Les tirailleurs sénégalais étaient un corps de militaires appartenant à l'Armée coloniale constitué au sein de l'Empire colonial français en 1857, principal élément de la « Force noire » et dissous au début des années 1960.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les tirailleurs sénégalais étaient un corps de militaires appartenant à l'Armée coloniale constitué au sein de l'Empire colonial français en 1857, principal élément de la « Force noire » et dissous au début des années 1960. Bien que le recrutement de tirailleurs ne se soit pas limité au Sénégal, c'est dans ce pays que s'est formé en 1857 le premier régiment de tirailleurs africains, ces unités d'infanterie désignant rapidement l'ensemble des soldats africains de couleur noire qui se battent sous le drapeau français et qui se différencient ainsi des unités d'Afrique du Nord, tels les tirailleurs algériens.En 1895, ils participent à la conquête de Madagascar, de 1895 à 1905 ils sont utilisés à la pacification de ce paysEn 1914-1918 lors de la Première Guerre mondiale, ce sont environ 200 000 « Sénégalais » de l'AOF qui se battent dans les rangs français, dont plus de 135 000 en Europe. Environ 15 % d'entre deux, soit environ 30 000 soldats, y ont trouvé la mort (sur un total de 1 397 800 soldats français morts durant le conflit soit plus de 2% des pertes totales de l'armée française) et nombreux sont revenus blessés ou invalides. En Afrique Française du Nord (AFN) et surtout au Maroc, des unités de l'armée coloniale, européennes ou africaines (12 bataillons), servaient dans le cadre de la « pacification ».L'armée coloniale envoya en Métropole, dès le 17 septembre 1914, des unités de marche mixtes (Européens et Africains) à raison, pour chaque régiment mixte, d'un bataillon africain pour deux bataillons européens. Ces unités (régiments mixtes d'infanterie coloniale du Maroc - RMICM) renforcèrent en premier lieu la division marocaine et furent engagées au combat dès le 21 septembre à Noyon avec des résultats mitigés. Durant toute la guerre, les troupes levées en Afrique noire, transitèrent ainsi en AFN où, tout en participant activement à la « pacification », elles s'acclimataient et s'aguerrissaient avant de rejoindre les champs de bataille d'Europe ou d'Asie mineure (Dardanelles). Le général Charles Mangin, promoteur de La Force Noire, ouvrage qui fit sensation en 1910, retrouva ces troupes africaines sous ses ordres lors de la reprise du fort de Douaumont en 1916. Entre 1939 et 1944, ils sont près de 140 000 Africains engagés par la France, près de 24 000 sont fait prisonniers ou morts au combat. Les tirailleurs sénégalais participent à Bir Hakeim, lors de la conquête de l'île d'Elbe en juin 1944 et lors de la prise de Toulon, après le débarquement de Provence en août 1944.Les tirailleurs sénégalais sont toujours restés fidèles à l’Empire colonial français, et ont été engagés dans des conflits qui ont opposé la France à ses colonies : Indochine, Algérie, Madagascar ; Léopold Sédar Senghor les a surnommé les « Dogues noirs de l’Empire ». Ils formaient un des rares corps d'armée étrangers qui ne fasse pas partie de la légion étrangère.
  • Die Tirailleurs sénégalais (dt. Senegalschützen) waren Einheiten des Französischen Heeres aus dem Senegal und anderen Staaten Französisch-Westafrikas. Es gab sie seit 1857. Die letzte Einheit der Tirailleurs sénégalais wurde 1964 aufgelöst.Geschlossene Verbände wurden auch aus Einwohnern anderer französischer Besitzungen wie Algerien, Marokko sowie Französisch-Indochina gebildet.
