Property Value
dbo:abstract
  • La fonction de roi de France est exercée par le seigneur qui détient la souveraineté de la France et la gouverne lorsqu'elle est un royaume (monarchie), le royaume de France. Aux origines historiques de la fonction, il s'agissait d'un simple seigneur régnant, parmi tant d'autres, sur un territoire assez réduit : la France (devenue par la suite « Île-de-France » pour la différencier du royaume dans son ensemble). Par une série d’événements politiques, militaires et religieux, parmi lesquels le baptême de Clovis en 496 est très important, ce seigneur, qui prend le titre singulier de Rex (« roi »), va s'imposer peu à peu face aux autres souverains locaux, jusqu'à devenir primus inter pares (« premier parmi ses pairs »). Le domaine royal (la France stricto sensu) devient alors un fief suprême, autour duquel sont fédérés d'autres fiefs (Berry, Nivernais, Maine) et parfois même des États souverains entiers (la Bretagne par exemple). Au fil des siècles, la féodalité reculant, la dimension seigneuriale du roi de France s'estompe (sans pour autant disparaître) pour laisser place à une dimension politique plus moderne, celle de chef d'État et de gouvernement ; la monarchie devient un véritable État juridique et administratif qui soude les pays de France sous une seule et même autorité (œuvre que poursuit la Révolution française de manière plus radicale). La fonction de roi résulte d'une longue construction étatique faite de soumissions, de suzerainetés et d'annexions, qui, au fil des siècles, vont faire du petit domaine seigneurial qu'est la France des origines, un grand et puissant royaume. La dignité de « roi de France » est liée à la constitution de la France en tant qu'État-nation. Durant un temps, le titre exact fut « roi de France et de Navarre », notamment de 1589 à 1789. (fr)
  • La fonction de roi de France est exercée par le seigneur qui détient la souveraineté de la France et la gouverne lorsqu'elle est un royaume (monarchie), le royaume de France. Aux origines historiques de la fonction, il s'agissait d'un simple seigneur régnant, parmi tant d'autres, sur un territoire assez réduit : la France (devenue par la suite « Île-de-France » pour la différencier du royaume dans son ensemble). Par une série d’événements politiques, militaires et religieux, parmi lesquels le baptême de Clovis en 496 est très important, ce seigneur, qui prend le titre singulier de Rex (« roi »), va s'imposer peu à peu face aux autres souverains locaux, jusqu'à devenir primus inter pares (« premier parmi ses pairs »). Le domaine royal (la France stricto sensu) devient alors un fief suprême, autour duquel sont fédérés d'autres fiefs (Berry, Nivernais, Maine) et parfois même des États souverains entiers (la Bretagne par exemple). Au fil des siècles, la féodalité reculant, la dimension seigneuriale du roi de France s'estompe (sans pour autant disparaître) pour laisser place à une dimension politique plus moderne, celle de chef d'État et de gouvernement ; la monarchie devient un véritable État juridique et administratif qui soude les pays de France sous une seule et même autorité (œuvre que poursuit la Révolution française de manière plus radicale). La fonction de roi résulte d'une longue construction étatique faite de soumissions, de suzerainetés et d'annexions, qui, au fil des siècles, vont faire du petit domaine seigneurial qu'est la France des origines, un grand et puissant royaume. La dignité de « roi de France » est liée à la constitution de la France en tant qu'État-nation. Durant un temps, le titre exact fut « roi de France et de Navarre », notamment de 1589 à 1789. (fr)
dbo:follows
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 54000 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 25633 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 189777816 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:abrogation
  • --11-06
  • --03-20
  • --08-02
prop-fr:année
  • 1881 (xsd:integer)
  • 1996 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
  • 2012 (xsd:integer)
  • 2014 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • Jean Tulard (fr)
  • Jean-Pierre Chaline (fr)
  • André Encrevé (fr)
  • Roland Mousnier (fr)
  • Bernard Barbiche (fr)
  • Romain Telliez (fr)
  • Jules Tardif (fr)
  • Alain Hugon (fr)
  • Dominique Barjot (fr)
  • Jean Tulard (fr)
  • Jean-Pierre Chaline (fr)
  • André Encrevé (fr)
  • Roland Mousnier (fr)
  • Bernard Barbiche (fr)
  • Romain Telliez (fr)
  • Jules Tardif (fr)
  • Alain Hugon (fr)
  • Dominique Barjot (fr)
prop-fr:collection
  • Bibliothèque des histoires (fr)
  • Bibliothèque des histoires (fr)
prop-fr:création
  • 481 (xsd:integer)
