L’Université libre de Bruxelles (ULB) est une université belge francophone implantée sur trois campus principaux (le Solbosch, la Plaine, Érasme) dans la région de Bruxelles-Capitale, ainsi qu'à Charleroi (Gosselies).

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L’Université libre de Bruxelles (ULB) est une université belge francophone implantée sur trois campus principaux (le Solbosch, la Plaine, Érasme) dans la région de Bruxelles-Capitale, ainsi qu'à Charleroi (Gosselies). Fondée en 1834, elle est l'une des plus importantes universités belges et est régulièrement citée comme faisant partie des 150 meilleures universités mondiales,.
  • Die Université libre de Bruxelles (ULB) ist eine französischsprachige Universität in Brüssel. Ihr niederländischsprachiges Pendant ist die Vrije Universiteit Brussel.
  • De Université libre de Bruxelles (ULB) is een Belgische universiteit gesticht in 1834. Een van de voorvechters van de universiteit was de Brusselse advocaat en politicus Pierre-Théodore Verhaegen maar het idee leefde al eerder bij mensen zoals Auguste Baron en Adolphe Quételet. Op het ogenblik van de stichting bestonden er in het toenmalige België reeds drie rijksuniversiteiten: koning Willem I had deze in 1817 te Leuven, Gent en Luik laten stichten.De oprichting van de ULB was echter een rechtstreekse reactie tegen de Katholieke Universiteit van Mechelen zoals opgericht door de bisschoppen van het jonge België.Tot 1969-1970 was de universiteit tweetalig. (De eerste lessen in het Nederlands werden in 1935 gegeven aan de faculteit Rechtsgeleerdheid.)De Nederlandstalige Vrije Universiteit Brussel (VUB) is in 1969-1970 ontstaan als afsplitsing van de ULB, waarna de ULB eentalig Franstalig werd.Alumni van de Université libre de Bruxelles ontvingen 5 Nobelprijzen.
  • Université Libre de Bruxelles (ULB) je belgická frankofonní univerzita, jejíž název v češtině by zněl „Svobodná univerzita Brusel“. Slovo svoboda (liberté) odkazuje na nezávislý (sekulární) charakter zmíněné školy vzhledem k církvi, neboť v Belgii existuje stále silná tradice katolického školství.
  • A Universidade Livre de Bruxelas (Université libre de Bruxelles ou ULB) é uma universidade francófona belga.
  • L'Université libre de Bruxelles (ULB) è un'univeristà belga di lingua francese. L'università è stata fondata nel 1834 e conta oggi all'incirca 20.000 studenti, suddivisi in tre campus: Solbosch e Plaine (distanti di solo 15 minuti a piedi), situati nel comune di Ixelles, ed Erasme, che si trova ad Anderlecht.
  • La Universidad Libre de Bruselas (ULB) es una universidad belga francófona. Esta institución, creada en 1834, cuenta con cinco premios nobel y una medalla fields y es una de las universidades belgas más reconocidas, además de ser bastante cosmopolita, con 29% de estudiantes extranjeros.
  • The Université libre de Bruxelles (ULB) (French for Free University of Brussels, though rarely translated) is a French-speaking university in Brussels, Belgium. It has about 24,200 students, 32% of whom come from abroad, and an equally cosmopolitan staff.
  • La ULB, Université libre de Bruxelles., Universitat Lliure de Brussel·les és una universitat francòfona belga.
  • Université Libre de Bruxelles (ULB) – francuskojęzyczny uniwersytet znajdujący się w Brukseli w Belgii, założony w 1834 roku. Liczy około 20 000 studentów.W skład uniwersytetu wchodzą trzy główne kampusy: Campus de la Plaine w Ixelles, Campus du Solbosch oraz Campus Erasme znajdujący sie w Anderlecht.Uniwersytet ukończyli m.in Jules Bordet, Enver Hoxha, Henri La Fontaine, Amélie Nothomb, Ilya Prigogine oraz Paul-Henri Spaak.
