PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Il n'y a pas de preuves archéologiques directes de suicide dans l'Égypte antique, mais les archéologues, avec prudence, parlent de l'existence de signes physiques dans des tombes laissant penser au suicide comme exceptionnels.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4442296 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 6003 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 17 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106833351 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Il n'y a pas de preuves archéologiques directes de suicide dans l'Égypte antique, mais les archéologues, avec prudence, parlent de l'existence de signes physiques dans des tombes laissant penser au suicide comme exceptionnels.↑ Alexander Murray, Suicide in the Middle Ages: The curse on self-murder, Oxford University Press, 2000, p. 585
rdfs:label
  • Suicide dans l'Égypte antique
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of