenque (fr)
  • bota fuerte (fr)
  • botas de potro (fr)
  • Chiripà (fr)
  • Rebenque (fr)
  • bota fuerte (fr)
  • botas de potro (fr)
prop-fr:lang
  • es (fr)
  • es (fr)
prop-fr:texte
  • Chiripà (fr)
  • Rebenque (fr)
  • botas de potro (fr)
  • botas fuertes (fr)
  • Chiripà (fr)
  • Rebenque (fr)
  • botas de potro (fr)
  • botas fuertes (fr)
prop-fr:trad
  • Chiripá (fr)
  • Rebenque (fr)
  • bota fuerte (fr)
  • botas de potro (fr)
  • Chiripá (fr)
  • Rebenque (fr)
  • bota fuerte (fr)
  • botas de potro (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le gaucho désigne en Argentine, en Uruguay et dans le sud du Brésil, un gardien de troupeaux des plaines sud-américaines (la pampa), de même au Paraguay, dans le sud-est de la Bolivie (Tarija) et le sud du Chili. Au Brésil, le terme est à l'origine du gentilé gaúcho, qui sert à désigner les habitants de l'état du Rio Grande do Sul. L'étymologie de ce terme aurait pour origine la langue quechua huacchu (« orphelin, solitaire »), ou du caló (gitan, bohémien espagnol) gacho (« paysan, amant »). Au Chili, on parlera plus volontiers de huaso. (fr)
  • Le gaucho désigne en Argentine, en Uruguay et dans le sud du Brésil, un gardien de troupeaux des plaines sud-américaines (la pampa), de même au Paraguay, dans le sud-est de la Bolivie (Tarija) et le sud du Chili. Au Brésil, le terme est à l'origine du gentilé gaúcho, qui sert à désigner les habitants de l'état du Rio Grande do Sul. L'étymologie de ce terme aurait pour origine la langue quechua huacchu (« orphelin, solitaire »), ou du caló (gitan, bohémien espagnol) gacho (« paysan, amant »). Au Chili, on parlera plus volontiers de huaso. (fr)
rdfs:label
  • Gaucho (fr)
  • Gaucho (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:ethnicity of
is dbo:namedAfter of
is dbo:occupation of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of