Un atavisme, du latin atavi (« ancêtres »), en biologie évolutive du développement réfère à la réapparition d'un caractère ancestral chez un individu qui normalement ne devrait pas le posséder. Ce trait peut soit avoir été perdu ou encore avoir été transformé au cours de l'évolution. Dans les deux cas, la caractéristique n'est pas présente ni chez les parents ni chez un ancêtre proche.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Un atavisme, du latin atavi (« ancêtres »), en biologie évolutive du développement réfère à la réapparition d'un caractère ancestral chez un individu qui normalement ne devrait pas le posséder. Ce trait peut soit avoir été perdu ou encore avoir été transformé au cours de l'évolution. Dans les deux cas, la caractéristique n'est pas présente ni chez les parents ni chez un ancêtre proche. De plus, pour être considérée comme atavique, la caractéristique doit persister au cours de la vie adulte, être présente seulement chez un seul ou très peu d'individus à l'intérieur d'une population et ressembler de très près à la caractéristique que tous les membres de la population ancestrale possédaient.Ce phénomène est intéressant par sa démonstration du fait qu'un gène peut rester en dormance pendant une très longue période, voire des millions d'années, à l'intérieur du bagage génétique d'innombrables générations. Des caractères plésiomorphes inexprimés sur les gènes peuvent être réactivés sans préavis, créant ainsi plusieurs possibilités de remodelage adaptatif.Bien qu'attrayant à la génétique, un atavisme est souvent constaté au point de vue morphologique, car l'interprétation de ce genre d'anomalie se fait à l'aide des fossiles des états ancestraux qui démontrent que le caractère a changé au cours de l'évolution avant de soudainement réapparaitre. Ces manifestations physiques offrent une meilleure compréhension des concepts d'un gène présent et exprimé, d'un gène présent et non exprimé, et d'un gène disparu.Si les archives fossiles n'offrent pas d'indication à savoir si certaines malformations sont des atavismes ou non, il y a lieu de se poser deux questions : est-ce que la présence de la caractéristique signifie que les ancêtres possédaient le trait? Ou encore, est-ce qu'elle suggère que les individus de cette espèce ont le potentiel de la posséder dans les générations futures ?
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 8673734 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 13218 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 30 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110902523 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Un atavisme, du latin atavi (« ancêtres »), en biologie évolutive du développement réfère à la réapparition d'un caractère ancestral chez un individu qui normalement ne devrait pas le posséder. Ce trait peut soit avoir été perdu ou encore avoir été transformé au cours de l'évolution. Dans les deux cas, la caractéristique n'est pas présente ni chez les parents ni chez un ancêtre proche.
rdfs:label
  • Atavisme
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of