  • 50.811667, 4.381111Брюкселският свободен университет (на френски: Université Libre de Bruxelles) е университет в Иксел, Белгия. Основан е през 1834 година с усилията на брюкселски либерални интелектуалци като реакция срещу предвижданото създаване на католически университет в Мехелен. През 1970 година, малко след разделянето на Льовенския католически университет на езиков принцип, университетът в Брюксел също се разделя на френскоезичен Брюкселски свободен университет и нидерландскоезичен Свободен университет Брюксел.
dbpedia-owl:affiliation
dbpedia-owl:campus
dbpedia-owl:city
dbpedia-owl:foundedBy
dbpedia-owl:location
dbpedia-owl:motto
  • (« Vaincre les ténèbres par la connaissance »)
dbpedia-owl:numberOfEmployees
  • 3053 (xsd:integer)
dbpedia-owl:numberOfStudents
  • 24256 (xsd:integer)
dbpedia-owl:president
dbpedia-owl:rector
dbpedia-owl:region
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5471 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 53427 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 653 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110825923 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:affiliation
prop-fr:blason
  • Université libre de Bruxelles .svg
prop-fr:campus
prop-fr:commonscat
  • Université libre de Bruxelles
prop-fr:contenu
  • * Faculté de philosophie et lettres ** Département d'arts et archéologie ** Département d'histoire ** Département de langues et littératures ** Département de philosophie et sciences des religions ** Département des sciences de l'information et de la communication * Faculté de droit et de criminologie ** Département de droit ** École des sciences criminologiques * Faculté des sciences sociales et politiques ** Département de sciences sociales ** Département de science politique ** Institut des sciences du travail ** * Institut d'études européennes ** Section économique ** Section juridique ** Section politique ** Section Histoire et Cultures * Faculté des Sciences psychologiques et de l'Éducation * Faculté des Sciences ** Département d'Informatique ** Département de Biologie *** Département de Biologie des organismes *** Département de Biologie moléculaire ** Département de chimie ** Département de géographie ** Département de mathématiques ** Département de physique ** Département des sciences de la Terre et de l'environnement ** École interfacultaire de bioingénieurs ** Institut de gestion de l'environnement et d'aménagement du territoire * Faculté de médecine * École de santé publique * Faculté des sciences de la motricité * Faculté de pharmacie * Faculté des sciences appliquées ** École interfacultaire de bioingénieurs * Faculté d'architecture de l'Université libre de Bruxelles Dépend également de l'université libre de Bruxelles : * École d'infirmiers et d'accoucheuses de la Haute école libre de Bruxelles - Ilya Prigogine
  • * Auguste-Donat De Hemptinne. * Louis Seutin : médecin-chirurgien. Ancien officier de santé de la garde impériale pendant l'annexion à la France, diplômé docteur en médecine de l'université de Delft, il participa comme médecin à la révolution belge de 1830 du côté des révolutionnaires, puis fut médecin-chef de l'armée belge, médecin du roi des Belges Léopold I, médecin du tsar de Russie et fondateur de l'Académie royale de médecine. Il se consacra à la modernisation des hôpitaux et lutta en faveur de l'hygiène, obtenant des résultats significatifs dans la lutte contre la fièvre puerpérale. Un de ses apports à l'art médical est sa méthode de réduction des fractures, dite « méthode amovo-inamovible », ainsi nommée parce qu'elle conjugait les avantages des pansements lourds inamovibles, générateurs de complications, et des pansements légers amovibles, mais d'une contention insuffisante. Il introduisit ainsi la mobilisation rapide des malades propice à éviter les escarres et l'ankylose. * Léopold Sancke : juriste, avocat, professeur et doyen de la Faculté de droit, aïeul de Fanny Rodwell, ancienne épouse de Hergé. * Paul Heger : biologiste. * Henri Lafontaine : juriste, prix Nobel de la Paix 1913, pour la fondation de l'Institut Belge de Droit International et de l'Institut belge pour la paix d'où sortit, en 1907, le Bureau international de la paix dont il fut le président. Il est auteur de plusieurs plans de paix et créateur avec Paul Otlet d'un système de classement universel des connaissances destiné à être mis à la disposition du monde entier par les moyens du télégraphe, puis des télex dont le Mundaneum de Bruxelles fut la concrétisation avec ses millions de fiches, de livres et de documents en tous genres. Fermé et expulsé par les nazis en 1940, le Mundaneum sera installé, à la fin du vingtième siècle, à Mons, Belgique. * Jacques Logie : docteur en droit, avocat puis magistrat, vice-président du tribunal de commerce de Bruxelles, historien et docteur ès lettres en Sorbonne pour une thèse sur la magistrature belge sous l'annexion française; également écrivain pour La Révolution belge de 1830 et plusieurs ouvrages sur Napoléon et sur la bataille de Waterloo; président de la chambre du Brabant de la Commission Royale des Monuments et des Sites. * Joachim Lelewel : historien et géographe d'origine polonaise, un des chefs de la révolution polonaise de 1831, puis exilé en Belgique jusqu'à