Salem Shentoub, né à Bagdad en 1917 et mort en 1990 à Paris, est un psychanalyste français.Il a passé son enfance en Irak, avant que sa famille, de confession juive, ne quitte ce pays, d'abord pour Téhéran, puis la France. Il a étudié la psychologie, notamment avec Daniel Lagache. Pendant la Seconde Guerre mondiale, sa femme, Vica Shentoub, et lui ont dû se cacher pour éviter des rafles. Il a été arrêté à deux reprises, s'est rapidement échappé la première fois puis a été libéré la deuxième.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Salem Shentoub, né à Bagdad en 1917 et mort en 1990 à Paris, est un psychanalyste français.Il a passé son enfance en Irak, avant que sa famille, de confession juive, ne quitte ce pays, d'abord pour Téhéran, puis la France. Il a étudié la psychologie, notamment avec Daniel Lagache. Pendant la Seconde Guerre mondiale, sa femme, Vica Shentoub, et lui ont dû se cacher pour éviter des rafles. Il a été arrêté à deux reprises, s'est rapidement échappé la première fois puis a été libéré la deuxième. il a été lié au Parti communiste français jusqu'en 1949.Il a été analysé par Sacha Nacht. Avec Jean Delay il a écrit un article sur la narcoanalyse. Comme psychologue, il a eu de la peine à accéder au titre de membre formateur de la Société psychanalytique de Paris mais y parvient en 1966. Clinicien, il n'était pas un théoricien mais sa collaboration avec Alain de Mijolla a donné naissance à un livre sur l'alcoolisme.Il a été enterré en Israël.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1376013 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1828 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 26 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 93075052 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Salem Shentoub, né à Bagdad en 1917 et mort en 1990 à Paris, est un psychanalyste français.Il a passé son enfance en Irak, avant que sa famille, de confession juive, ne quitte ce pays, d'abord pour Téhéran, puis la France. Il a étudié la psychologie, notamment avec Daniel Lagache. Pendant la Seconde Guerre mondiale, sa femme, Vica Shentoub, et lui ont dû se cacher pour éviter des rafles. Il a été arrêté à deux reprises, s'est rapidement échappé la première fois puis a été libéré la deuxième.
rdfs:label
  • Salem Shentoub
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of