Le Solliciteur général du Canada est une ancienne fonction ministérielle, qui exista de 1892 à 2005, modelée sur une fonction similaire existant en Angleterre et dans le système britannique. Au début, le détenteur de ce poste n'était pas membre du Cabinet, mais il l'est devenu en 1917, lorsque son titulaire a commencé à prêter serment devant le Conseil privé et à assister aux réunions du Cabinet.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le Solliciteur général du Canada est une ancienne fonction ministérielle, qui exista de 1892 à 2005, modelée sur une fonction similaire existant en Angleterre et dans le système britannique. Au début, le détenteur de ce poste n'était pas membre du Cabinet, mais il l'est devenu en 1917, lorsque son titulaire a commencé à prêter serment devant le Conseil privé et à assister aux réunions du Cabinet. En 1966, le poste a été modifié avec l'adoption d'une loi créant le poste ministériel de Solliciteur général. Celui-ci était désormais responsable de l'administration du système pénitentiaire, de la Gendarmerie royale du Canada, de la Commission des libérations conditionnelles du Canada et des questions de sécurité interne. En 2003, cette fonction a été renommée ministre de la sécurité publique et le titre de solliciteur général a été officiellement aboli en 2005.
  • The Solicitor General of Canada was a position in the Canadian ministry from 1892 to 2005. The position was based on the Solicitor General in the British system and was originally designated as an officer to assist the Minister of Justice. It was not initially a position in the Canadian Cabinet, although after 1917 its occupant was often sworn into the Queen's Privy Council for Canada and attended Cabinet meetings. In 1966, the modern position of Solicitor General was created with the repeal of the previous Solicitor General Act and the passage of a new statute creating the ministerial office of the Solicitor General of Canada.In recent decades the Solicitor General's department was responsible for administering the prison system, the Royal Canadian Mounted Police, the National Parole Board and other matters relating to internal security. In 2003 the position was styled Minister of Public Safety and Emergency Preparedness, and the portfolio expanded. In 2005 the position was formally abolished.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7583546 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 7642 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 115 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 99875135 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le Solliciteur général du Canada est une ancienne fonction ministérielle, qui exista de 1892 à 2005, modelée sur une fonction similaire existant en Angleterre et dans le système britannique. Au début, le détenteur de ce poste n'était pas membre du Cabinet, mais il l'est devenu en 1917, lorsque son titulaire a commencé à prêter serment devant le Conseil privé et à assister aux réunions du Cabinet.
  • The Solicitor General of Canada was a position in the Canadian ministry from 1892 to 2005. The position was based on the Solicitor General in the British system and was originally designated as an officer to assist the Minister of Justice. It was not initially a position in the Canadian Cabinet, although after 1917 its occupant was often sworn into the Queen's Privy Council for Canada and attended Cabinet meetings.
rdfs:label
  • Solliciteur général du Canada
  • Solicitor General of Canada
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of