Une thylle (du grec thulas, sac) est une excroissance cellulaire ou sécrétion gommeuse, engendrée par un processus naturel, qui obstrue les vaisseaux de sève des arbres et conduit les feuilles à tomber à l’automne, ou l’aubier à se transformer en duramen.Les thylles peuvent être rares ou nombreux et serrés, à parois minces ou épaisses; ponctués ou non; contenir ou non de l'amidon, des cristaux, des résines, des gommes, etc.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Une thylle (du grec thulas, sac) est une excroissance cellulaire ou sécrétion gommeuse, engendrée par un processus naturel, qui obstrue les vaisseaux de sève des arbres et conduit les feuilles à tomber à l’automne, ou l’aubier à se transformer en duramen.Les thylles peuvent être rares ou nombreux et serrés, à parois minces ou épaisses; ponctués ou non; contenir ou non de l'amidon, des cristaux, des résines, des gommes, etc.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1942409 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 956 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 11 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 105183438 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Une thylle (du grec thulas, sac) est une excroissance cellulaire ou sécrétion gommeuse, engendrée par un processus naturel, qui obstrue les vaisseaux de sève des arbres et conduit les feuilles à tomber à l’automne, ou l’aubier à se transformer en duramen.Les thylles peuvent être rares ou nombreux et serrés, à parois minces ou épaisses; ponctués ou non; contenir ou non de l'amidon, des cristaux, des résines, des gommes, etc.
rdfs:label
  • Thylle
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of