Le test de Coombs maintenant appelé test à l'antiglobuline (article dans lequel figure un schéma explicatif) doit son nom à Sir Robin R. Coombs, un scientifique de Cambridge. Grâce à l'antiglobuline, qui est un anticorps anti-anticorps, il permet de mettre en évidence la présence d'anticorps reconnus spécifiquement par cette antiglobuline, (IgG à l'origine, et maintenant IgA, IgM, et même fractions du Complément).

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le test de Coombs maintenant appelé test à l'antiglobuline (article dans lequel figure un schéma explicatif) doit son nom à Sir Robin R. Coombs, un scientifique de Cambridge. Grâce à l'antiglobuline, qui est un anticorps anti-anticorps, il permet de mettre en évidence la présence d'anticorps reconnus spécifiquement par cette antiglobuline, (IgG à l'origine, et maintenant IgA, IgM, et même fractions du Complément).
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 816560 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3326 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 14 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 90071838 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le test de Coombs maintenant appelé test à l'antiglobuline (article dans lequel figure un schéma explicatif) doit son nom à Sir Robin R. Coombs, un scientifique de Cambridge. Grâce à l'antiglobuline, qui est un anticorps anti-anticorps, il permet de mettre en évidence la présence d'anticorps reconnus spécifiquement par cette antiglobuline, (IgG à l'origine, et maintenant IgA, IgM, et même fractions du Complément).
rdfs:label
  • Test de Coombs
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of