L'incident du tir ami sur un hélicoptère Gazelle de l'armée britannique survient le 6 juin 1982 pendant la guerre des Malouines, lorsque le destroyer HMS Cardiff engage le combat avec un hélicoptère Gazelle (numéro de série : XX377) de l'Armée britannique et le détruit, tuant ainsi les quatre occupants de l'appareil.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'incident du tir ami sur un hélicoptère Gazelle de l'armée britannique survient le 6 juin 1982 pendant la guerre des Malouines, lorsque le destroyer HMS Cardiff engage le combat avec un hélicoptère Gazelle (numéro de série : XX377) de l'Armée britannique et le détruit, tuant ainsi les quatre occupants de l'appareil. Le Cardiff guette les avions de ravitaillement des forces argentines postés dans les îles Malouines, lorsqu'il aperçoit et ouvre le feu sur l'hélicoptère qu'il identifie comme étant un C-130 Hercules ennemi. Bien que la perte de l'hélicoptère soit initialement attribuée à l'action de l'ennemi, une enquête conclut plus tard que les missiles du Cardiff en sont la cause.Dans la nuit du 5 juin, le Cardiff stationne à l'est des îles afin de soutenir les forces terrestres et d'intercepter les avions ennemis. Aux alentours de 02h00 un contact radar est détecté. Il s'agit d'un hélicoptère Gazelle de l'Army Air Corps faisant une livraison de routine de personnel et d'équipement à la station de retransmission radio de la Falkland orientale. La vitesse et la trajectoire de l'appareil font supposer à la salle des opérations de l'équipage du Cardiff qu'il est hostile. Deux missiles Sea Dart sont tirés, détruisant la cible. L'épave et l'équipage de la Gazelle sont découverts le lendemain matin, et la perte est alors attribuée au feu de l'ennemi. Bien que le Cardiff soit suspecté, des tests scientifiques réalisés quelque temps après sur l'épave s'avèrent non concluants.L'enquête officielle ne débute que quatre ans plus tard. Afin de défendre leur thèse — l'hélicoptère aurait été perdu dans l'action —, les représentants du Ministère de la défense du Royaume-Uni déclarent qu'ils ne veulent pas « causer d'autres angoisses aux familles » alors qu'ils sont encore en train de déterminer comment l'hélicoptère a été abattu. La commission d'enquête confirme finalement que les soldats sont tombés en raison de tirs amis. Elle recommande alors que « ni négligence ni faute ne puissent être attribuées à un individu », mais il faut identifier les différents facteurs. Le manque de communication entre l'armée et la marine semble être l'un des facteurs principaux : la 5e brigade d'infanterie n'a pas notifié quiconque du vol de l'hélicoptère, tandis que la marine n'a pas informé non plus les forces terrestres que le Cardiff avait changé de position pour mettre en place une embuscade contre les avions argentins survolant la zone. De plus, l'émetteur d'identification IFF avait été coupé sur l'hélicoptère, car il causait des interférences avec le système de missiles anti-avions Rapier. Les résultats de la commission d'enquête soulèvent alors des critiques concernant la réponse initiale du Ministère de la défense au sujet de l'incident.
