Le syndrome de Bonnier est une lésion bulbaire attribué au noyau de Deiters (1834–1863). Le syndrome a été décrit en 1903 par Pierre Bonnier (1861–1918) et est caractérisé par du vertige avec dérobement partiel ou total de l’appareil de sustentation. Il résulte un état nauséeux et anxieux.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le syndrome de Bonnier est une lésion bulbaire attribué au noyau de Deiters (1834–1863). Le syndrome a été décrit en 1903 par Pierre Bonnier (1861–1918) et est caractérisé par du vertige avec dérobement partiel ou total de l’appareil de sustentation. Il résulte un état nauséeux et anxieux. Le nystagmus et des troubles de l’oculomotricité se trouvent également ainsi que des phénomènes auditifs passagers et des manifestations douloureuses dans certains domaines du trijumeau,.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7129905 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1329 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 12 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 103692129 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le syndrome de Bonnier est une lésion bulbaire attribué au noyau de Deiters (1834–1863). Le syndrome a été décrit en 1903 par Pierre Bonnier (1861–1918) et est caractérisé par du vertige avec dérobement partiel ou total de l’appareil de sustentation. Il résulte un état nauséeux et anxieux.
rdfs:label
  • Syndrome de Bonnier
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of