  • 1204 (xsd:integer)
  • --07-08
  • --04-06
prop-fr:id
  • iar2 (fr)
  • im (fr)
  • f19 (fr)
  • re (fr)
  • iar (fr)
  • stlouis (fr)
  • iar2 (fr)
  • im (fr)
  • f19 (fr)
  • re (fr)
  • iar (fr)
  • stlouis (fr)
prop-fr:imageLégende
  • . (fr)
  • Dernier roi de France (fr)
  • . (fr)
  • Dernier roi de France (fr)
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
  • 84 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
  • 0978-02-13 (xsd:date)
prop-fr:langue
  • fr (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:lienAuteur
  • Jacques Le Goff (fr)
  • Jacques Le Goff (fr)
prop-fr:lieu
  • Genève (fr)
  • Madrid (fr)
  • Paris (fr)
  • Genève (fr)
  • Madrid (fr)
  • Paris (fr)
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:liste
prop-fr:logo
  • Coat of Arms of the Bourbon Restoration .svg (fr)
  • Coat of Arms of the Bourbon Restoration .svg (fr)
prop-fr:logoLégende
prop-fr:logoTaille
  • 120 (xsd:integer)
prop-fr:nom
  • Roi de France (fr)
  • Le Goff (fr)
  • Roi de France (fr)
  • Le Goff (fr)
prop-fr:numéroDansCollection
  • 28 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 207 (xsd:integer)
  • 211 (xsd:integer)
  • 224 (xsd:integer)
  • 430 (xsd:integer)
  • 656 (xsd:integer)
  • 700 (xsd:integer)
  • 976 (xsd:integer)
  • 1253 (xsd:integer)
prop-fr:premTitulaire
prop-fr:prénom
  • Jacques (fr)
  • Jacques (fr)
prop-fr:sousTitre
  • 1598 (xsd:integer)
  • XIe-XVe siècle (fr)
  • Honorables ambassadeurs et divins espions : représentation diplomatique et service secret dans les relations hispano-françaises de 1598 à 1635 (fr)
prop-fr:titre
  • Saint Louis (fr)
  • Les Institutions de la France médiévale (fr)
  • Les Institutions de la Monarchie française à l'époque moderne (fr)
  • Au service du roi catholique (fr)
  • La France au (fr)
  • La France de la Révolution et de l'Empire (fr)
  • Les Institutions de la France sous la monarchie absolue (fr)
  • Études sur les institutions politiques et administratives de la France (fr)
  • Saint Louis (fr)
  • Les Institutions de la France médiévale (fr)
  • Les Institutions de la Monarchie française à l'époque moderne (fr)
  • Au service du roi catholique (fr)
  • La France au (fr)
  • La France de la Révolution et de l'Empire (fr)
  • Les Institutions de la France sous la monarchie absolue (fr)
  • Études sur les institutions politiques et administratives de la France (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La fonction de roi de France est exercée par le seigneur qui détient la souveraineté de la France et la gouverne lorsqu'elle est un royaume (monarchie), le royaume de France. Aux origines historiques de la fonction, il s'agissait d'un simple seigneur régnant, parmi tant d'autres, sur un territoire assez réduit : la France (devenue par la suite « Île-de-France » pour la différencier du royaume dans son ensemble). Par une série d’événements politiques, militaires et religieux, parmi lesquels le baptême de Clovis en 496 est très important, ce seigneur, qui prend le titre singulier de Rex (« roi »), va s'imposer peu à peu face aux autres souverains locaux, jusqu'à devenir primus inter pares (« premier parmi ses pairs »). Le domaine royal (la France stricto sensu) devient alors un fief suprême, (fr)
  • La fonction de roi de France est exercée par le seigneur qui détient la souveraineté de la France et la gouverne lorsqu'elle est un royaume (monarchie), le royaume de France. Aux origines historiques de la fonction, il s'agissait d'un simple seigneur régnant, parmi tant d'autres, sur un territoire assez réduit : la France (devenue par la suite « Île-de-France » pour la différencier du royaume dans son ensemble). Par une série d’événements politiques, militaires et religieux, parmi lesquels le baptême de Clovis en 496 est très important, ce seigneur, qui prend le titre singulier de Rex (« roi »), va s'imposer peu à peu face aux autres souverains locaux, jusqu'à devenir primus inter pares (« premier parmi ses pairs »). Le domaine royal (la France stricto sensu) devient alors un fief suprême, (fr)
rdfs:label
  • Roi de France (fr)
  • Roi de France (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:category of
is dbo:commander of
is dbo:employer of
is dbo:followedBy of
is dbo:monarch of
is dbo:owner of
is dbo:successor of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:allégeance of
is prop-fr:après of
is prop-fr:commandant of
is prop-fr:fonction of
is prop-fr:grandMaître of
is prop-fr:intituléEmployeur of
is prop-fr:mandant of
is prop-fr:monarque of
is prop-fr:nom of
is prop-fr:parties of
is prop-fr:propriétaire of
is prop-fr:suzerain of
is prop-fr:titreLeadera of
is prop-fr:titres of
is foaf:primaryTopic of