Property Value
dbo:abstract
  • En astrophysique, un trou noir est un objet céleste si compact que l'intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s'en échapper. De tels objets ne peuvent ni émettre, ni diffuser la lumière et sont donc noirs, ce qui en astronomie revient à dire qu'ils sont optiquement invisibles. Toutefois, plusieurs techniques d’observation indirecte dans différentes longueurs d'onde ont été mises au point et permettent d’étudier de nombreux phénomènes qu’ils induisent. En particulier, la matière happée par un trou noir est chauffée à des températures très élevées et émet une quantité importante de rayons X, avant d’être « absorbée ». Envisagée dès le XVIIIe siècle, dans le cadre de la mécanique classique, leur existence — prédite par la relativité générale — est une certitude pour la quasi-totalité des astrophysiciens et des physiciens théoriciens. Un trou noir n'étant détectable que par les effets de son champ gravitationnel, une observation quasi-directe de trous noirs a pu être établie en février 2016 par le biais de la première observation directe des ondes gravitationnelles, GW150914. Le 10 avril 2019, les premières images d'un trou noir sont publiées, celle de M87*, trou noir supermassif situé au cœur de la galaxie M87. Ces différentes observations apportent ainsi une confirmation supplémentaire de leur existence. Dans le cadre de la relativité générale, un trou noir est défini comme une singularité gravitationnelle occultée par un horizon absolu appelé horizon des évènements. Selon la physique quantique, un trou noir est susceptible de s'évaporer par l'émission d'un rayonnement de corps noir appelé rayonnement de Hawking. Un trou noir ne doit pas être confondu avec un trou blanc, ni avec un trou de ver, ni avec la matière noire. (fr)
  • En astrophysique, un trou noir est un objet céleste si compact que l'intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s'en échapper. De tels objets ne peuvent ni émettre, ni diffuser la lumière et sont donc noirs, ce qui en astronomie revient à dire qu'ils sont optiquement invisibles. Toutefois, plusieurs techniques d’observation indirecte dans différentes longueurs d'onde ont été mises au point et permettent d’étudier de nombreux phénomènes qu’ils induisent. En particulier, la matière happée par un trou noir est chauffée à des températures très élevées et émet une quantité importante de rayons X, avant d’être « absorbée ». Envisagée dès le XVIIIe siècle, dans le cadre de la mécanique classique, leur existence — prédite par la relativité générale — est une certitude pour la quasi-totalité des astrophysiciens et des physiciens théoriciens. Un trou noir n'étant détectable que par les effets de son champ gravitationnel, une observation quasi-directe de trous noirs a pu être établie en février 2016 par le biais de la première observation directe des ondes gravitationnelles, GW150914. Le 10 avril 2019, les premières images d'un trou noir sont publiées, celle de M87*, trou noir supermassif situé au cœur de la galaxie M87. Ces différentes observations apportent ainsi une confirmation supplémentaire de leur existence. Dans le cadre de la relativité générale, un trou noir est défini comme une singularité gravitationnelle occultée par un horizon absolu appelé horizon des évènements. Selon la physique quantique, un trou noir est susceptible de s'évaporer par l'émission d'un rayonnement de corps noir appelé rayonnement de Hawking. Un trou noir ne doit pas être confondu avec un trou blanc, ni avec un trou de ver, ni avec la matière noire. (fr)