sa mort survenue à Paris où il était allé donner une conférence. * Elisée Reclus géographe, concepteur d'une géographie des peuples en liaison avec la géographie physique. Tenant des thèses de l'anarchie, il entra en conflit avec l'université en 1893 et fut à l'origine de la création de l'université nouvelle qui existat de 1894 à 1914. * Albert Brachet : embryologiste et professeur. * Jules Bordet : prix Nobel de médecine 1919 pour sa découverte de la réaction de Bordet-Wasserman, découverte décisive dans la lutte contre la tuberculose, disciple de Pasteur, avec qui il travailla, il fonda l'Institut Pasteur de Bruxelles . * René Berthelot , philosophe français. Venu enseigner à Bruxelles à l'université de Bruxelles , il influence Eugène Dupréel, créateur de l'école philosophique de Bruxelles. * Eugène Dupréel , d'abord historien avec une thèse sur Godefroid le Barbu, il passe rapidement à la philosophie sous l'influence de René Berthelot et s'illustre à la tête de l'école philosophique de Bruxelles, évoluant d'une « logique de la relation humaine » à une conception plus large, celle de la sociologie. * Léon Herrmann, latiniste, professeur de littérature latine de 1925 à 1959. * Corneille Heymans : prix Nobel de Physiologie et de Médecine 1939. * Albert Claude : docteur en médecine, spécialiste de la biologie cellulaire, attaché à trois grandes universités belges , prix Nobel de médecine 1974 conjointement avec Christian de Duve de l'université de Louvain et George Palade de la Rockefeller University. * Georges R. Boulanger : ingénieur civil des mines, docteur en mathématique de la Sorbonne et président de l'Association Internationale de Cybernétique. Théoricien de la cybernétique, il en est un des introducteurs en Europe avec le mathématicien français Aurel David. Il organisa les congrès de cybernétique de Namur. Auteur de nombreux ouvrages et communications scientifiques. * Haroun Tazieff : ingénieur et agronome, puis chercheur en volcanologie et sciences de la terre. * Jean Stengers : historien. * André Jaumotte : ingénieur civil, professeur et recteur, inventeur d'un véhicule à cousin d'air hovercraft nommé P.V. 1 à double étage de pression caractérisé par un système double de contrôle de la surpression d'air par une sustentation centrale doublée d'un jet périphérique de stabilisation et d'orientation. * Alain Robbe-Grillet : écrivain et cinéaste français, théoricien du Nouveau Roman. * Isabelle Stengers : philosophe des sciences en collaboration avec Ilya Prigogine. * Ilya Prigogine : ingénieur chimiste, prix Nobel de chimie 1977. Il est l'auteur d'ouvrages qui font autorité dont les plus connus, Entre le Temps et l'Eternité , Les Lois du Chaos et La Nouvelle Alliance haussent l'œuvre de ce chercheur au niveau de la philosophie car l'apport de Prigogine à la science, par sa théorie des structures dissipatives, l'avait amené à aborder la notion de transcendance. * Henri De Page : juriste, avocat, professeur, auteur du Traité Élémentaire de Droit Civil Belge. * Auguste Piccard : physicien, aéronaute et océanaute suisse. Il est nommé professeur de physique à l'ULB en 1922 et prononce sa leçon d'adieu en avril 1954. Hergé s'est inspiré de lui pour créer le personnage du professeur Tournesol dans Les Aventures de Tintin. * Jean Paumen : philosophe belge et auteur de livres et d’articles consacrés à des philosophes modernes et contemporains, de même qu’à des questions de morale et de métaphysique. * Francis Metzger : architecte spécialisé en restauration de bâtiments remarquables et fondateur de l'atelier MA², il reçu trois fois le prix Europa Nostra . Il est le premier doyen de la Faculté d'architecture. * Didier Viviers : historien spécialisé en archéologie, il est le 65e recteur de l'ULB. Il fut président du FNRS et il est membre la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques de l’Académie royale de Belgique.
  • * Jules Anspach : homme politique * Charles Woeste : homme politique * Jules van Dievoet
prop-fr:deuxièmeCycle
  • 9654 (xsd:integer)
prop-fr:devise
  • (« Vaincre les ténèbres par la connaissance »)
prop-fr:fondateur
prop-fr:fondation
  • 1834 (xsd:integer)
prop-fr:géolocalisation
  • Bruxelles-Capitale/Belgique
prop-fr:langue
prop-fr:latitude
  • 50.811667 (xsd:double)
prop-fr:longitude
  • 4.381111 (xsd:double)
prop-fr:nom
  • Université libre de Bruxelles
prop-fr:personnel
  • 3053 (xsd:integer)
prop-fr:premierCycle
  • 12783 (xsd:integer)
prop-fr:président
prop-fr:recteur
prop-fr:région
prop-fr:tailleBlason
  • 200 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Liste
  • Cliquez sur dérouler pour voir la liste des facultés, instituts et écoles
prop-fr:troisièmeCycle
  • 1819 (xsd:integer)
prop-fr:type
  • Université privée, reconnue et subsidiée par les pouvoirs publics
prop-fr:ville
prop-fr:web
prop-fr:weblabel
  • ulb.ac.be
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikinews
  • Catégorie:Université libre de Bruxelles
prop-fr:étudiants
  • 24256 (xsd:integer)
dc:language
  • Français
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • L’Université libre de Bruxelles (ULB) est une université belge francophone implantée sur trois campus principaux (le Solbosch, la Plaine, Érasme) dans la région de Bruxelles-Capitale, ainsi qu'à Charleroi (Gosselies).
