Tanneguy Lefebvre, dit Tanaquillus Faber, né à Caen en 1615 et mort à Saumur le 12 septembre, 1672, est un philologue et helléniste français.Tanneguy Lefebvre fit ses études au collège des jésuites de La Flèche Après avoir achevé ses études à Paris, il fut nommé contrôleur de l’imprimerie royale du Louvre par le cardinal Richelieu qui voulait en faire le principal d’un collège qu’il voulait fonder. Après la mort de Richelieu, il quitta Paris et voyagea avant de se faire protestant en 1644.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Tanneguy Lefebvre, dit Tanaquillus Faber, né à Caen en 1615 et mort à Saumur le 12 septembre, 1672, est un philologue et helléniste français.Tanneguy Lefebvre fit ses études au collège des jésuites de La Flèche Après avoir achevé ses études à Paris, il fut nommé contrôleur de l’imprimerie royale du Louvre par le cardinal Richelieu qui voulait en faire le principal d’un collège qu’il voulait fonder. Après la mort de Richelieu, il quitta Paris et voyagea avant de se faire protestant en 1644. Il s’installa à Saumur en 1649 où il obtint, deux ans plus tard, un poste de professeur à l’académie protestante. Il occupa avec grand succès ce poste près de vingt ans d’abord comme régent de troisième, puis comme titulaire d’une chaire de grec créée spécialement pour lui en 1665. Il tint également pension pour les élèves de l’académie, dont André Dacier qui devait épouser a fille.Il représenta également l’église réformée au synode du Poitou. Sa profonde érudition le met en correspondance avec de nombreux érudits de l’époque, dont Gronow, Ménage ou Pellisson, qui font appel à ses lumières et le protègent. Pellisson lui faisait même anonymement payer une pension de cent écus. Colbert lui également fera attribuer une pension de 1000 livres en 1665. Il aurait pu obtenir bien plus mais sa religion faisait toujours obstacle à nombre de faveurs.Sa manie de mettre des termes grecs ou latins là où il ne trouvait pas d’équivalent français l’a fait dépeindre par Molière dans Les Femmes savantes sous les traits de Vadius.Sa mauvaise santé croissante et un certain laxisme moral (il avait une maîtresse à Saumur pour qui il rédigeait des vers latins qui couraient par la ville) le mirent en froid avec ses collègues de l’académie. Loin d’arranger les choses, sa propre prise de distance vis-à-vis du calvinisme et menèrent à une querelle avec le consistoire qui l’amena à démissionner de son poste le 25 octobre 1670.Il reçut des offres de la part d’universités d’Angleterre, de Leyde et de Strasbourg désireuses d’obtenir ses services. En même temps, son compatriote Huet chercha à obtenir son abjuration, qu’il obtint le 20 mai 1671 mais il refusa de rendre sa conversion publique. Il était, comme l’a écrit Voltaire, sûrement « plus philosophe que huguenot ». Il fut d’ailleurs, lorsqu’il mourut soudainement alors qu’il venait d’accepter un poste à l’université de Heidelberg, enterré au cimetière protestant de la Bilange.Lefebvre a publié au moins 37 ouvrages, dont des éditions, entre autres, de divers auteurs grecs non-conformistes comme Longin, Anacréon, Sappho, Apollodore d'Athènes, Aristophane ou Lucien et latins comme Virgile, Horace, Lucrèce, Térence ou Tite-Live.Une de ses filles, Anne Dacier, est devenue célèbre comme traductrice de grec. Son fils, Tanneguy II Lefebvre (Saumur, 1658 - Saumur, 1717), fut lui aussi régent au collège de Saumur, avant de devenir pasteur en Suisse et en Angleterre puis de revenir à Saumur, après avoir abjuré.
