Le « syndrome de dysgénésie testiculaire » ou TDS (abréviation de l'expression « Testicular dysgenesis syndrome» pour les anglophones) est un syndrome associant chez les sujets masculins au moins deux des anomalies suivantes ;...à la naissance, puis toute la vie (sauf correction chirurgicale) : pénis mal formé (avec notamment hypospadias) ; pénis anormalement petit ; testicule non descendu (généralement chirurgicalement corrigé dans l'enfance) ;et à partir de l'adolescence : moindre qualité du sperme ; moindre quantité de spermatozoïdes produits par millilitre de sperme ; nombre anormal (à très élevé) de spermatozoïdes mal-formés ; sous-fécondité (ou infertilité) masculine ;avec éventuellement ; cancer du testicule....si ces symptômes semblent pouvoir être rapportés à une modification (inhibition) de la production de testostérone à un moment critique de la vie fœtale qui est celui du lancement du « programme » de « masculinisation » de l'embryon (dont le programme naturel de base est orienté vers la production d'un organisme féminin).Les équipes danoise et anglaise qui ont décrit ce syndrome ont, après plusieurs années d'études, proposé comme explication unique l'exposition in utero à un perturbateur endocrinien ou à de très faibles doses d'un cocktail de différents produits chimiques ayant un effet oestrogèneoestrogénique (mimes-hormonaux) perturbant le développement du système reproducteur masculin.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le « syndrome de dysgénésie testiculaire » ou TDS (abréviation de l'expression « Testicular dysgenesis syndrome» pour les anglophones) est un syndrome associant chez les sujets masculins au moins deux des anomalies suivantes ;...à la naissance, puis toute la vie (sauf correction chirurgicale) : pénis mal formé (avec notamment hypospadias) ; pénis anormalement petit ; testicule non descendu (généralement chirurgicalement corrigé dans l'enfance) ;et à partir de l'adolescence : moindre qualité du sperme ; moindre quantité de spermatozoïdes produits par millilitre de sperme ; nombre anormal (à très élevé) de spermatozoïdes mal-formés ; sous-fécondité (ou infertilité) masculine ;avec éventuellement ; cancer du testicule....si ces symptômes semblent pouvoir être rapportés à une modification (inhibition) de la production de testostérone à un moment critique de la vie fœtale qui est celui du lancement du « programme » de « masculinisation » de l'embryon (dont le programme naturel de base est orienté vers la production d'un organisme féminin).Les équipes danoise et anglaise qui ont décrit ce syndrome ont, après plusieurs années d'études, proposé comme explication unique l'exposition in utero à un perturbateur endocrinien ou à de très faibles doses d'un cocktail de différents produits chimiques ayant un effet oestrogèneoestrogénique (mimes-hormonaux) perturbant le développement du système reproducteur masculin.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3472036 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 8508 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 73 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 105006966 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le « syndrome de dysgénésie testiculaire » ou TDS (abréviation de l'expression « Testicular dysgenesis syndrome» pour les anglophones) est un syndrome associant chez les sujets masculins au moins deux des anomalies suivantes ;...à la naissance, puis toute la vie (sauf correction chirurgicale) : pénis mal formé (avec notamment hypospadias) ; pénis anormalement petit ; testicule non descendu (généralement chirurgicalement corrigé dans l'enfance) ;et à partir de l'adolescence : moindre qualité du sperme ; moindre quantité de spermatozoïdes produits par millilitre de sperme ; nombre anormal (à très élevé) de spermatozoïdes mal-formés ; sous-fécondité (ou infertilité) masculine ;avec éventuellement ; cancer du testicule....si ces symptômes semblent pouvoir être rapportés à une modification (inhibition) de la production de testostérone à un moment critique de la vie fœtale qui est celui du lancement du « programme » de « masculinisation » de l'embryon (dont le programme naturel de base est orienté vers la production d'un organisme féminin).Les équipes danoise et anglaise qui ont décrit ce syndrome ont, après plusieurs années d'études, proposé comme explication unique l'exposition in utero à un perturbateur endocrinien ou à de très faibles doses d'un cocktail de différents produits chimiques ayant un effet oestrogèneoestrogénique (mimes-hormonaux) perturbant le développement du système reproducteur masculin.
rdfs:label
  • Syndrome de dysgénésie testiculaire
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of