Corfou (en grec moderne Κέρκυρα / Kérkyra) est la plus septentrionale des îles Ioniennes. Elle est à la frontière (symbolique) entre l'Occident et l'Orient. Corfou est la région grecque la plus proche de l'Italie, tout en étant à moins de trois kilomètres de la côte albanaise. Sa position géographique lui confère une riche histoire. Elle était une étape évidente sur la route du Levant, dans les deux sens.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Corfou (en grec moderne Κέρκυρα / Kérkyra) est la plus septentrionale des îles Ioniennes. Elle est à la frontière (symbolique) entre l'Occident et l'Orient. Corfou est la région grecque la plus proche de l'Italie, tout en étant à moins de trois kilomètres de la côte albanaise. Sa position géographique lui confère une riche histoire. Elle était une étape évidente sur la route du Levant, dans les deux sens. Sa situation à la sortie de la mer Adriatique lui a conféré dans l'histoire un rôle stratégique,.Dans l’Antiquité, l'île et sa ville principale s’appelaient Corcyre. Pendant l'époque byzantine, elles seraient devenues Korypho (à partir de Κορυφαί, les deux pics sur lesquels est construite la forteresse de la ville ou Πόλις τῶν Κορυφῶν) vers le XIVe siècle. Le nom aurait été corrompu lors de la présence vénitienne en Stous Korphous puis Corfou,.Il est parfois difficile de faire la différence, tout au long de l'histoire, entre les faits qui se rapportent uniquement à la ville de Corfou et ceux qui concernent l'île en général.Corfou a été fondée par Corinthe. Les relations difficiles avec sa métropole sont considérées comme une des causes de la guerre du Péloponnèse. Lorsque Rome se tourna vers l'Orient, l'île fut la première étape de l'expansion de l’Empire. Après le partage de l'Empire, elle demeura à la frontière entre l'Empire d'Occident et l'Empire d'Orient. Après 1054, elle se trouva à la frontière entre rite grec et rite latin. Avec la Quatrième croisade, Corfou fut au contact entre les Latins et les Byzantins, appartenant d'abord au Despotat d'Épire, puis passant aux Angevins du Royaume de Naples et ensuite aux Vénitiens : sa position au débouché de la mer Adriatique était stratégique pour la défense du commerce de la « Sérénissime République de Saint-Marc » en Méditerranée. Après la création de l'Empire ottoman, elle fut la dernière terre chrétienne avant le monde musulman. Avant-poste de l'Occident, elle fut utilisée par les puissances qui avaient des vues sur l'Empire, devenu « l'homme malade de l'Europe ». Corfou passa entre les mains de la France révolutionnaire (formant le département de Corcyre) et napoléonienne, de la Russie puis du Royaume-Uni au sein du protectorat britannique de la République des îles Ioniennes. L'île devint grecque par le traité de Londres (1864).Lors de la Première Guerre mondiale, Corfou fut occupée par la France en 1916, et accueillit l'armée serbe en déroute. Elle fut bombardée et occupée par l'Italie en 1923 lors de l'affaire de Corfou, puis à nouveau occupée par l'Italie lors de la Seconde Guerre mondiale. Sa capitale fut ravagée par les troupes allemandes en 1943 lorsque celles-ci prirent le relais de l'Italie.En 1994, le sommet européen de Corfou valida l'Élargissement de l'Union européenne à 3 nouveaux États-membres, donnant lieu à la signature à l'Achilleion du traité de Corfou.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1380373 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 131169 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 681 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109623826 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:align
  • left
prop-fr:année
  • 1799 (xsd:integer)
  • 1820 (xsd:integer)
  • 1853 (xsd:integer)
  • 1911 (xsd:integer)
  • 1930 (xsd:integer)
  • 1936 (xsd:integer)
  • 1968 (xsd:integer)
  • 1975 (xsd:integer)
  • 1984 (xsd:integer)
  • 1988 (xsd:integer)
  • 1990 (xsd:integer)
  • 1992 (xsd:integer)
  • 1998 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
prop-fr:collection
  • Bouquins
  • Tempus
  • Guide Joanne
  • Nations d’Europe
prop-fr:commons
  • Corfu
prop-fr:commonsTitre
  • Corfou
prop-fr:contenu
