Le Régent du Tibet (en tibétain : dési tibétain : སྡེ་སྲིད, Wylie : sde srid littéralement : tête du groupe, pouvant être traduit d'après John Powers par « gouverneur » ou « régent », d'autre y voient la traduction de 'régent-ministre' ou encore pour d'autres auteurs un « 'premier ministre' » est un gouverneur du Tibet). Selon John Powers, les Régents du Tibet détenaient le pouvoir durant la période d'interrègne entre la mort d'un dalaï-lama et l'investiture de son successeur.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le Régent du Tibet (en tibétain : dési tibétain : སྡེ་སྲིད, Wylie : sde srid littéralement : tête du groupe, pouvant être traduit d'après John Powers par « gouverneur » ou « régent », d'autre y voient la traduction de 'régent-ministre' ou encore pour d'autres auteurs un « 'premier ministre' » est un gouverneur du Tibet). Selon John Powers, les Régents du Tibet détenaient le pouvoir durant la période d'interrègne entre la mort d'un dalaï-lama et l'investiture de son successeur. Appelé rgyal tshab durant l’interrègne et sde srid à partir de la découverte d'un dalaï-lama, il avait un pouvoir quasi absolu, mais, après l'intronisation du dalaï-lama, son rôle était réduit à celui de conseiller.Bien que des sources antérieures à John Powers (René Grousset (à la 1ere moitié du XXe siècle), nomme pourtant déjà de-srid de gTsang, le prince d'Ü-Tsang, (auquel on donne également le titre de roi), lorsqu'il prend le pouvoir de Lhassa aux bonnets jaunes (gelugpa) entre 1630 et 1636), et décrivant qu'il s'est lui même donné ce titre, selon John Powers toujours, le premier régent du Tibet, Sonam Chöphel, fut nommé par Güshi Khan en 1642 sous le règne du 5e dalaï lama.C'est un dirigeant exerçant le pouvoir temporel, le pouvoir religieux étant détenu par un lama, le pouvoir militaire relevant d'une tierce partie (national, mongol ou mandchou)[réf. nécessaire].
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4802002 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 18027 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 106 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110185523 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:fr
  • Tsewang Rabtan
prop-fr:lang
  • en
prop-fr:t
  • སྟག་བྲག་
  • སྡེ་སྲིད
prop-fr:w
  • sTag brag
  • sde srid
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le Régent du Tibet (en tibétain : dési tibétain : སྡེ་སྲིད, Wylie : sde srid littéralement : tête du groupe, pouvant être traduit d'après John Powers par « gouverneur » ou « régent », d'autre y voient la traduction de 'régent-ministre' ou encore pour d'autres auteurs un « 'premier ministre' » est un gouverneur du Tibet). Selon John Powers, les Régents du Tibet détenaient le pouvoir durant la période d'interrègne entre la mort d'un dalaï-lama et l'investiture de son successeur.
rdfs:label
  • Régent du Tibet
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:category of
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:nom of
is prop-fr:titreLeaderb of
is foaf:primaryTopic of