La vente de licence de logiciels est un procédé commercial où l'acheteur paie la conclusion d'un contrat de licence avec le producteur d'un logiciel. Ce dernier lui accorde alors l'autorisation d'utiliser le logiciel et conserve les droits d'auteur sur son produit. Ce procédé est utilisé pour faire du profit, notamment par de nombreux éditeurs de logiciels - les entreprises spécialisées dans ce type de produit.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La vente de licence de logiciels est un procédé commercial où l'acheteur paie la conclusion d'un contrat de licence avec le producteur d'un logiciel. Ce dernier lui accorde alors l'autorisation d'utiliser le logiciel et conserve les droits d'auteur sur son produit. Ce procédé est utilisé pour faire du profit, notamment par de nombreux éditeurs de logiciels - les entreprises spécialisées dans ce type de produit. Dans le langage courant les mots vente et achat sont souvent associés avec les logiciels, cependant les logiciels ne sont jamais vendus. En lieu et place de cela ils sont l'objet de la conclusion d'un contrat de licence. Les licences dites shrink-wrap sont tacitement conclues lorsque l'acheteur déchire l'emballage pour en retirer le logiciel. L'argent récolté par la vente de contrats de licence sert au producteur pour couvrir les frais de recherche, de développement, de marketing, d'assistance technique liés au logiciel et pour générer une marge. Les éditeurs de logiciels qui vendent des licences mettent l'accent sur les fonctionnalités de leurs logiciels et l'innovation, le code source d'un logiciel vendu sous licence est souvent considéré par son éditeur comme un élément stratégique. Il le maintient confidentiel en vue de ne pas exposer ses secrets de fabrication à la concurrence. Les logiciels open source sont ceux dont le code source est public et disponible gratuitement ou à faible coût, les clauses du contrat de licence de tels produits autorisent la modification du code source. Pour les produits open source les licences mises en vente comportent des prestations de service telles que la maintenance ou l'assistance technique.La vente de licences est pratiquée depuis les années 1960. En 2011, il existe 77 000 éditeurs de logiciels aux États-Unis, et la vente de contrats de licence est à l'origine de 75 % du chiffre d'affaires de ces entreprises. Certains éditeurs de logiciels sont parmi les entreprises les plus grandes et les plus riches au monde.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6954305 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 10874 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 26 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 99144778 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La vente de licence de logiciels est un procédé commercial où l'acheteur paie la conclusion d'un contrat de licence avec le producteur d'un logiciel. Ce dernier lui accorde alors l'autorisation d'utiliser le logiciel et conserve les droits d'auteur sur son produit. Ce procédé est utilisé pour faire du profit, notamment par de nombreux éditeurs de logiciels - les entreprises spécialisées dans ce type de produit.
rdfs:label
  • Vente de licences de logiciels
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:license of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:licence of
is prop-fr:politiqueDePrix of
is foaf:primaryTopic of