Stéphanie Quinol, dite Sté Strausz, née en 1977 dans le Val-de-Marne, est une rappeuse française. Son nom d'artiste lui a été donné par Sulee B Wax qui l'a présentée sur scène comme La femme-bonne en (Levi-)Strauss.Issue de la scène rap underground de Vitry-sur-Seine, elle se fait connaître du public en 1994 avec le mini-album Sté Real. Sté Strausz a montré sur ce CD composé de 7 titres qu'elle est une pionnière du G-Funk français.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Stéphanie Quinol, dite Sté Strausz, née en 1977 dans le Val-de-Marne, est une rappeuse française. Son nom d'artiste lui a été donné par Sulee B Wax qui l'a présentée sur scène comme La femme-bonne en (Levi-)Strauss.Issue de la scène rap underground de Vitry-sur-Seine, elle se fait connaître du public en 1994 avec le mini-album Sté Real. Sté Strausz a montré sur ce CD composé de 7 titres qu'elle est une pionnière du G-Funk français. L'année suivante, elle apparaît sur le CD de La haine et sur les compilations Génération Rap (1995) et Hostile Hip hop (1996), chaque fois aux côtés des artistes les plus importants de l'époque. Son premier album, Ma génération, sort en 1998.En 2005, après quatre ans d'absence pendant lesquels elle a pris ses distances avec le mouvement hip-hop (elle a pris à cette époque un emploi « normal » d'hôtesse d'accueil et s'est consacrée à l'éducation de sa fille), elle sort un nouvel album, Fidèle à moi-même.En 2010, elle coécrit l'ouvrage "Fly Girls, Histoire(s) du Hip Hop féminin en France" avec l'écrivain Antoine Dole. L'ouvrage, publié aux éditions Au Diable Vauvert, revient sur les parcours des pionnières du mouvement.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 733657 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2960 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 32 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107751919 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Stéphanie Quinol, dite Sté Strausz, née en 1977 dans le Val-de-Marne, est une rappeuse française. Son nom d'artiste lui a été donné par Sulee B Wax qui l'a présentée sur scène comme La femme-bonne en (Levi-)Strauss.Issue de la scène rap underground de Vitry-sur-Seine, elle se fait connaître du public en 1994 avec le mini-album Sté Real. Sté Strausz a montré sur ce CD composé de 7 titres qu'elle est une pionnière du G-Funk français.
rdfs:label
  • Sté Strausz
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of