Le Théâtre du Cothurne est un théâtre de poche situé rue des Marronniers, dans le 2e arrondissement de Lyon.En 1952, Roger Planchon crée le Théâtre de la Comédie au numéro 3bis, dans un ancien atelier de serrurerie. Après son départ pour le TNP à Villeurbanne, Marcel Maréchal prendra la suite en y installant le Théâtre du Cothurne. De nombreux acteurs y ont fait leurs classes (Pierre Arditi, Catherine Arditi, Marcel Bozonnet, Maurice Bénichou ou Bernard Ballet…).

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le Théâtre du Cothurne est un théâtre de poche situé rue des Marronniers, dans le 2e arrondissement de Lyon.En 1952, Roger Planchon crée le Théâtre de la Comédie au numéro 3bis, dans un ancien atelier de serrurerie. Après son départ pour le TNP à Villeurbanne, Marcel Maréchal prendra la suite en y installant le Théâtre du Cothurne. De nombreux acteurs y ont fait leurs classes (Pierre Arditi, Catherine Arditi, Marcel Bozonnet, Maurice Bénichou ou Bernard Ballet…). En 1986, le petit théâtre est transformé en cinéma : le CNP Bellecour, et la salle est maintenant ouverte sur la rue de la Barre. La rue des Marronniers est devenue piétonne et pavée à la fin du XXe siècle, célèbre pour ses nombreux restaurants, les bouchons lyonnais.En 2008, il existe toujours un Théâtre des Marronniers, mais il est maintenant installé au numéro 7.Avec la troupe du Théâtre du Cothurne, Marcel Maréchal créera (mise en scène) : Devant la porte de Wolfgang Borchert 1958 : Le Bal des voleurs de Jean Anouilh 1959 : L'Ombre de la ravine de John Millington Synge 1960 : Oraison de Fernando Arrabal 1961 : Les Impromptus de René de Obaldia 1961 : L'Amant militaire de Carlo Goldoni 1961 : Faux Jour de Christopher Fry 1961 : Théâtre pour rire : comédie drôle ou drôle de comédie 1963 : Le Cavalier seul de Jacques Audiberti 1964 : Le Général inconnu de René de Obaldia 1964 : Fin de partie de Samuel Beckett 1965 : Elocoquente de Georges Limbour 1965 : Tamerlan de Christopher Marlowe 1965 : Badadesques de Jean Vauthier 1965 : L'Opéra du monde de Jacques Audiberti 1966 : Les Chaises d'Eugène Ionesco 1966 : 1000 Francs de récompense de Marcel Maréchal et Bernard Ballet d'après Victor Hugo, Théâtre des Célestins 1966 : Capitaine Bada de Jean Vauthier 1967 : Cripure de Louis Guilloux (dernière création avant l'installation de la troupe au Théâtre du Huitième, à Lyon)Portail du théâtre Portail du théâtre Portail de la métropole de Lyon Portail de la métropole de Lyon
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4710017 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2777 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 59 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 91688949 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le Théâtre du Cothurne est un théâtre de poche situé rue des Marronniers, dans le 2e arrondissement de Lyon.En 1952, Roger Planchon crée le Théâtre de la Comédie au numéro 3bis, dans un ancien atelier de serrurerie. Après son départ pour le TNP à Villeurbanne, Marcel Maréchal prendra la suite en y installant le Théâtre du Cothurne. De nombreux acteurs y ont fait leurs classes (Pierre Arditi, Catherine Arditi, Marcel Bozonnet, Maurice Bénichou ou Bernard Ballet…).
rdfs:label
  • Théâtre du Cothurne
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of