La sous-capitalisation d'une entreprise est l'insuffisance de ses capitaux propres, appelés aussi réserves financières, par rapport à ses dettes.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La sous-capitalisation d'une entreprise est l'insuffisance de ses capitaux propres, appelés aussi réserves financières, par rapport à ses dettes. Dans cette situation, toute détérioration rapide de sa situation commerciale ou financière se traduit par un risque plus important de faillite et donc pour les créanciers, y compris les créanciers industriels (les fournisseurs) par un risque de non-remboursement ou de non-paiement.Les capitaux propres n'ont rien à voir avec la capitalisation boursière. Une entreprise peut par exemple diminuer ses capitaux propres par un programme de rachat d'action, qui va amplifier la montée de son cours de bourse et donc sa capitalisation boursière, mais fragiliser ses capitaux propres et provoquer une sous-capitalisation.On parle de sous-capitalisation pour le montant des capitaux propres et plutôt de sous-valorisation s'il s'agit simplement de la capitalisation boursière. La seconde rend la société plus vulnérable à une Offre publique d'achat, tandis que la première, autrement plus grave, peut mener à sa faillite rapide.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3387997 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4075 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 31 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 101007610 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La sous-capitalisation d'une entreprise est l'insuffisance de ses capitaux propres, appelés aussi réserves financières, par rapport à ses dettes.
rdfs:label
  • Sous-capitalisation
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of