Jean Chazy (né à Villefranche-sur-Saône le 15 août 1882 - mort à Paris le 9 mars 1955) est un mathématicien français spécialisé dans l'étude du mouvement des corps célestes. Il soutint en 1910 sa thèse, relative aux « équations différentielles du troisième ordre et d'ordre supérieur dont l'intégrale générale a ses points critiques fixes ».

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jean Chazy (né à Villefranche-sur-Saône le 15 août 1882 - mort à Paris le 9 mars 1955) est un mathématicien français spécialisé dans l'étude du mouvement des corps célestes. Il soutint en 1910 sa thèse, relative aux « équations différentielles du troisième ordre et d'ordre supérieur dont l'intégrale générale a ses points critiques fixes ». Maître de conférences en mécanique générale puis professeur de mathématique générales (1911-1920) puis d'analyse (1920-1925) à la faculté des sciences de Lille, il assure également des cours de mécanique à l'Institut industriel du Nord . Membre du Bureau des longitudes, il étudia notamment le problème des trois corps (1913) ainsi que l'énigme de l'avance du périhélie de Mercure et sa résolution par la théorie de la relativité. Il devint maître de conférences à l'École centrale des arts et manufactures. Il fut élu à l'Académie des sciences (chaire d'astronomie, 1937). Le 1er mars 1925 il est chargé du cours de mathématiques générales à la Faculté des sciences de Paris. Le 1er novembre 1933 il est nommé maitre de conférences de calcul des probabilités et physique mathématique. Il obtient le titre de professeur sans chaire le 1er janvier 1934 puis est nommé professeur titulaire de la chaire de mécanique rationnelle le 1er novembre 1934. Il est transféré dans la chaire de mécanique analytique et mécanique céleste en 1941, chaire qu'il conserve jusqu'en 1953.
  • Jean François Chazy (15 August 1882, Villefranche-sur-Saône – 9 March 1955, Paris) was a French mathematician and astronomer.Chazy was the son of a small provincial manufacturer and studied mathematics at the École Normale Supérieure with completion of the agrégation in 1905. He received his doctorate in 1910 with thesis Équations différentielles du troisième ordre et d’ordre supérieur dont l’intégrale générale a ses points critiques fixes. In 1911 he was maître de conférences for mechanics in Grenoble and then in Lille. In World War I he served in the artillery and became famous for accurately predicting the location of the German siege gun which bombarded Paris. After the war he was again professor in the Faculté des Sciences de Lille (which later became the Lille University of Science and Technology). Simultaneously he taught at the Institut industriel du Nord (École Centrale de Lille). In 1923 he was maître de conférences at the École centrale des arts et manufactures in Paris (as well as examiner at the École polytechnique). In 1924 he became professor for mechanics and later for celestial mechanics at the Sorbonne, where he retired in 1953 as professor emeritus.He worked on celestial mechanics and especially on the three body problem and the perihelion precession of Mercury's orbit. The problem of explaining Mercury's orbit was solved by Albert Einstein's general relativity theory. In 1937 Chazy was elected to the Académie des Sciences in the Astronomie section. He was also a member of the Romanian Academy of Sciences and a member of the Belgian Academy of Sciences. In 1934 he was president of the Société Mathématique de France. Since 1952 he was an official member of the Bureau des Longitudes. He was made a commander of the Légion d'honneur.
  • Jean Chazy (* 15. August 1882 in Villefranche-sur-Saône; † 9. März 1955 in Paris) war ein französischer Mathematiker und Astronom.Chazy war der Sohn eines Industriellen und studierte an der École normale supérieure in Paris Mathematik mit dem Abschluss der Agrégation 1905. Er wurde 1910 promoviert (Équations différentielles du troisième ordre et d’ordre supérieur dont l’intégrale générale a ses points critiques fixes). 1911 wurde er Maître de conférences für Mechanik in Grenoble und danach in Lille. Im Ersten Weltkrieg diente er in der Artillerie. Nach dem Krieg war er erneut Professor an der Faculté des Sciences de Lille (der späteren Universität Lille). Gleichzeitig unterrichtete er am Institut industriel du Nord (École Centrale de Lille). Danach war er ab 1923 Maître de conférences an der École centrale des arts et manufactures in Paris (sowie Examinator an der École polytechnique) und ab 1924 Professor für Mechanik und später für Himmelsmechanik an der Sorbonne. 1953 emeritierte er.Er befasste sich mit Himmelsmechanik und speziell dem Dreikörperproblem und der Periheldrehung des Merkur, die eine kleine Diskrepanz zur klassischen himmelsmechanischen Berechnung aufwies, die von Albert Einstein durch die Allgemeine Relativitätstheorie erklärt wurde.Von ihm 1909 untersuchte nichtlineare Differentialgleichungen, die nach ihm benannt sind, haben Verbindungen zur Solitonentheorie.1937 wurde er Mitglied der Académie des Sciences (Astronomie). Außerdem war er Mitglied der Rumänischen Akademie der Wissenschaften und Mitglied der Königlich Belgischen Akademie der Wissenschaften. 1934 war er Präsident der französischen mathematischen Gesellschaft, nachdem er zuvor deren Sekretär war. Seit 1952 war er auch offiziell Mitglied des Bureau des Longitudes. Er war Kommandeur der Ehrenlegion.Er war Invited Speaker auf dem Internationalen Mathematikerkongress 1924 in Toronto (Über die Ankunft eines fremden Sterns im Sonnensystem, französisch) und 1928 in Bologna (Über die Stabilität nach Poisson des Dreikörperproblems, französisch).
dbpedia-owl:bnfId
  • 150366268
dbpedia-owl:occupation
dbpedia-owl:sudocId
  • 069136599
dbpedia-owl:viafId
  • 42123873
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1869000 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3817 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 40 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106471028 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:après
prop-fr:avant
prop-fr:bnf
  • 150366268 (xsd:integer)
prop-fr:couleur
  • #ffffff
  • lightblue
prop-fr:nom
prop-fr:sudoc
  • 69136599 (xsd:integer)
prop-fr:type
  • personne
prop-fr:viaf
  • 42123873 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Jean Chazy (né à Villefranche-sur-Saône le 15 août 1882 - mort à Paris le 9 mars 1955) est un mathématicien français spécialisé dans l'étude du mouvement des corps célestes. Il soutint en 1910 sa thèse, relative aux « équations différentielles du troisième ordre et d'ordre supérieur dont l'intégrale générale a ses points critiques fixes ».
  • Jean François Chazy (15 August 1882, Villefranche-sur-Saône – 9 March 1955, Paris) was a French mathematician and astronomer.Chazy was the son of a small provincial manufacturer and studied mathematics at the École Normale Supérieure with completion of the agrégation in 1905. He received his doctorate in 1910 with thesis Équations différentielles du troisième ordre et d’ordre supérieur dont l’intégrale générale a ses points critiques fixes.
  • Jean Chazy (* 15. August 1882 in Villefranche-sur-Saône; † 9. März 1955 in Paris) war ein französischer Mathematiker und Astronom.Chazy war der Sohn eines Industriellen und studierte an der École normale supérieure in Paris Mathematik mit dem Abschluss der Agrégation 1905. Er wurde 1910 promoviert (Équations différentielles du troisième ordre et d’ordre supérieur dont l’intégrale générale a ses points critiques fixes).
rdfs:label
  • Jean Chazy
  • Jean Chazy
  • Jean Chazy
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:predecessor of
is dbpedia-owl:successor of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:après of
is prop-fr:avant of
is foaf:primaryTopic of