PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le saut en longueur fait partie des épreuves inscrites au programme des premiers championnats du monde d'athlétisme en salle, en 1985, à Paris. Avec cinq médailles d'or remportées, consécutivement de 1993 à 2001, le Cubain Iván Pedroso est l'athlète le plus titré dans cette épreuve. La Russe Tatyana Kotova, titrée à trois reprises, détient le record de victoires féminines. Les records des championnats du monde en salle sont actuellement détenus par Iván Pedroso, auteur de 8,62 m en finale des mondiaux 1999, et par l'Américaine Brittney Reese qui atteint la marque de 7,23 m lors de l'édition 2012.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 8391831 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 7473 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 139 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108137353 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le saut en longueur fait partie des épreuves inscrites au programme des premiers championnats du monde d'athlétisme en salle, en 1985, à Paris. Avec cinq médailles d'or remportées, consécutivement de 1993 à 2001, le Cubain Iván Pedroso est l'athlète le plus titré dans cette épreuve. La Russe Tatyana Kotova, titrée à trois reprises, détient le record de victoires féminines.
rdfs:label
  • Saut en longueur aux championnats du monde d'athlétisme en salle
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is foaf:primaryTopic of