  • Die Université libre de Bruxelles (ULB) ist eine französischsprachige Universität in Brüssel. Ihr niederländischsprachiges Pendant ist die Vrije Universiteit Brussel.
  • Université Libre de Bruxelles (ULB) je belgická frankofonní univerzita, jejíž název v češtině by zněl „Svobodná univerzita Brusel“. Slovo svoboda (liberté) odkazuje na nezávislý (sekulární) charakter zmíněné školy vzhledem k církvi, neboť v Belgii existuje stále silná tradice katolického školství.
  • A Universidade Livre de Bruxelas (Université libre de Bruxelles ou ULB) é uma universidade francófona belga.
  • L'Université libre de Bruxelles (ULB) è un'univeristà belga di lingua francese. L'università è stata fondata nel 1834 e conta oggi all'incirca 20.000 studenti, suddivisi in tre campus: Solbosch e Plaine (distanti di solo 15 minuti a piedi), situati nel comune di Ixelles, ed Erasme, che si trova ad Anderlecht.
  • La Universidad Libre de Bruselas (ULB) es una universidad belga francófona. Esta institución, creada en 1834, cuenta con cinco premios nobel y una medalla fields y es una de las universidades belgas más reconocidas, además de ser bastante cosmopolita, con 29% de estudiantes extranjeros.
  • The Université libre de Bruxelles (ULB) (French for Free University of Brussels, though rarely translated) is a French-speaking university in Brussels, Belgium. It has about 24,200 students, 32% of whom come from abroad, and an equally cosmopolitan staff.
  • La ULB, Université libre de Bruxelles., Universitat Lliure de Brussel·les és una universitat francòfona belga.
  • Université Libre de Bruxelles (ULB) – francuskojęzyczny uniwersytet znajdujący się w Brukseli w Belgii, założony w 1834 roku. Liczy około 20 000 studentów.W skład uniwersytetu wchodzą trzy główne kampusy: Campus de la Plaine w Ixelles, Campus du Solbosch oraz Campus Erasme znajdujący sie w Anderlecht.Uniwersytet ukończyli m.in Jules Bordet, Enver Hoxha, Henri La Fontaine, Amélie Nothomb, Ilya Prigogine oraz Paul-Henri Spaak.
  • 50.811667, 4.381111Брюкселският свободен университет (на френски: Université Libre de Bruxelles) е университет в Иксел, Белгия. Основан е през 1834 година с усилията на брюкселски либерални интелектуалци като реакция срещу предвижданото създаване на католически университет в Мехелен.
  • De Université libre de Bruxelles (ULB) is een Belgische universiteit gesticht in 1834. Een van de voorvechters van de universiteit was de Brusselse advocaat en politicus Pierre-Théodore Verhaegen maar het idee leefde al eerder bij mensen zoals Auguste Baron en Adolphe Quételet.
rdfs:label
  • Université libre de Bruxelles
  • Брюкселски свободен университет
  • Universidad Libre de Bruselas
  • Universitat Lliure de Brussel·les
  • Université Libre de Bruxelles
  • Université Libre de Bruxelles
  • Université Libre de Bruxelles
  • Université libre de Bruxelles
  • Université libre de Bruxelles
  • Université libre de Bruxelles
  • Université libre de Bruxelles
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Université libre de Bruxelles
is dbpedia-owl:activity of
is dbpedia-owl:affiliation of
is dbpedia-owl:category of
is dbpedia-owl:diploma of
is dbpedia-owl:education of
is dbpedia-owl:headquarter of
is dbpedia-owl:institution of
is dbpedia-owl:organisation of
is dbpedia-owl:profession of
is dbpedia-owl:university of
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:affiliation of
is prop-fr:diplôme of
is prop-fr:formation of
is prop-fr:institutions of
is prop-fr:structureMère of
is prop-fr:terminus of
is prop-fr:université of
is prop-fr:éditeur of
is skos:subject of
is foaf:primaryTopic of