Property Value
dbo:abstract
  • Claude Autant-Lara, ou Claude Autant, est un réalisateur français, né le 5 août 1901 à Luzarches (Val-d'Oise) et mort le 5 février 2000 à Antibes (Alpes-Maritimes). Il a connu le succès avant (Fric-frac) et pendant l'Occupation, avec Douce puis après la Seconde Guerre mondiale avec notamment l'adaptation du roman de Raymond Radiguet, Le Diable au corps (1947), puis L'Auberge rouge, Le blé en herbe, Le Rouge et le Noir (adaptation du roman de Stendhal) ou La Traversée de Paris. À partir des années 1960, son cinéma rencontre moins de succès. Président du Syndicat des techniciens de 1948 à 1954 puis de la Fédération nationale du spectacle CGT (syndicat proche des communistes) jusqu'en 1963, il se rapproche du Front national dans les années 1980. (fr)
  • Claude Autant-Lara, ou Claude Autant, est un réalisateur français, né le 5 août 1901 à Luzarches (Val-d'Oise) et mort le 5 février 2000 à Antibes (Alpes-Maritimes). Il a connu le succès avant (Fric-frac) et pendant l'Occupation, avec Douce puis après la Seconde Guerre mondiale avec notamment l'adaptation du roman de Raymond Radiguet, Le Diable au corps (1947), puis L'Auberge rouge, Le blé en herbe, Le Rouge et le Noir (adaptation du roman de Stendhal) ou La Traversée de Paris. À partir des années 1960, son cinéma rencontre moins de succès. Président du Syndicat des techniciens de 1948 à 1954 puis de la Fédération nationale du spectacle CGT (syndicat proche des communistes) jusqu'en 1963, il se rapproche du Front national dans les années 1980. (fr)
dbo:almaMater
dbo:birthName
  • Claude Autant (en)
dbo:birthPlace
dbo:citizenship
dbo:deathPlace
dbo:father
dbo:mother
dbo:occupation
dbo:party
dbo:placeOfBurial
dbo:spouse
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 60599 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 23092 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 191486124 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:charte
  • réalisateur (fr)
  • réalisateur (fr)
prop-fr:couleur
  • artiste (fr)
  • artiste (fr)
prop-fr:dateDeMort
  • 2000-02-05 (xsd:date)
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1901-08-05 (xsd:date)
prop-fr:filmsNotables
  • L'Auberge rouge (fr)
  • La Traversée de Paris (fr)
  • En cas de malheur (fr)
  • Le Diable au corps (fr)
  • Occupe-toi d'Amélie (fr)
  • L'Auberge rouge (fr)
  • La Traversée de Paris (fr)
  • En cas de malheur (fr)
  • Le Diable au corps (fr)
  • Occupe-toi d'Amélie (fr)
prop-fr:fonction
prop-fr:groupeParlementaire
prop-fr:lieuDeMort
prop-fr:lieuDeNaissance
prop-fr:législature
prop-fr:nationalité
  • Française (fr)
  • Française (fr)
prop-fr:nom
  • Claude Autant-Lara (fr)
  • Claude Autant-Lara (fr)
prop-fr:nomDeNaissance
  • Claude Autant (fr)
  • Claude Autant (fr)
prop-fr:parti
prop-fr:partiPolitique
  • - (fr)
  • - (fr)
prop-fr:profession(s)_
prop-fr:successeur
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:àPartirDuFonction
  • 1989-07-20 (xsd:date)
prop-fr:élection
  • 1989-06-15 (xsd:date)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Claude Autant-Lara, ou Claude Autant, est un réalisateur français, né le 5 août 1901 à Luzarches (Val-d'Oise) et mort le 5 février 2000 à Antibes (Alpes-Maritimes). Il a connu le succès avant (Fric-frac) et pendant l'Occupation, avec Douce puis après la Seconde Guerre mondiale avec notamment l'adaptation du roman de Raymond Radiguet, Le Diable au corps (1947), puis L'Auberge rouge, Le blé en herbe, Le Rouge et le Noir (adaptation du roman de Stendhal) ou La Traversée de Paris. À partir des années 1960, son cinéma rencontre moins de succès. Président du Syndicat des techniciens de 1948 à 1954 puis de la Fédération nationale du spectacle CGT (syndicat proche des communistes) jusqu'en 1963, il se rapproche du Front national dans les années 1980. (fr)
  • Claude Autant-Lara, ou Claude Autant, est un réalisateur français, né le 5 août 1901 à Luzarches (Val-d'Oise) et mort le 5 février 2000 à Antibes (Alpes-Maritimes). Il a connu le succès avant (Fric-frac) et pendant l'Occupation, avec Douce puis après la Seconde Guerre mondiale avec notamment l'adaptation du roman de Raymond Radiguet, Le Diable au corps (1947), puis L'Auberge rouge, Le blé en herbe, Le Rouge et le Noir (adaptation du roman de Stendhal) ou La Traversée de Paris. À partir des années 1960, son cinéma rencontre moins de succès. Président du Syndicat des techniciens de 1948 à 1954 puis de la Fédération nationale du spectacle CGT (syndicat proche des communistes) jusqu'en 1963, il se rapproche du Front national dans les années 1980. (fr)
rdfs:label
  • Claude Autant-Lara (fr)
  • Claude Autant-Lara (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • (fr)
  • Claude Autant-Lara (fr)
  • (fr)
  • Claude Autant-Lara (fr)
is dbo:child of
is dbo:director of
is dbo:mainArticleForCategory of
is dbo:spouse of
is dbo:starring of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is dbo:writer of
is prop-fr:réalisation of
is prop-fr:scénario of
is foaf:primaryTopic of