La stratégie nationale pour la biodiversité est une des principales déclinaison de la stratégie nationale de développement durable (SNDD). Elle doit répondre à des enjeux locaux, comme aux orientations de la Convention pour la diversité biologique (ratifiée par la France en 1994.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La stratégie nationale pour la biodiversité est une des principales déclinaison de la stratégie nationale de développement durable (SNDD). Elle doit répondre à des enjeux locaux, comme aux orientations de la Convention pour la diversité biologique (ratifiée par la France en 1994. La France a en effet dans le monde une responsabilité environnementale de premier plan en raison d'une situation unique ; elle doit gérer durablement un environnement marin particulièrement étendu (elle dispose de territoires dans tous les océans), et un patrimoine naturel terrestre particulièrement riche notamment outre-mer avec la Guyane et la Nouvelle-Calédonie et d'autres territoires particulièrement riches en espèces endémiques, et souvent en régression ou menacés (récifs coralliens en particulier). En 2004, la France a publié sa première stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) en tant que telle, définie avec des plans sectoriels devant s'achever en 2008, suivis d'une seconde programmation 2009-2010 de plans d'actions ; En 2011, cette stratégie a été révisée, en reconnaissant le constat d'échec de la stratégie précédente (comme ailleurs dans le monde), et en visant notamment à intégrer certains apports du Grenelle de l'Environnement et de la loi Grenelle I qui prévoit que « la SNDD et la SNB sont élaborées par l'État en cohérence avec la stratégie européenne de développement durable et en concertation avec les représentants des élus nationaux et locaux, des employeurs, des salariés et de la société civile […] ». Des appels à projets thématiques ont été lancés sur les thèmes ; « A- Rétablissement des continuités écologiques des infrastructures de transport existantes, B- Restauration de milieux remarquables ou sensibles, C- Lutte contre les espèces exotiques envahissantes terrestres et marines dans les départements et collectivités d'outre-mer, D- Conservation et utilisation durable d’espèces végétales indigènes pour développer des filières locales, E- Projets innovants dans le domaine de l’ingénierie écologique, F- Infrastructures agroécologiques, G- Trames vertes et bleues urbaines » (les deux derniers étant ouverts jusqu'au 10 janvier 2012).
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3920946 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 61439 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 300 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110063179 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La stratégie nationale pour la biodiversité est une des principales déclinaison de la stratégie nationale de développement durable (SNDD). Elle doit répondre à des enjeux locaux, comme aux orientations de la Convention pour la diversité biologique (ratifiée par la France en 1994.
rdfs:label
  • Stratégie nationale pour la biodiversité (France)
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of