PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La théorie de l'imprévision prévoit que, dans le cadre de l'exécution d'un contrat administratif, le cocontractant de l'administration doit poursuivre l'exécution du contrat même si survient un événement imprévisible et temporaire qui la rend plus difficile. Il aura droit à une indemnisation partielle du préjudice qui lui est causé. Rejetée par le juge judiciaire, cette théorie est en principe acceptée par le juge administratif français.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 753360 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4383 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 15 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 96962145 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:base
  • CC
prop-fr:numéro
  • 1134 (xsd:integer)
prop-fr:texte
  • 1134 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikisource
  • Cour de cassation - Canal de Craponne
prop-fr:wikisourceTitre
  • l'arrêt Canal de Craponne
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La théorie de l'imprévision prévoit que, dans le cadre de l'exécution d'un contrat administratif, le cocontractant de l'administration doit poursuivre l'exécution du contrat même si survient un événement imprévisible et temporaire qui la rend plus difficile. Il aura droit à une indemnisation partielle du préjudice qui lui est causé. Rejetée par le juge judiciaire, cette théorie est en principe acceptée par le juge administratif français.
rdfs:label
  • Théorie de l'imprévision
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of