Lamane ou Laman (également Laam, ou Lam) – c'est-à-dire « maître de la terre » ou « chef propriétaire du sol » en langue sérère,, – désigne l'aristocratie terrienne, mais c'est aussi le titre des anciens rois sérères de Sénégambie, une région qui correspond au Sénégal et à la Gambie d'aujourd'hui,.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Lamane ou Laman (également Laam, ou Lam) – c'est-à-dire « maître de la terre » ou « chef propriétaire du sol » en langue sérère,, – désigne l'aristocratie terrienne, mais c'est aussi le titre des anciens rois sérères de Sénégambie, une région qui correspond au Sénégal et à la Gambie d'aujourd'hui,. Avant de sous-groupes de Sérères ont migré du nord, maintenant dans Tekrour ainsi que de la Mauritanie, le Lamanes sérère, contrôlaient la terre ainsi que confirmé les affaires religieuses des Sérères à travers les Pangool (esprits ancestraux Sérères et des saints),.Ce titre sérère a également été emprunté par les anciens rois des royaumes wolofs,. Le titre est parfois utilisé de manière interchangeable avec l'ancien titre Maat, Maad ou Mad (anciens rois sérères),. Ces lamanes pré-Guelwar ne doivent pas être confondus avec les lamanes post-Guelwar, après la bataille de Troubang en 1335 qui amena les Guelwar à venir se réfugier au Royaume du Sine. Les lamanes pré-Troubang (ou période pré-Guelwar) étaient des rois, tandis que les lamanes de l'après-Troubang étaient des chefs provinciaux simplement responsables devant le roi du Sine, du Saloum et du Baol,. Bien que le Lamanes après Troubang ont toujours été des descendants du anciens Sérère village et ville fondateurs (le Lamans originale), et leurs familles effet jugé les Royaumes du Sine, le Saloum et le Baol, etc, le pouvoir dont ils jouissaient auparavant que Lamans devenu diminuée après Troubang, mais étaient encore intitulé et composé de la classe de la noblesse terrienne. Bien que leur pouvoir était quelque peu diminuée, leur pouvoir économique et politique a été intimement liée à Sérère coutume, l'histoire Sérères ainsi que la Religion sérère. Comme tels, ils étaient extrêmement puissants si elle n'est pas comme les rois vrai après Troubang (1335), comme les gardiens des traditions sérères et des croyances. Ils étaient si puissants qu'ils pouvaient détrôner un monarque régnant s'ils se sentaient menacés,.
  • Lamane or laman (also laam or lam) means "master of the land" in the Serer language. The name was also sometimes the title of chiefs or kings of the Serer people of the Senegambia region which includes modern day Senegal and the Gambia. This title was also used by some kings of the Wolof kingdoms. The title is sometimes used interchangeably with the old title Maad. After the Guelowars' migration to the Sine and the foundation of the Kingdom of Sine, "lamane" denotes a provincial chiefs answerable to the King of Sine and Saloum.Although the later lamanes were always descendants of the Serer village and town founders (the original lamanes), and their families ruled the Kingdoms of Sine, Saloum and Baol etc., the power they previously enjoyed as lamanes diminished they continued to make up the land-owning class. Though their power was somewhat diminished, their economic and political power was intricately linked to Serer custom, Serer history and Serer religion. As such, they were extremely powerful if not as true kings as guardians of Serer traditions and beliefs and could dethrone a reigning monarch if threatened.The lamanes were the guardians of Serer religion. They created sanctuaries and shrines in honour of the Pangool (Serer ancestral spirits and Saints).
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4242137 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 11206 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 57 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 100628559 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:dernierSouverain
  • Lamane Diaga Dibor Ndofene Diouf, lamane de Tukar, le dernier lamane régnant depuis 2004
prop-fr:ethnicité
prop-fr:légende
  • Les Lamanes ou les gardiens de la religion sérère. Ils ont créé des sanctuaires en l'honneur du Pangool .
prop-fr:nom
  • Le serpent
  • Symbole du Pangool
prop-fr:pays
prop-fr:tailleImage
  • 40 (xsd:integer)
prop-fr:titres
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Lamane ou Laman (également Laam, ou Lam) – c'est-à-dire « maître de la terre » ou « chef propriétaire du sol » en langue sérère,, – désigne l'aristocratie terrienne, mais c'est aussi le titre des anciens rois sérères de Sénégambie, une région qui correspond au Sénégal et à la Gambie d'aujourd'hui,.
  • Lamane or laman (also laam or lam) means "master of the land" in the Serer language. The name was also sometimes the title of chiefs or kings of the Serer people of the Senegambia region which includes modern day Senegal and the Gambia. This title was also used by some kings of the Wolof kingdoms. The title is sometimes used interchangeably with the old title Maad.
rdfs:label
  • Lamane
  • Lamane
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:child of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:titres of
is foaf:primaryTopic of