About: dbpedia-fr:Langar     Goto   Sponge   NotDistinct   Permalink

An Entity of Type : owl:Thing, within Data Space : fr.dbpedia.org associated with source document(s)

AttributesValues
rdfs:label
  • Langar (ca)
  • Langar (de)
  • Langar (es)
  • Langar (fr)
  • Langar (pt)
  • Лангар (сикхизм) (ru)
rdfs:comment
  • Le Langar, (Punjabi : ਲੰਗਰ , Hindi : लंगर), est un concept de restauration retrouvé dans le sikhisme et dans l'hindouisme. Dans la langue perse, le mot langar signifie hospice, ou, asile pour pauvres.Pour les sikhs, il s'agit de la cuisine commune placée dans un temple, le gurdwârâ où mange tout un chacun gratuitement. Le mot cantine convient aussi en français. La nourriture est végétarienne car elle permet à tous de manger sans distinction. C'est par principe d'égalité. Le langar est ouvert aux sikhs comme aux non-sikhs. (fr)
rdfs:seeAlso
sameAs
Wikipage page ID
Wikipage revision ID
dbo:wikiPageWikiLink
page length (characters) of wiki page
dct:subject
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
  • http://commons.wikimedia.org/wiki/Special:FilePath/Communal_lunch_in_Keshgarh_Sahib.jpg
  • http://commons.wikimedia.org/wiki/Special:FilePath/Preparing_langar.jpg
thumbnail
foaf:isPrimaryTopicOf
has abstract
  • Le Langar, (Punjabi : ਲੰਗਰ , Hindi : लंगर), est un concept de restauration retrouvé dans le sikhisme et dans l'hindouisme. Dans la langue perse, le mot langar signifie hospice, ou, asile pour pauvres.Pour les sikhs, il s'agit de la cuisine commune placée dans un temple, le gurdwârâ où mange tout un chacun gratuitement. Le mot cantine convient aussi en français. La nourriture est végétarienne car elle permet à tous de manger sans distinction. C'est par principe d'égalité. Le langar est ouvert aux sikhs comme aux non-sikhs. Guru Nanak, le premier guru sikh, a lancé ce concept au XVIe siècle, concept révolutionnaire pour l'époque car il voulait respecter toutes les personnes sans distinction de religion, de caste, de couleurs, de croyance, d'age, de sexe ou de statut social. Guru Angad qui a répandu ce concept, cuisinait et servait dans les langars. Page 967 du Guru Granth Sahib, les mérites de sa femme et son hospitalité sont vantés. Le sikh doit donc travailler pour lui et sa famille, mais aussi pour le temple et son langar auquel il peut donner des denrées. Au Temple d'Or, selon certaines sources 100 000 repas sont servis tous les jours; et à Delhi, les langars sikhs servent plus de 50 000 repas quotidiens. Des donateurs fournissent les moyens, des bénévoles assurent la préparation et la vaisselle. Dans tout gurdwârâ d'une certaine ampleur il y a un langar. Le langar est symbole de la charité des sikhs envers tout un chacun. De plus, par le rôle des bénévoles dans la préparation de la nourriture comme dans le service, il met en exergue le service désintéressé, ou sewa, valeur importante également dans cette religion. (fr)
religion
is dbo:wikiPageWikiLink of
is oa:hasTarget of
is foaf:primaryTopic of
Faceted Search & Find service v1.16.111 as of Oct 19 2022


Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:   [cxml] [csv]     RDF   [text] [turtle] [ld+json] [rdf+json] [rdf+xml]     ODATA   [atom+xml] [odata+json]     Microdata   [microdata+json] [html]    About   
This material is Open Knowledge   W3C Semantic Web Technology [RDF Data] Valid XHTML + RDFa
OpenLink Virtuoso version 07.20.3234 as of May 18 2022, on Linux (x86_64-ubuntu_bionic-linux-gnu), Single-Server Edition (39 GB total memory, 13 GB memory in use)
Data on this page belongs to its respective rights holders.
Virtuoso Faceted Browser Copyright © 2009-2024 OpenLink Software