Property Value
dbo:abstract
  • Le massacre de la division Acqui, connu également sous le nom de massacre de Céphalonie, est l'exécution en masse par l'armée allemande des hommes de la 33e division italienne d'infanterie « Acqui » dans l'île grecque de Céphalonie en septembre 1943, à la suite de l'armistice signé entre les Italiens et les Alliés. Entre 1650 et 1900 soldats italiens selon les sources furent exécutés, principalement abattus à la mitrailleuse ou noyés. Le bilan, un temps estimé à 5000 morts, a été, à la lumière de recherches historiques récentes, ramené à de plus justes proportions. 1350 italiens avaient en outre péri dans les combats ainsi que des prisonniers rescapés durant leurs transports soit par les allemands soit par les alliés. Des massacres similaires de moindre importance ont eu lieu aussi à Corfou et à Kos au même motif de trahison. Ce massacre a fourni le canevas historique du roman La Mandoline du capitaine Corelli (1993) du Britannique Louis de Bernières, adapté au cinéma, avec Capitaine Corelli (Captain Corelli's Mandolin, 2001), un film britanno-franco-américain de John Madden. Crime de guerre commis par la 1re division de montagne, une formation de l'armée régulière allemande, grand massacre de prisonniers de guerre, est à rapprocher du massacre de Katyń en 1940, où approximativement 22 000 Polonais furent massacrés par l'Union soviétique. (fr)
  • Le massacre de la division Acqui, connu également sous le nom de massacre de Céphalonie, est l'exécution en masse par l'armée allemande des hommes de la 33e division italienne d'infanterie « Acqui » dans l'île grecque de Céphalonie en septembre 1943, à la suite de l'armistice signé entre les Italiens et les Alliés. Entre 1650 et 1900 soldats italiens selon les sources furent exécutés, principalement abattus à la mitrailleuse ou noyés. Le bilan, un temps estimé à 5000 morts, a été, à la lumière de recherches historiques récentes, ramené à de plus justes proportions. 1350 italiens avaient en outre péri dans les combats ainsi que des prisonniers rescapés durant leurs transports soit par les allemands soit par les alliés. Des massacres similaires de moindre importance ont eu lieu aussi à Corfou et à Kos au même motif de trahison. Ce massacre a fourni le canevas historique du roman La Mandoline du capitaine Corelli (1993) du Britannique Louis de Bernières, adapté au cinéma, avec Capitaine Corelli (Captain Corelli's Mandolin, 2001), un film britanno-franco-américain de John Madden. Crime de guerre commis par la 1re division de montagne, une formation de l'armée régulière allemande, grand massacre de prisonniers de guerre, est à rapprocher du massacre de Katyń en 1940, où approximativement 22 000 Polonais furent massacrés par l'Union soviétique. (fr)
dbo:battle
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 9217228 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 50494 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 189837239 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2015 (xsd:integer)
prop-fr:art
  • Eccidio di Cefalonia (fr)
  • Massacre of the Acqui Division (fr)
  • Eccidio di Cefalonia (fr)
  • Massacre of the Acqui Division (fr)
prop-fr:auteur
  • Paolo Mieli (fr)
  • Paolo Mieli (fr)
prop-fr:commons
  • Category:Massacre (fr)
  • Category:Massacre (fr)
prop-fr:consultéLe
  • 2019-01-10 (xsd:date)
prop-fr:date
  • 2016-09-05 (xsd:date)
  • --09-26
prop-fr:fr
  • Johannes Barge (fr)
  • Johannes Barge (fr)
prop-fr:guerre
prop-fr:géolocalisation
  • Grèce (fr)
  • Grèce (fr)
prop-fr:id
  • 101225189 (xsd:integer)
  • 876391885 (xsd:integer)
prop-fr:isbn
  • 0978-02-07 (xsd:date)
prop-fr:lang
  • en (fr)
  • it (fr)
  • en (fr)
  • it (fr)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • it (fr)