  • On 6 June 1982, during the Falklands War, the British Royal Navy Type 42 destroyer HMS Cardiff engaged and destroyed a British Army Gazelle helicopter, serial number XX377, in a friendly fire incident, killing all four occupants. Cardiff, on the lookout for aircraft flying supplies to the Argentine forces occupying the Falkland Islands, had misidentified the helicopter as an enemy C-130 Hercules. Although the helicopter's loss was initially blamed on enemy action, a subsequent inquiry found Cardiff's missiles to be the cause.On the night of 5 June, HMS Cardiff was stationed to the east of the islands to provide gunfire support to the land forces and intercept enemy aircraft. At around 02:00 a radar contact was detected; a British Army Air Corps Gazelle helicopter was making a routine delivery of personnel and equipment to a radio rebroadcast station on East Falkland. From the contact's speed and course, Cardiff's operations room crew assumed it to be hostile. Two Sea Dart missiles were fired, destroying the target. The Gazelle's wreckage and crew were discovered the next morning, and the loss was attributed to enemy fire. Although Cardiff was suspected, later scientific tests on the wreckage proved inconclusive.No formal inquiry was held until four years later. Defending their claim that the helicopter had been lost in action, the United Kingdom's Ministry of Defence (MoD) stated that they had not wanted to "cause further anguish to relatives" while they were still trying to ascertain how the Gazelle had been shot down. The board of inquiry finally confirmed that the soldiers fell due to friendly fire. It recommended that "neither negligence nor blame should be attributed to any individual", but identified several factors. A lack of communication between the army and the navy meant that 5th Infantry Brigade had not notified anyone of the helicopter's flight. The navy had not informed the land forces that Cardiff had changed position to set up an ambush for Argentine aircraft travelling over the area. The helicopter's identification friend or foe (IFF) transmitter was turned off, because it caused interference with the army's Rapier anti-aircraft missile system. The board of inquiry's findings prompted criticism of the MoD's initial response to the incident.
  • O Incidente do Fogo Amigável de Gazelle do Exército Britâncico de 1982, foi um episódio da Guerra das Malvinas, na qual o Marinha Real Britânica destruiu um helicóptero do modelo Aérospatiale Gazelle. == Referências ==
dbpedia-owl:depictionDescription
  • Un hélicoptèreGazellede l'Armée de terre britanniqueen 1983
dbpedia-owl:endDate
  • 1982-06-06 (xsd:date)
dbpedia-owl:isPartOfMilitaryConflict
dbpedia-owl:nextEvent
dbpedia-owl:place
dbpedia-owl:result
  • quatre soldats britanniques tués
  • un hélicoptère de laBritish Armydétruit
dbpedia-owl:startDate
  • 1982-06-06 (xsd:date)
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7810243 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 23941 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 95 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109409119 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:commons
  • Gazelle XX377
prop-fr:commonsTitre
  • Gazelle XX377
  • Gazelle XX377
prop-fr:conflit
  • Perte de la Gazelle XX377
prop-fr:date
  • 1982-06-06 (xsd:date)
prop-fr:guerre
prop-fr:géolocalisation
  • Îles Malouines
prop-fr:issue
  • quatre soldats britanniques tués
  • un hélicoptère de la British Army détruit
prop-fr:latitude
  • -51.783600 (xsd:double)
prop-fr:lieu
prop-fr:longitude
  • -58.467786 (xsd:double)
prop-fr:légende
  • Un hélicoptère Gazelle de l'Armée de terre britannique en 1983
prop-fr:tailleImage
  • 300 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
georss:point
  • -51.7836 -58.467786
rdf:type
rdfs:comment
  • L'incident du tir ami sur un hélicoptère Gazelle de l'armée britannique survient le 6 juin 1982 pendant la guerre des Malouines, lorsque le destroyer HMS Cardiff engage le combat avec un hélicoptère Gazelle (numéro de série : XX377) de l'Armée britannique et le détruit, tuant ainsi les quatre occupants de l'appareil.
  • O Incidente do Fogo Amigável de Gazelle do Exército Britâncico de 1982, foi um episódio da Guerra das Malvinas, na qual o Marinha Real Britânica destruiu um helicóptero do modelo Aérospatiale Gazelle. == Referências ==
  • On 6 June 1982, during the Falklands War, the British Royal Navy Type 42 destroyer HMS Cardiff engaged and destroyed a British Army Gazelle helicopter, serial number XX377, in a friendly fire incident, killing all four occupants. Cardiff, on the lookout for aircraft flying supplies to the Argentine forces occupying the Falkland Islands, had misidentified the helicopter as an enemy C-130 Hercules.
rdfs:label
  • Tir ami sur un hélicoptère britannique aux Malouines
  • 1982 British Army Gazelle friendly fire incident
  • Incidente no Exército Britânico (1982)
owl:sameAs
geo:lat
  • -51.783600 (xsd:float)
geo:long
  • -58.467785 (xsd:float)
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Perte de la Gazelle XX377
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of