  • The Senegalese Tirailleurs (French: Tirailleurs Sénégalais) were a corps of colonial infantry in the French Army recruited from Senegal,French West Africa and throughout west, central and east Africa, the main province of the French colonial empire. The noun tirailleur, which translates as "skirmisher", was a designation given by the French Army to indigenous infantry recruited in the various colonies and overseas possessions of the French Empire during the 19th and 20th centuries.Despite recruitment not being limited to Senegal, these infantry units took on the adjective "sénégalais" since that was where the first black African Tirailleur regiment had been formed. The first Senegalese Tirailleurs were formed in 1857 and served France in a number of wars, including World War I (providing around 200,000 troops, more than 135,000 of whom fought in Europe and 30,000 of whom were killed) and World War II. Other tirailleur regiments were raised in French North Africa from the Arab and Berber populations of Algeria, Tunisia and Morocco, collectively they were called tirailleurs nord-africains or Turcos. Tirailleur regiments were also raised in Indochina, they were called Vietnamese, Tonkinese or Annamites Tirailleurs.
  • Los Tiradores senegaleses (del francés, tirailleurs Sénégalais) fueron un cuerpo colonial de infantería del Ejército Francés reclutados en Senegal, África Occidental Francesa y en todo el África central y del este, zonas principales del Imperio colonial francés. El nombre tirailleur, traducido como "hostigador", era una designación dada por el Ejército Francés a la infantería local o indígena reclutada en las diferentes colonias y posesiones de ultramar del Imperio Francés durante los siglos XIX y XX.
  • Senegalští střelci (francouzsky Tirailleurs sénégalais) byly jednotky pěchoty Francouzské koloniální armády, jejichž příslušníci byli rekrutováni zejména ve Francouzské Západní Africe. Byly zformovány v roce 1857 a účastnily se na francouzské straně první i druhé světové války. Ve druhé polovině 20. století postupně s procesem dekolonizace zanikly.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 118215 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 84686 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 257 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110781392 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • Myron J. Echenberg
prop-fr:commons
  • :Category:Senegalese Tirailleurs
prop-fr:commonsTitre
  • les Tirailleurs sénégalais
prop-fr:contenu
  • 0001-05-13 (xsd:date)
prop-fr:isbn
  • 9782747585934 (xsd:double)
  • 9782811102975 (xsd:double)
prop-fr:lieu
  • Paris
prop-fr:nom
  • Duval
prop-fr:pagesTotales
  • 450 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Eugène-Jean
prop-fr:titre
  • Citations collectives à l'ordre de l'armée
  • L'épopée des tirailleurs sénégalais
  • Les tirailleurs sénégalais en Afrique occidentale française, 1857-1960
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • L'Harmattan
  • Karthala Éditions
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les tirailleurs sénégalais étaient un corps de militaires appartenant à l'Armée coloniale constitué au sein de l'Empire colonial français en 1857, principal élément de la « Force noire » et dissous au début des années 1960.
  • Die Tirailleurs sénégalais (dt. Senegalschützen) waren Einheiten des Französischen Heeres aus dem Senegal und anderen Staaten Französisch-Westafrikas. Es gab sie seit 1857. Die letzte Einheit der Tirailleurs sénégalais wurde 1964 aufgelöst.Geschlossene Verbände wurden auch aus Einwohnern anderer französischer Besitzungen wie Algerien, Marokko sowie Französisch-Indochina gebildet.
  • Senegalští střelci (francouzsky Tirailleurs sénégalais) byly jednotky pěchoty Francouzské koloniální armády, jejichž příslušníci byli rekrutováni zejména ve Francouzské Západní Africe. Byly zformovány v roce 1857 a účastnily se na francouzské straně první i druhé světové války. Ve druhé polovině 20. století postupně s procesem dekolonizace zanikly.
  • Los Tiradores senegaleses (del francés, tirailleurs Sénégalais) fueron un cuerpo colonial de infantería del Ejército Francés reclutados en Senegal, África Occidental Francesa y en todo el África central y del este, zonas principales del Imperio colonial francés.
  • The Senegalese Tirailleurs (French: Tirailleurs Sénégalais) were a corps of colonial infantry in the French Army recruited from Senegal,French West Africa and throughout west, central and east Africa, the main province of the French colonial empire.
rdfs:label
  • Tirailleurs sénégalais
  • Senegalese Tirailleurs
  • Senegalští střelci
  • Tiradores senegaleses
  • Tirailleurs sénégalais
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:type of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of