  • Fr (fr)
  • en (fr)
  • it (fr)
  • Fr (fr)
prop-fr:lieu
  • Grèce (fr)
  • Paris (fr)
  • Grèce (fr)
  • Paris (fr)
prop-fr:légende
  • Ile de Céphalonie (fr)
  • Ile de Céphalonie (fr)
prop-fr:morts
  • entre 1650 et 1900 (fr)
  • entre 1650 et 1900 (fr)
prop-fr:motif
  • Trahison (fr)
  • Trahison (fr)
prop-fr:nom
  • Lory (fr)
  • Lory (fr)
prop-fr:numéro
  • 244 (xsd:integer)
prop-fr:ordonnéPar
prop-fr:pages
  • 452 (xsd:integer)
prop-fr:participants
prop-fr:prénom
  • Bernard (fr)
  • Bernard (fr)
prop-fr:périodique
  • Folio Histoire (fr)
  • Folio Histoire (fr)
prop-fr:résumé
  • extrait d’un ouvrage collectif (fr)
  • extrait d’un ouvrage collectif (fr)
prop-fr:site
  • .corriere.it (fr)
  • .corriere.it (fr)
prop-fr:série
  • Folio Histoire (fr)
  • Folio Histoire (fr)
prop-fr:titre
  • cefaonia-eccidio-il-mito-elena-aga-rossi-generale-gandin (fr)
  • La quatrième guerre balkanique (fr)
  • Massacre de Céphalonie (fr)
  • cefaonia-eccidio-il-mito-elena-aga-rossi-generale-gandin (fr)
  • La quatrième guerre balkanique (fr)
  • Massacre de Céphalonie (fr)
prop-fr:titreVolume
  • La Guerre monde, 1 (fr)
  • La Guerre monde, 1 (fr)
prop-fr:type
  • note (fr)
  • note (fr)
prop-fr:url
prop-fr:victimes
prop-fr:volume
  • 244 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikiquote
  • Massacre de Céphalonie (fr)
  • Massacre de Céphalonie (fr)
prop-fr:éditeur
  • Gallimard (fr)
  • Gallimard (fr)
dct:subject
georss:point
  • 38.25 20.59
rdf:type
rdfs:comment
  • Le massacre de la division Acqui, connu également sous le nom de massacre de Céphalonie, est l'exécution en masse par l'armée allemande des hommes de la 33e division italienne d'infanterie « Acqui » dans l'île grecque de Céphalonie en septembre 1943, à la suite de l'armistice signé entre les Italiens et les Alliés. Entre 1650 et 1900 soldats italiens selon les sources furent exécutés, principalement abattus à la mitrailleuse ou noyés. Le bilan, un temps estimé à 5000 morts, a été, à la lumière de recherches historiques récentes, ramené à de plus justes proportions. 1350 italiens avaient en outre péri dans les combats ainsi que des prisonniers rescapés durant leurs transports soit par les allemands soit par les alliés. Des massacres similaires de moindre importance ont eu lieu aussi à Corfo (fr)
  • Le massacre de la division Acqui, connu également sous le nom de massacre de Céphalonie, est l'exécution en masse par l'armée allemande des hommes de la 33e division italienne d'infanterie « Acqui » dans l'île grecque de Céphalonie en septembre 1943, à la suite de l'armistice signé entre les Italiens et les Alliés. Entre 1650 et 1900 soldats italiens selon les sources furent exécutés, principalement abattus à la mitrailleuse ou noyés. Le bilan, un temps estimé à 5000 morts, a été, à la lumière de recherches historiques récentes, ramené à de plus justes proportions. 1350 italiens avaient en outre péri dans les combats ainsi que des prisonniers rescapés durant leurs transports soit par les allemands soit par les alliés. Des massacres similaires de moindre importance ont eu lieu aussi à Corfo (fr)
rdfs:label
  • Masacre de Cefalonia (es)
  • Masakra na Kefalinii (pl)
  • Massacre de la division Acqui (fr)
  • Massaker auf Kefalonia (de)
  • Бойня дивизии Акви (ru)
  • 凯法利尼亚岛大屠杀 (zh)
  • Masacre de Cefalonia (es)
  • Masakra na Kefalinii (pl)
  • Massacre de la division Acqui (fr)
  • Massaker auf Kefalonia (de)
  • Бойня дивизии Акви (ru)
  • 凯法利尼亚岛大屠杀 (zh)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
geo:geometry
  • POINT(20.590000152588 38.25)
geo:lat
  • 38.250000 (xsd:float)
geo:long
  • 20.590000 (xsd:float)
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is oa:hasTarget of
is foaf:primaryTopic of