Yvon Gauthier (né en 1941 à Drummondville) est un philosophe québécois spécialiste de l'épistémologie, de la logique et de la philosophie des sciences.Formé à l'Université de Montréal (licence et maîtrise) et à l'Université de Heidelberg (doctorat), il a remis une thèse sous la direction de Hans-Georg Gadamer en 1966. Il a été attaché de recherche en Californie à l'Université Berkeley en 1972 et à l'Université de Léningrad en 1986.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Yvon Gauthier (né en 1941 à Drummondville) est un philosophe québécois spécialiste de l'épistémologie, de la logique et de la philosophie des sciences.Formé à l'Université de Montréal (licence et maîtrise) et à l'Université de Heidelberg (doctorat), il a remis une thèse sous la direction de Hans-Georg Gadamer en 1966. Il a été attaché de recherche en Californie à l'Université Berkeley en 1972 et à l'Université de Léningrad en 1986. Il a enseigné au Séminaire de St-Hyacinthe en 1962-1963, à l'Université de Sudbury en 1966-1972, à l'Université de Toronto en 1972-1973, puis à l'Université de Montréal à partir de 1973 (https://www.pulaval.com/auteurs/yvon-gauthier). Il est aujourd'hui professeur titulaire à cette dernière université et a participé à des conférences qui l'ont conduit, entre autres, au Collège de France, à l'École normale supérieure, à Boston et à Oxford. Il a collaboré à de nombreux organes de publication, dont International Journal of Theoretical Physics, Encyclopédie Philosophique Universelle, Foundations of Science, Dialogue, Archiv für mathematische Logik und Grundlagenforschung et Philosophy of Science.En plus d'être un ardent défenseur du constructivisme en philosophie des sciences, il a caractérisé la logique de Hegel comme étant une "syllogistique dynamique". On lui doit notamment la traduction du concept hégélien d'Aufhebung, qu'il a suggéré de rendre par "sursomption", suggestion qui a été retenue par Jarczyk et Labarrière dans leur traduction de la Phénoménologie de l'Esprit. Par ailleurs, dans les fondements de la physique, il a introduit la notion d'observateur local en mécanique quantique, et dans les fondements des mathématiques constructivistes, il a élaboré le concept d' "effini" pour caractériser la suite illimitée des nombres naturels ou plus généralement les suites potentiellement infinies ou infiniment processives, comme les appelait le mathématicien L.E.J. Brouwer. Ses travaux récents portent sur le constructivisme kroneckerien et la logique arithmétique.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4475884 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4462 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 44 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 98087203 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Yvon Gauthier (né en 1941 à Drummondville) est un philosophe québécois spécialiste de l'épistémologie, de la logique et de la philosophie des sciences.Formé à l'Université de Montréal (licence et maîtrise) et à l'Université de Heidelberg (doctorat), il a remis une thèse sous la direction de Hans-Georg Gadamer en 1966. Il a été attaché de recherche en Californie à l'Université Berkeley en 1972 et à l'Université de Léningrad en 1986.
rdfs:label
  • Yvon Gauthier
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:influenced of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:aInfluencé of
is prop-fr:auteur of
is foaf:primaryTopic of