Les institutions de recherche de Nouvelle-Calédonie sont principalement basées principalement à Nouméa et touchant essentiellement à la biodiversité, l'environnement, la biologie et la géologie, le nickel, l'océanographie, l'histoire, l'anthropologie, la sociologie et la linguistique des langues Kanak.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les institutions de recherche de Nouvelle-Calédonie sont principalement basées principalement à Nouméa et touchant essentiellement à la biodiversité, l'environnement, la biologie et la géologie, le nickel, l'océanographie, l'histoire, l'anthropologie, la sociologie et la linguistique des langues Kanak. La recherche en Nouvelle-Calédonie s'articule selon 3 types de structures : Les établissements publics nationaux ; Les établissements publics territoriaux ou locaux ; Les programmes de recherche multidisciplinaires.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4926843 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 15100 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 166 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 95202862 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les institutions de recherche de Nouvelle-Calédonie sont principalement basées principalement à Nouméa et touchant essentiellement à la biodiversité, l'environnement, la biologie et la géologie, le nickel, l'océanographie, l'histoire, l'anthropologie, la sociologie et la linguistique des langues Kanak.
rdfs:label
  • Science et recherche en Nouvelle-Calédonie
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of