La situation politique dans les territoires français d'Afrique, en 1942 et 1943, est complexe et instable. Après l'Opération Torch et le débarquement allié en novembre 1942, la partie d'Afrique du Nord alors sous domination française vit une situation politique particulière.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La situation politique dans les territoires français d'Afrique, en 1942 et 1943, est complexe et instable. Après l'Opération Torch et le débarquement allié en novembre 1942, la partie d'Afrique du Nord alors sous domination française vit une situation politique particulière. Alors que la campagne de Tunisie se poursuit, l'Afrique française du Nord libérée (Algérie française, Protectorat français du Maroc) reste soumise au régime de Vichy et à toutes ses mesures discriminatoires durant plusieurs mois, d’abord sous l’autorité de l'amiral Darlan, capturé par les alliés et forcé de changer de camp, puis sous l’égide du général Henri Giraud, chef du Commandement en chef français civil et militaire. Cette situation était qualifiée par Roosevelt de « Military expediencies ». Jusqu'au printemps 1943, la situation en Afrique du Nord constitue une« survie artificielle de la révolution nationale ». L'Afrique subsaharienne est également concernée par les divisions : l'Afrique-Occidentale française, dont Darlan a obtenu le ralliement, est dans le camp giraudiste, tandis que l'Afrique-Équatoriale française est passée depuis 1940 dans le camp de la France libre du général de Gaulle. Le camp gaulliste prend également le contrôle, fin 1942, de La Réunion et de la Côte française des Somalis. Madagascar, où les Britanniques ont débarqué sans prévenir les gaullistes, représente un cas à part : après la capitulation des vichystes en novembre 1942, les Britanniques administrent l'île durant plusieurs mois et n'en cèdent le contrôle à la France libre qu'en janvier 1943. La situation des possessions africaines de la France, qui se joue politiquement en AFN, se stabilise progressivement avec la fusion des autorités de Londres et d'Alger au sein du Comité français de la Libération nationale en juin 1943.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 185222 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 62786 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 196 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110932331 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:colonnes
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La situation politique dans les territoires français d'Afrique, en 1942 et 1943, est complexe et instable. Après l'Opération Torch et le débarquement allié en novembre 1942, la partie d'Afrique du Nord alors sous domination française vit une situation politique particulière.
rdfs:label
  • Situation politique en Afrique française libérée (1942-1943)
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of