La théorie de représentation du discours (DRT) est un modèle théorique offrant une représentation du langage par l'examen du contenu sémantique dépendant du contexte dans un discours. Il fut créé à l'origine par Hans Kamp, en 1981, pour résoudre le problème des pronoms donkey.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La théorie de représentation du discours (DRT) est un modèle théorique offrant une représentation du langage par l'examen du contenu sémantique dépendant du contexte dans un discours. Il fut créé à l'origine par Hans Kamp, en 1981, pour résoudre le problème des pronoms donkey. Une théorie très similaire fut développée indépendamment par Irene Heim en 1982 sous le nom de File Change Semantics (« Théorie du changement du contexte »).En un sens, la DRT est une variation du calcul des prédicats du premier ordre, ses formes sont des paires de formules du premier ordre et de variables libres. Dans la sémantique des langues naturelles traditionnelles, seules les phrases individuelles sont examinées, mais le contexte du discours joue également un rôle sur le sens. Par exemple les pronoms anaphoriques tels que il où elle réfèrent à des constantes individuelles introduites précédemment dans le but d'obtenir leur sens. La DRT utilise des variables pour chaque constante individuelle pour résoudre ce problème. Un discours est représenté par une DRS, un segment de représentation du discours, une boîte avec des variables à son sommet et en dessous, des phrases du langage naturel transcrit dans un langage formel, et cela dans l'ordre du discours original. Des sous-DRS peuvent être utilisées pour différents types de phrases.
  • In formal linguistics, discourse representation theory (DRT) is a framework for exploring meaning under a formal semantics approach. One of the main differences between DRT-style approaches and traditional Montagovian approaches is that DRT includes a level of abstract mental representations (discourse representation structures, DRS) within its formalism, which gives it an intrinsic ability to handle meaning across sentence boundaries. DRT was created by Hans Kamp in 1981. A very similar theory was developed independently by Irene Heim in 1982, under the name of File Change Semantics (FCS).
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3755200 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1777 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 15 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 96962240 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La théorie de représentation du discours (DRT) est un modèle théorique offrant une représentation du langage par l'examen du contenu sémantique dépendant du contexte dans un discours. Il fut créé à l'origine par Hans Kamp, en 1981, pour résoudre le problème des pronoms donkey.
  • In formal linguistics, discourse representation theory (DRT) is a framework for exploring meaning under a formal semantics approach. One of the main differences between DRT-style approaches and traditional Montagovian approaches is that DRT includes a level of abstract mental representations (discourse representation structures, DRS) within its formalism, which gives it an intrinsic ability to handle meaning across sentence boundaries. DRT was created by Hans Kamp in 1981.
rdfs:label
  • Théorie de représentation du discours
  • Discourse representation theory
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of