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 8128 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 109047 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 190994689 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1978 (xsd:integer)
  • 1983 (xsd:integer)
  • 1986 (xsd:integer)
  • 1989 (xsd:integer)
  • 1995 (xsd:integer)
  • 1997 (xsd:integer)
  • 1998 (xsd:integer)
  • 2000 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2010 (xsd:integer)
  • 2016 (xsd:integer)
  • 2019 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
prop-fr:collection
  • Hors collection (fr)
  • Le temps des sciences (fr)
  • Grandes Biographies (fr)
  • Nrf Essais (fr)
  • Oxford classic texts in the physical sciences (fr)
  • Hors collection (fr)
  • Le temps des sciences (fr)
  • Grandes Biographies (fr)
  • Nrf Essais (fr)
  • Oxford classic texts in the physical sciences (fr)
prop-fr:commons
  • Category:Black holes (fr)
  • Category:Black holes (fr)
prop-fr:consultéLe
  • 2013-11-04 (xsd:date)
prop-fr:ean
  • 9782100795864 (xsd:decimal)
  • 0978-02-08 (xsd:date)
prop-fr:formatLivre
  • 130 (xsd:integer)
prop-fr:fr
  • objet en effondrement éternel (fr)
  • étoile à énergie noire (fr)
  • objet en effondrement éternel (fr)
  • étoile à énergie noire (fr)
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 88 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
  • 0978-02-07 (xsd:date)
  • 0978-02-08 (xsd:date)
  • 0978-02-10 (xsd:date)
prop-fr:lang
  • en (fr)
  • en (fr)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • fr (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:langueOriginale
  • en (fr)
  • en (fr)
prop-fr:lienAuteur
  • Jean-Pierre Luminet (fr)
  • Michel Rival (fr)
  • Roger Penrose (fr)
  • Stephen Hawking (fr)
  • Isaac Asimov (fr)
  • Kip S. Thorne (fr)
  • Jean-Pierre Luminet (fr)
  • Michel Rival (fr)
  • Roger Penrose (fr)
  • Stephen Hawking (fr)
  • Isaac Asimov (fr)
  • Kip S. Thorne (fr)
prop-fr:lieu
  • Montréal (fr)
  • New Haven (fr)
  • New York (fr)
  • Paris (fr)
  • San Francisco (fr)
  • Oxford New York (fr)
  • Malakoff (fr)
  • Montréal (fr)
  • New Haven (fr)
  • New York (fr)
  • Paris (fr)
  • San Francisco (fr)
  • Oxford New York (fr)
  • Malakoff (fr)
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:mois
  • juin (fr)
  • février (fr)
  • juin (fr)
  • février (fr)
prop-fr:nom
  • Hawking (fr)
  • Macdonald (fr)
  • Penrose (fr)
  • Thorne (fr)
  • Luminet (fr)
  • Rival (fr)
  • Asimov (fr)
  • Lasota (fr)
  • Chandrasekhar (fr)
  • Bekenstein (fr)
  • Hawking (fr)
  • Macdonald (fr)
  • Penrose (fr)
  • Thorne (fr)
  • Luminet (fr)
  • Rival (fr)
  • Asimov (fr)
  • Lasota (fr)
  • Chandrasekhar (fr)
  • Bekenstein (fr)
prop-fr:oclc
  • 8953728 (xsd:integer)
  • 13759977 (xsd:integer)
  • 40852409 (xsd:integer)
  • 43701527 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 108 (xsd:integer)
  • 152 (xsd:integer)
  • 176 (xsd:integer)
  • 192 (xsd:integer)
  • 221 (xsd:integer)
  • 245 (xsd:integer)
  • 294 (xsd:integer)
  • 367 (xsd:integer)
  • 645 (xsd:integer)
  • 646 (xsd:integer)
  • 654 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • S (fr)
  • Roger (fr)
  • Jean-Pierre (fr)
  • Michel (fr)
  • Jacob (fr)
  • Stephen (fr)
  • Isaac (fr)
  • Kip (fr)
  • Douglas Alan (fr)
  • S (fr)
  • Roger (fr)
  • Jean-Pierre (fr)
  • Michel (fr)
  • Jacob (fr)
  • Stephen (fr)
  • Isaac (fr)
  • Kip (fr)
  • Douglas Alan (fr)
prop-fr:présentationEnLigne
prop-fr:sousTitre
  • l’explication scientifique de l’univers en contraction (fr)
  • Trous noirs et énergie sombre (fr)
  • du big bang aux trous noirs (fr)
  • introduction to general relativity (fr)
