Tom Kristensen est un pilote automobile danois né le 7 juillet 1967 à Hobro. Il est notamment connu pour avoir remporté à neuf reprises les 24 Heures du Mans, un record, ce qui lui vaut le surnom de Monsieur Le Mans.Kristensen effectue ses débuts en compétition en 1984 en karting et devient vice-champion du monde en 1989. Il passe à la monoplace en 1990, en intégrant le championnat d'Allemagne de Formule 3, formule dans laquelle il est sacré en 1991.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Tom Kristensen est un pilote automobile danois né le 7 juillet 1967 à Hobro. Il est notamment connu pour avoir remporté à neuf reprises les 24 Heures du Mans, un record, ce qui lui vaut le surnom de Monsieur Le Mans.Kristensen effectue ses débuts en compétition en 1984 en karting et devient vice-champion du monde en 1989. Il passe à la monoplace en 1990, en intégrant le championnat d'Allemagne de Formule 3, formule dans laquelle il est sacré en 1991. Il part au Japon en 1992 pour participer à plusieurs championnats en monoplace et en grand-tourisme (GT). Il est sacré champion du Japon de Formule 3 en 1993.De 1994 à 1995, il participe au championnat du Japon de voitures de tourisme et également en F3000 japonaise. Il est vice-champion en tourisme en 1994, puis vice-champion en F3000 en 1995. En 1996 et 1997, il partage son temps entre l'Europe et le Japon, mais ne réussit pas à réaliser de coups d'éclats dans les différents championnats auxquels il prend part. Nommé pilote essayeur de Minardi en Formule 1, il pilote pour Audi Sport Team Joest durant les 24 Heures du Mans 1997 avec aucune expérience de la voiture, mais décroche la victoire. En 1998 et 1999, il retente sa chance durant les 24 Heures du Mans avec BMW mais ne parvient pas à retrouver le chemin de la victoire. En parallèle, il devient pilote essayeur Tyrrell, Williams et Jaguar.De 2000 à 2005, de nouveau avec Audi Sport Team Joest, il remporte six 24 Heures du Mans consécutives, avec sept équipiers différents, ce qui fait de lui le recordman de l'épreuve devant Jacky Ickx. En parallèle, il est sacré champion American Le Mans Series 2002 (ALMS). Il remporte également les 12 Heures de Sebring, aux États-Unis plusieurs fois, et fait ses débuts en Deutsche Tourenwagen Masters (DTM), poussé par Audi. Il y inscrira quelques victoires en six saisons.De nouvelles victoires aux 12 Heures de Sebring et surtout aux 24 Heures du Mans (la dernière en 2013) le font rentrer un peu plus dans l'histoire. En plus de ses neuf victoires aux 24 Heures du Mans (record), et de ses six succès aux 12 Heures de Sebring (record), Tom Kristensen est sacré champion du monde d'endurance en 2013. Il prend sa retraite à l'issue de la saison 2014.
dbpedia-owl:activeYearsEndYear
  • 2014-01-01 (xsd:date)
dbpedia-owl:activeYearsStartYear
  • 1989-01-01 (xsd:date)
dbpedia-owl:bestLap
  • 4 (24H Mans)
  • 5 (12H Sebring)
dbpedia-owl:birthDate
  • 1967-07-07 (xsd:date)
dbpedia-owl:birthPlace
dbpedia-owl:domain
dbpedia-owl:nationality
dbpedia-owl:numberOfRun
  • 12 (xsd:integer)
  • 18 (xsd:integer)
dbpedia-owl:podium
  • 8 (xsd:integer)
  • 15 (xsd:integer)
dbpedia-owl:polePosition
  • 2 (xsd:integer)
  • 7 (xsd:integer)
dbpedia-owl:raceWins
  • 6 (xsd:integer)
  • 9 (xsd:integer)
dbpedia-owl:team
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:thumbnailCaption
  • Tom Kristensen en 2013, sur lecircuit de Silverstone
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 299453 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 17580 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 249 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 111014033 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
dbpedia-owl:worldChampionTitleYear
  • 2013
prop-fr:alternative
  • Un homme brun, vu de face, regarde à sa droite, et sourit. Il et vêtu d'un manteau gris et rouge.
prop-fr:annéesD'activité
  • 1989 (xsd:integer)
prop-fr:après
prop-fr:avant
prop-fr:caption
  • DTM en 2008 à Hockenheim .
  • DTM saison 2006, ici à Brands Hatch .
prop-fr:championDuMonde
  • 2013 (xsd:integer)
prop-fr:coursesGagnées
  • 6 (xsd:integer)
  • 9 (xsd:integer)
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1967-07-07 (xsd:date)
prop-fr:image
  • DTM Audi Kristensen amk.jpg
  • Tom Kristensen 2006 DTM.jpg
prop-fr:lieuDeNaissance
  • Hobro
prop-fr:légende
  • Tom Kristensen en 2013, sur le circuit de Silverstone
prop-fr:meilleurTour
  • 4 (xsd:integer)
  • 5 (xsd:integer)
prop-fr:nom
prop-fr:nombreDeCourses
  • 12 (xsd:integer)
  • 18 (xsd:integer)
prop-fr:podium
  • 8 (xsd:integer)
  • 15 (xsd:integer)
prop-fr:polePosition
  • 2 (xsd:integer)
  • 7 (xsd:integer)
prop-fr:période
  • 1997 (xsd:integer)
  • 2000 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
  • 2013 (xsd:integer)
prop-fr:qualité
  • Pilote automobile en endurance
prop-fr:siteWeb
prop-fr:surnom
  • Monsieur Le Mans
prop-fr:width
  • 160 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:équipe
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Tom Kristensen est un pilote automobile danois né le 7 juillet 1967 à Hobro. Il est notamment connu pour avoir remporté à neuf reprises les 24 Heures du Mans, un record, ce qui lui vaut le surnom de Monsieur Le Mans.Kristensen effectue ses débuts en compétition en 1984 en karting et devient vice-champion du monde en 1989. Il passe à la monoplace en 1990, en intégrant le championnat d'Allemagne de Formule 3, formule dans laquelle il est sacré en 1991.
rdfs:label
  • Tom Kristensen
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Tom Kristensen
foaf:nick
  • Monsieur Le Mans
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:après of
is prop-fr:avant of
is prop-fr:période of
is foaf:primaryTopic of