  • Tanneguy Le Fèvre (Tanaquillus Faber) (1615 – 12 September 1672) was a French classical scholar.He was born at Caen. After completing his studies in Paris, he was appointed by Cardinal Richelieu inspector of the printing-press at the Louvre. After Richelieu's death he left Paris, joined the Reformed Church, and in 1651 obtained a professorship at the Academy of Saumur, which he filled with great success for nearly twenty years. His increasing ill-health and a certain moral laxity (as shown in his judgment on Sappho) led to a quarrel with the consistory, as a result of which he resigned his professorship. Several universities were eager to obtain his services, and he had accepted a post offered him by the elector palatine at Heidelberg, when he died suddenly. One of his children, Anne, became famous as Madame Dacier.Lefebvre was a highly cultivated man and a thorough classical scholar. He brought out editions of various Greek and Latin authors: Longinus, Anacreon and Sappho, Virgil, Horace, Lucretius and many others.His most important original works are: Les Vies des poètes Grecs (1665); Méthode pour commencer les humanités Grecques et latines (2nd ed., 1731), of which several English adaptations have appeared; and Epistolae Criticae (1659).In addition to the Mémoires pour ... la vie de Tanneguy Lefebvre, by F. Graverol (1686), see the article in the Nouvelle biographie générale, based partly on the manuscript registers of the Saumur Académie.
  • Tanneguy Le Fèvre, lateinisch Tanaquillus Faber, auch Tanaquil Faber (* 1615 in Caen, Département Calvados; † 12. September 1672 in Saumur, Département Maine-et-Loire) war ein französischer hugenottischer Humanist.Le Fèvre wurde durch Kardinal Richelieu Inspektor der Druckerei im Louvre, ging nach dessen Tod nach Langres, trat hier zur Reformierten Kirche über und erhielt 1653 eine theologische Professur bei der protestantischen Akademie von Saumur, wo er, im Begriff, einem Ruf an die Universität Heidelberg zu folgen, am 12. September 1672 plötzlich verstarb. Seine Tochter Anne Dacier war von fast gleicher Gelehrsamkeit.
  • Таннеги́ Лефе́вр (фр. Tanneguy Lefebvre, лат. Tanaquillus Faber; 1615(1615), Кан — 12 сентября 1672, Сомюр) — французский филолог-классик и гуманист. Отец филолога и переводчицы Анны Дасье (1654—1720).
  • Tanneguy Le Fèvre (o Lefèbvre), detto Tanaquillus Faber (Caen, 1615 – Saumur, 12 settembre 1672) è stato un filologo e traduttore francese.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 604140 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4310 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 69 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110773069 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Tanneguy Lefebvre, dit Tanaquillus Faber, né à Caen en 1615 et mort à Saumur le 12 septembre, 1672, est un philologue et helléniste français.Tanneguy Lefebvre fit ses études au collège des jésuites de La Flèche Après avoir achevé ses études à Paris, il fut nommé contrôleur de l’imprimerie royale du Louvre par le cardinal Richelieu qui voulait en faire le principal d’un collège qu’il voulait fonder. Après la mort de Richelieu, il quitta Paris et voyagea avant de se faire protestant en 1644.
  • Таннеги́ Лефе́вр (фр. Tanneguy Lefebvre, лат. Tanaquillus Faber; 1615(1615), Кан — 12 сентября 1672, Сомюр) — французский филолог-классик и гуманист. Отец филолога и переводчицы Анны Дасье (1654—1720).
  • Tanneguy Le Fèvre (o Lefèbvre), detto Tanaquillus Faber (Caen, 1615 – Saumur, 12 settembre 1672) è stato un filologo e traduttore francese.
  • Tanneguy Le Fèvre (Tanaquillus Faber) (1615 – 12 September 1672) was a French classical scholar.He was born at Caen. After completing his studies in Paris, he was appointed by Cardinal Richelieu inspector of the printing-press at the Louvre. After Richelieu's death he left Paris, joined the Reformed Church, and in 1651 obtained a professorship at the Academy of Saumur, which he filled with great success for nearly twenty years.
  • Tanneguy Le Fèvre, lateinisch Tanaquillus Faber, auch Tanaquil Faber (* 1615 in Caen, Département Calvados; † 12.
rdfs:label
  • Tanneguy Le Fèvre
  • Tanneguy Le Fèvre
  • Tanneguy Le Fèvre
  • Tanneguy Le Fèvre
  • Лефевр, Таннеги
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of