Le théorème de Descartes-Euler (ou relation d'Euler), formulé par Leonhard Euler en 1752, énonce une formule mathématique qui relie le nombre de côtés, de sommets, et de faces dans un polyèdre de genre 0 (c'est-à-dire, intuitivement, un polyèdre « sans trou ») ; tout polyèdre convexe est de genre 0.Il semble cependant que Descartes ait prouvé une relation analogue dans un traité jamais publié.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le théorème de Descartes-Euler (ou relation d'Euler), formulé par Leonhard Euler en 1752, énonce une formule mathématique qui relie le nombre de côtés, de sommets, et de faces dans un polyèdre de genre 0 (c'est-à-dire, intuitivement, un polyèdre « sans trou ») ; tout polyèdre convexe est de genre 0.Il semble cependant que Descartes ait prouvé une relation analogue dans un traité jamais publié. C'est la raison pour laquelle cette relation porte ce double nom.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 434326 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 11382 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 53 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 100743898 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le théorème de Descartes-Euler (ou relation d'Euler), formulé par Leonhard Euler en 1752, énonce une formule mathématique qui relie le nombre de côtés, de sommets, et de faces dans un polyèdre de genre 0 (c'est-à-dire, intuitivement, un polyèdre « sans trou ») ; tout polyèdre convexe est de genre 0.Il semble cependant que Descartes ait prouvé une relation analogue dans un traité jamais publié.
rdfs:label
  • Théorème de Descartes-Euler
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of