  • * Antonio Foscarini 1699 - 1701 * Bernardino Semitecolo 1701 - 1703 * Marcantonio Trevisano 1703 - 1706 * Giovanni Foscarini 1706 - 1707 * Benetto Bollani 1707 - 1709 * Pietro Loredano 1709 - 1711 * Pietro Donato 1711 - 1713 * Iseppo Barbaro 1713 - 1716 * Nicolò Foscari 1716 - 1720 * Zaccaria Bembo 1720 - 1722 * Francesco Badoer 1722 - 1724 * Francesco Semitecolo 1724 - 1726 * Giovannadrea Pasqualigo 1726 - 1728 * Alberto Donato 1728 - 1730 * Marino Minio 1730 - 1732 * Pietro Balbi 1732 - 1733 * Giulio Balbi 1733 - 1734 * Daniele-Lodovico Balbi 1734 - 1736 * Girolamo Bonlini 1736 - 1741 * Nicolò Venier 1741 - 1743 * Gianfrancesco Sagredo 1743 - 1745 * Lucio-Antono Balbi 1745 - 1747 * Franceso Soranzo 1747 - 1749 * Marco Marin 1749 - 1751 * Vincenzo Longo 1751 - 1753 * Giambattista Lippomano 1753 - 1755 * Franceso-Antonio Barbo 1755 - 1758 * Alessandro Simitecolo 1758 - 1760 * Francesco Diedo 1760 - 1762 * Gianluigi-Maria Donato 1762 - 1764 * Giorgio Loredano 1764 - 1766 * Nicolò Soranzo 1766 - 1768 * Alessandro Bollani 1768 - 1770 * Francesco Soranzo 1770 - 1772 * Angelo Maria Giorgio 1772 - 1775 * Alessandro Morosini 1775 - 1777 * Luigi-Antonio Condulmer 1777 - 1779 * Andrea Bono 1779 - 1781 * Giorgio Marin 1781 - 1782 * Carlo Giorgio 1782 - 1784 * Barbarigo Riva 1784 - 1786 * Paolo-Antonio Condulmer 1786 - 1788 * Giorgio Barozzi 1788 - 1790 * Jacopo Soranzo 1790 - 1792 * Carlo Balbi 1792 - 1794 * Gionvan-Carlo-Maria Girogio 1794 - 1796 * Domenico Zeno 1796 – juillet 1797
prop-fr:date
  • 2007-05-25 (xsd:date)
prop-fr:doi
  • 10.109300 (xsd:double)
prop-fr:fr
  • Costas Georgakis
  • Gazon Chinard
  • HMS Volage
  • Saint Sosipatre
  • château Saint-Ange
  • sainte Théodora d'Arta
  • Étienne Hagiochristophorite
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 960 (xsd:integer)
prop-fr:jstor
  • 147600 (xsd:integer)
  • 498298 (xsd:integer)
prop-fr:lang
  • en
prop-fr:langue
  • en
  • en
prop-fr:lienAuteur
  • Georges Contogeorgis
  • Fernand Braudel
prop-fr:lieu
  • Londres
  • Paris
prop-fr:mois
  • janvier-mars
  • juillet
  • juillet-septembre
  • janvier-juin
  • juillet-décembre
prop-fr:nom
  • Fougères
  • Norwich
  • Barber
  • Contogeorgis
  • Johnson
  • Vincent
  • Knox
  • Lacroix
  • Braudel
  • Nicol
  • Vacalopoulos
  • Duchêne
  • Hellenic Army General Staff
  • Daru
  • Dontas
  • Grasset de Saint-Sauveur
prop-fr:numéro
  • 1 (xsd:integer)
  • 3 (xsd:integer)
  • 392 (xsd:integer)
prop-fr:numéroD'édition
  • 9 (xsd:integer)
prop-fr:numéroDansCollection
  • 14 (xsd:integer)
prop-fr:oldid
  • 17141752 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 46 (xsd:integer)
  • 213 (xsd:integer)
  • 276 (xsd:integer)
  • 503 (xsd:integer)
  • 1158 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Pierre
  • .
  • André
  • Bruce
  • Fernand
  • George
  • Georges
  • Gustave
  • Hervé
  • Louis
  • Robin
  • John Julius
  • Donald M.
  • Apostolis
  • Franklin P.
prop-fr:périodique
  • The English Historical Review
  • American Journal of Archaeology
  • Revue des Études napoléoniennes
  • Hesperia: The Journal of the American School of Classical Studies at Athens
prop-fr:réimpression
  • 1996 (xsd:integer)
prop-fr:réédition
  • 2002 (xsd:integer)
prop-fr:sousTitre
  • 330 (xsd:integer)
  • Anthologie : du Moyen âge à l'époque contemporaine
prop-fr:texte
  • HMS Volage
  • château Saint-Ange
prop-fr:titre
  • Histoire de la Grèce
  • Histoire de la Grèce moderne
  • La Grèce
  • Îles de la Grèce
  • Greece
  • Histoire de Byzance
  • Byzantium and Venice. A study in diplomatic and cultural relations
  • Histoire de la République de Venise.
  • Le Voyage en Grèce
  • Les Français à Corfou. L'arrivée
  • Les Français à Corfou. Le départ
  • Provéditeurs généraux vénitiens au
  • La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II
  • The Kardaki Temple
  • Voyage historique, littéraire et pittoresque dans les isles et possessions ci-devant vénitiennes du Levant…
  • Local Imitation of Corinthian Vases of the Later Seventh Century B.C. Found in Corfu
  • British Policy and the Ionian Islands, 1847-1864: Nationalism and Imperial Administration
  • An Index of Events in the military History of the Greek Nation
prop-fr:trad
  • Sosipater of Iconium
  • Angelokastro
  • Gazo Chinard
  • Kostas Georgakis
  • Stephen Hagiochristophorites
  • Theodora of Arta
prop-fr:traducteur
  • Dominique Peters
prop-fr:url
prop-fr:volume
  • 37 (xsd:integer)
  • 40 (xsd:integer)
  • 99 (xsd:integer)
  • XXXI
  • XXX
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Hatier
  • Armand Colin
  • Cambridge University Press
  • Hachette
  • Horvath
  • Perrin
  • Robert Laffont
  • Firmin Didot
  • Tavernier
  • Army History Directorate
  • Blue Guide
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Corfou (en grec moderne Κέρκυρα / Kérkyra) est la plus septentrionale des îles Ioniennes. Elle est à la frontière (symbolique) entre l'Occident et l'Orient. Corfou est la région grecque la plus proche de l'Italie, tout en étant à moins de trois kilomètres de la côte albanaise. Sa position géographique lui confère une riche histoire. Elle était une étape évidente sur la route du Levant, dans les deux sens.
rdfs:label
  • Histoire de Corfou
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is skos:subject of
is foaf:primaryTopic of