  • the membrane paradigm (fr)
  • the physics of compact objects (fr)
  • l’explication scientifique de l’univers en contraction (fr)
  • Trous noirs et énergie sombre (fr)
  • du big bang aux trous noirs (fr)
  • introduction to general relativity (fr)
  • the membrane paradigm (fr)
  • the physics of compact objects (fr)
prop-fr:texte
  • objets en effondrement éternel (fr)
  • étoiles à énergie noire (fr)
  • objets en effondrement éternel (fr)
  • étoiles à énergie noire (fr)
prop-fr:titre
  • dbpedia-fr:Trous_noirs_et_distorsions_du_temps_:_l'héritage_sulfureux_d'Einstein
  • Robert Oppenheimer (fr)
  • Black holes (fr)
  • Au cœur des trous noirs (fr)
  • Trous noirs (fr)
  • La science des trous noirs (fr)
  • Dernières nouvelles des trous noirs (fr)
  • voir en ligne (fr)
  • Black holes, white dwarfs, and neutron stars (fr)
  • Exploring black holes (fr)
  • La nature de l’espace et du temps (fr)
  • Le destin de l’univers (fr)
  • Of Gravity. Black Holes and Information (fr)
  • The mathematical theory of black holes (fr)
  • Une brève histoire du temps (fr)
prop-fr:trad
  • Dark-energy star (fr)
  • Magnetospheric eternally collapsing objects (fr)
  • Dark-energy star (fr)
  • Magnetospheric eternally collapsing objects (fr)
prop-fr:traducteur
  • Alain Bouquet et Jean Kaplan (fr)
  • Françoise Balibar et Marc Lachièze-Rey (fr)
  • Isabelle Naddeo-Souriau (fr)
  • Alain Bouquet et Jean Kaplan (fr)
  • Françoise Balibar et Marc Lachièze-Rey (fr)
  • Isabelle Naddeo-Souriau (fr)
prop-fr:url
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikinews
  • Catégorie:Trou noir (fr)
  • Catégorie:Trou noir (fr)
prop-fr:wikiquote
  • trou noir (fr)
  • trou noir (fr)
prop-fr:wikiversity
  • Introduction à la théorie des trous noirs (fr)
  • Introduction à la théorie des trous noirs (fr)
prop-fr:wikiversityTitre
  • Introduction à la théorie des trous noirs (fr)
  • Introduction à la théorie des trous noirs (fr)
prop-fr:wiktionary
  • trou noir (fr)
  • trou noir (fr)
prop-fr:éditeur
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • En astrophysique, un trou noir est un objet céleste si compact que l'intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s'en échapper. De tels objets ne peuvent ni émettre, ni diffuser la lumière et sont donc noirs, ce qui en astronomie revient à dire qu'ils sont optiquement invisibles. Toutefois, plusieurs techniques d’observation indirecte dans différentes longueurs d'onde ont été mises au point et permettent d’étudier de nombreux phénomènes qu’ils induisent. En particulier, la matière happée par un trou noir est chauffée à des températures très élevées et émet une quantité importante de rayons X, avant d’être « absorbée ». (fr)
  • En astrophysique, un trou noir est un objet céleste si compact que l'intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s'en échapper. De tels objets ne peuvent ni émettre, ni diffuser la lumière et sont donc noirs, ce qui en astronomie revient à dire qu'ils sont optiquement invisibles. Toutefois, plusieurs techniques d’observation indirecte dans différentes longueurs d'onde ont été mises au point et permettent d’étudier de nombreux phénomènes qu’ils induisent. En particulier, la matière happée par un trou noir est chauffée à des températures très élevées et émet une quantité importante de rayons X, avant d’être « absorbée ». (fr)
rdfs:label
  • Trou noir (fr)
  • Trou noir (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:discipline of
is dbo:domain of
is dbo:isPartOf of
is dbo:knownFor of
is dbo:namedAfter of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:typeSpectral of
is foaf:primaryTopic of